Société

Sécheresse : Près de 2.000 abonnés privés d'eau à Sainte-Suzanne


Sécheresse : Près de 2.000 abonnés privés d'eau à Sainte-Suzanne
Alors que la Réunion connaît actuellement la pire sécheresse depuis 50 ans, la commune de Sainte-Suzanne est fortement impactée. Conséquence, près de 2.000 abonnés (sur 7.500 de la commune ndlr) sont privés d'eau la nuit et une partie de la journée.

"Les premiers effets de la sécheresse se sont fait ressentir le 30 septembre dernier", rappelle le maire de Sainte-Suzanne, Maurice Gironcel. Sur le terrain, le manque d'eau se vérifie sur les différents sites de captages de la commune avec des baisses de plus de 50% du débit. "Il n'y a qu'à voir la cascade Valéry où le débit est passé de 20 m3/heure à 5m3/heure aujourd'hui", poursuit-il.

Les services de Véolia, en charge de l'alimentation en eau de la commune, annoncent la possibilité de mesures "plus restrictives" à venir si aucune amélioration n'est annoncée. "Avec la baisse constante des débits d'eau, nous avons dû mettre en place des plans de coupure. Mais la situation continue de se dégrader", explique Jean-Paul Trupiano, responsable des services de Véolia à Sainte-Suzanne.

Un forage pour améliorer la situation

Pour remédier à cette hypothèse, les services de la mairie attendent avec impatience la mise en service du forage de Bel Air d'ici à un mois. "Cela va améliorer sensiblement la situation", souligne Maurice Gironcel. Un forage qui fait partie du plan d'investissement décidé par la commune pour améliorer la distribution de l'eau sur Sainte-Suzanne. Coût pour la collectivité : 10 millions d'euros.

Mais pour le maire de Sainte-Suzanne, cette situation de sécheresse extrême est due au changement climatique. "Il y a quelque temps, un homme parlait de changement climatique sévère, on l'avait traité d'illuminé. Mais Paul Vergès avait raison. Depuis 50 ans on n'avait jamais vu une telle sécheresse à la Réunion. Il n'y a qu'à voir ce qui se passe aujourd'hui en Australie où 40.000 hectares de savane et de forêt ont brûlé. A titre de comparaison, c'est deux fois la superficie de cannes à la Réunion", souligne-t-il. A en croire Maurice Gironcel, cette situation va "s'aggraver" et les changements climatiques seront "douloureux" pour notre île.

Tous regardent désormais vers le ciel et espèrent que les précipitations viendront mettre fin à cette situation. En attendant, la mairie vient de prendre un arrêté pour restreindre l'usage de l'eau.
Mardi 22 Octobre 2013 - 12:00
Lu 808 fois




1.Posté par noe le 22/10/2013 12:10
Mais seront-ils privés d'abonnement ou doivent-ils quand même le payer ?

2.Posté par timagnol le 22/10/2013 13:19
Alé boir dolo la riviere de l'est ! Na plein laba lé gaspillé ! Zeli pac-eau-tille sa !

3.Posté par le furet le 22/10/2013 14:04
Que se passera t-il l'année où aucun épisode pluvieux ne viendra remplir les nappes?
Une saison des pluies sans pluie et là c'est la cata!

4.Posté par mékisonkons! le 22/10/2013 14:40
PENDANT CE TEMPS A STe ROSE ON JETTE CHAQUE JOUR 800 000 M3 D'EAU DOUCE EN MER !
Nos élus vont-ils faire la danse de la pluie pour régler le problème ? ha ha ha ha ha !

5.Posté par HOARAU YANNIS le 22/10/2013 19:24
Non ce n'est pas 800 000 m3 mais entre 200 000 à 300 000 m3.., selon nos politiciens récupérer cette eau serait trop énergivore par contre il y a un projet d'aller récupérer dans une nappe phréatique pas mal de milliers de m3 d'eau dans l'est ..un autre projet aussi couteux que le basculement de l'eau vers l'Ouest..
On pourrait refouler cette eau et la réinjecter dans le système en utilisant l'électricité par la turbine suplémentaire construite il ya peu mais comprenez bien que cela generait pas mal d'entreprises privées..VEO..CIS..ETCC..

6.Posté par mékisonkons! le 22/10/2013 21:29
5 Non ?
Ok j'ai un peu exagéré , les chiffres que j'ai retrouvé parlent d'un débit moyen de 6M3 par seconde.
Si on fait le calcul on arrive à 6M3/sec x 3600 x 24 = 518 400 M3/Jour....jetés à la mer...
J'ai lu aussi quelque part (mais je ne retrouve pas où) qu'en pointe on est à 10M3/sec = 863 000 M3 !
A 6M3 c'est l'équivalent de plus de 2 FOIS la consommation TOTALE de la Réunion (280 L/jour/habitant)
ce qui est le record national de consommation au passage...Soit : 0,28M3 x 840000 = 235 200 M3/Jour.
Et oui....à la Réunion on gaspille énormément d'eau et on vit comme quand elle ne manquait pas !

7.Posté par Rougail le 23/10/2013 05:22
Gironcel construit une très grande maison à Bagatelle , la bas il n'y a pas de problème d'eau et il instit 3 millions d'euros de la CiNOR pour le chemin Martin Luther King qui mène à sa maison .
Pendant ce temps Cabri y manse salade et les habitants de bras pistolé , deux rives, commune caron , commune ango e camps des Evis y dor à terre .
Le prix de l'eau augmente , les impôts aussi !!
Le maire lèche son doigt jusqu'en Mars 2014 !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales