Social

Sécheresse : Les agriculteurs du Sud demandent la déclaration en zone sinistrée


Le Comité sécheresse se réunit régulièrement autour du Préfet (photo d'archives)
Le Comité sécheresse se réunit régulièrement autour du Préfet (photo d'archives)
 
Les agriculteurs du Sud de l'île ont fait entendre leurs inquiétudes ce matin dans les murs de la Direction de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt de Saint-Pierre. Ils ont quitté les locaux de la DAAF il y a quelques minutes (10h40).

Un peu plus tôt, les agriculteurs y avaient déposé une motion en faveur de la déclaration en zone sinistrée de leurs parcelles exploitées et qui subissent de plein fouet une importante sécheresse.

Le 22 décembre dernier, et à l'issue d'une réunion du comité sécheresse, le Préfet Michel Lalande avait émis des restrictions d'usage de l'eau en direction des particuliers mais aussi des professionnels.

"Niveaux inférieurs à la normale saisonnière"

Des contrôles de respect de ces dispositions sont toujours assurés par les forces de police. En matière d’irrigation, des recommandations aux agriculteurs ont été établies par la Chambre d’agriculture et la DAAF pour un usage raisonné de l’eau. Les activités sensibles (élevage, horticulture, serres...) continuent de faire l'objet d'un suivi particulier.

Le Comité Sécheresse avait fait part de ses inquiétudes quant à la situation hydrologique sur plusieurs zones de l’île, dont le Sud, zone la plus touchée. "Les précipitations de ces derniers mois n'ont pas permis de combler le déficit de précipitations mesuré à l'issue de la saison humide précédente. (...) Le niveau de ressource en eaux superficielles est en baisse régulière. Quelques cours d'eau (rivières Langevin, des Roches et des Marsouins,...) ont d’ailleurs atteint des niveaux inférieurs à la normale saisonnière", avait conclu le comité dans son rapport remis au Préfet.
Lundi 23 Janvier 2012 - 11:13
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1036 fois




1.Posté par noe 2012 le 23/01/2012 11:13
Pas de problème !
On va détourner les pluies de l'Est et du Nord vers le Sud ;... Ok ?

2.Posté par kIKI le 23/01/2012 12:52
Je fais la route de l'ouest vers le sud tous les jours pour aller travailler et en sens inverse pour rentrer chez moi. J'ai toujours vu les champs de canne à sucre, notamment, être arrosés, le matin sous un soleil de plomb et l'après-midi sous le même soleil de plomb. Devant ce spectacle, je ne pouvais m'empêcher de fulminer contre ces agriculteurs !! ces professionnels de la terre qui savent mieux que les autres ce qu'il faut faire pour prendre soin de cette terre qu'ils aiment tant !!! Tant qu'il y avait de l'eau, ils l'ont utilisée n'importe comment et maintenant qu'il n'y en a plus, ils réclament de l'aide. Je voudrais que quelqu'un m'explique le bien-fondé d'arroser un champ en pleine journée, sous un soleil de plomb, alors que le thermomètre affiche plus de 30°. J'ai hâte qu'un agriculteur me l'explique. Je ne suis pas une professionnelle de la terre. Je n'ai qu'une petite cour mais je sais pourtant qu'il ne sert à rien de l'arroser en plein soleil. Je me disais alors que ces mêmes agriculteurs demanderaient le temps venu les aides bienfaitrices. Je ne me suis pas trompée !!! Les restrictions d'utilisation d'eau ne les concernaient apparemment pas. Ils n'ont qu'à attendre la pluie maintenant !!! Quand la pluie tombera, ils se plaindront également. C'est une chanson que l'on connait par cœur. C'est une chanson que l'on devrait arrêter d'entendre. Cela nous ferait du bien et à la terre n'en parlons plus !!!

3.Posté par gros kafrine le 23/01/2012 16:06
quand est ce que ces agriculteurs vont cesser de dépendre de l aide de l état ? les autres entreprises investisse , essaie de trouver de solution pour s en sortir Eux les agriculteur ils veulent tout a la moindre probléme ils courent dans les jupons de l état pour des subventions
Heureusement qu il existe encore une minorité d agriculteur qui aime leur métier et se débrouille sans l aide de l état même si c est pas facile tout les jours a ceux la je leurs dis bravo et respect

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales