Société

Sécheresse: Le préfet prend des mesures de restriction de l’usage de l’eau


Sécheresse: Le préfet prend des mesures de restriction de l’usage de l’eau
Sur avis du comité sécheresse, le préfet de La Réunion prend des mesures de restriction de la consommation d’eau
 
Le comité sécheresse, réuni en Préfecture le 27 septembre 2013, a effectué le bilan de la situation hydrologique et météorologique.
 
Les précipitations de ces derniers mois n'ont pas permis de combler le déficit de précipitations mesuré à l'issue de la saison humide précédente : la période de mai à septembre présente un déficit de 50 % par rapport à la normale. Cette première partie de saison sèche est la plus sèche jamais enregistrée depuis au moins 50 ans. Le déficit pluviométrique est particulièrement important sur les régions ouest, et nord-est de l'île.
 
Le niveau de ressource en eaux superficielles est en baisse régulière : les cours d'eau (Bras de Cilaos, Bras des lianes, rivières des Roches et des Marsouins,...) ont d’ailleurs atteint des niveaux qui se rapprochent déjà des minimums. S’agissant des eaux souterraines, leur niveau est également en forte baisse sur l’ensemble de l’île, notamment sur les aquifères de la Plaine des Palmistes et du Gol, sur ce dernier on observe une augmentation nette de la salinité. Les nappes d'eau souterraines de cinq secteurs voient leurs niveaux moyens passer en-dessous des minimums historiques. Il s’agit de Saint-Pierre, Saint-Gilles, Saint-Denis, Bras-Panon et Saint-Benoît.
 
Dans ces conditions, alors que les deux mois à venir sont statistiquement les plus secs, et avec la croissance prévisible des consommations liée à l’augmentation des températures, sur l’avis du comité sécheresse, le Préfet a décidé de prendre des mesures de restriction de l’usage de l’eau sur l’ensemble du territoire de la Réunion. A compter du mardi 8 octobre, il est interdit d’arroser les espaces verts (espaces verts privés, les jardins potagers n'étant pas concernés, terrains de golf, sauf green arrosable de nuit entre 19h00 et 7h00, espaces sportifs en journée entre 7h00 et 19h00, espaces verts publics en journée entre 7h00 et 19h00).
 
En matière d’irrigation, des recommandations aux agriculteurs seront établies par la Chambre d’agriculture et la DAAF (Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt), pour un usage raisonné de l’eau. Les activités sensibles (élevage, horticulture, serres...) feront l'objet d'un suivi particulier.
 
La situation sera étroitement suivie pour s'assurer des conditions d’approvisionnement en eau pour la gestion du risque incendie.
 
En outre, la gestion des prélèvements d'eau dans le milieu naturel fera l'objet d'un suivi particulier pour garantir la protection des milieux aquatiques et notamment le maintien des débits réservés et les continuités écologiques.
Le comité sécheresse se réunira à nouveau sous un mois. Selon l’évolution de la situation, le Préfet sera amené à renforcer ou à atténuer les mesures adoptées. Dans cette période de sécheresse, tous les Réunionnais sont appelés à adopter un comportement responsable et citoyen en matière de consommation d’eau.
Mardi 8 Octobre 2013 - 10:59
Lu 2586 fois




1.Posté par noe le 08/10/2013 12:05
C'est sérieux !
Il faut économiser l'eau :
-1 bain par semaine comme jadis
-boire une pression à la place de l'eau
-ne plus de brosser les dents ou une fois par semaine
-utiliser l'eau de mer pour les bains

Ce ne sont que quelques conseils de bon sens !

2.Posté par GOLF, JETS d''''eau..??? le 08/10/2013 12:06
certaines collectivités sont administrés par des aménageurs saccageurs..!!, commençons par changer certains comportements.? et la population pourra peut être avoir de l'eau suffisamment.!!!

3.Posté par timagnol le 08/10/2013 12:10
L'essentiel, c'est qu'il reste toujours de la bonne bibine à la bout-hic !

4.Posté par mékisonkons ! le 08/10/2013 12:52
Et pendant ce temps L'EQUIVALENT DE LA CONSOMMATION TOTALE D'EAU de la Réunion finit à la mer à la station hydraulique de Ste- Rose...la Réunion est gouvernée par des guignols !

5.Posté par pere Plexe le 08/10/2013 13:21
un tiers de l eau est perdue en amont par les operateurs et leurs vieilles canalisations
un tiers est perdu par les operateurs et les communes lors de l alimentation des cases, avec leurs vieilles canalisations

donc si ca manque d eau !!! cherchez les coupables ailleurs au lieu de ns empecher de ns laver

6.Posté par koko_run le 08/10/2013 14:12
Il y a bien là quelque chose de paradoxale, nous sommes un territoire où il y a des pluviométries records, le département à investi des millions dans le basculement des eaux et on se retrouve sans eau au robinet. Nous avons donc des périodes où nous sommes en trop plein d'eau et nous la laissons s'échapper, "raviner" nos terres agricoles et nos ravines, partir à la mer alimenter des espèces friandes de mélange eau de mer-eau douce et de matières organiques (algues, requins, ...)
Les communes investissent dans des STEP dernière génération mais que faisons nous de l'eau traitée qui en ressort, nous payons toujours pour rejeter cette eau "propre" à la mer
A Singapour, ils ne disposent d'aucune nappe phréatique et ont donc conçu il y a des dizaines d'années un réservoir d'eau alimentant 30% de la consommation du pays, que 30% car le réservoir n'est pas assez grand, le reste se partage entre eau traitée importée de Malaisie, eau en bouteille et eau de mer désalinisée. Le procédé de traitement d'eau de pluie coûte moins cher et apporte une eau de meilleure qualité que l'eau malaisienne mais les autorités de Singapour doivent agrandir leur réservoir s'il voulait satisfaire toute la population de ce procédé. Et qui gère ce procédé? C'est Véolia, l'entreprise française.
Pour le moment rien d'extraordinaire, nos gramouns et parents récupéraient également l'eau de pluie sous la tôle et les agriculteur dans leurs bassins, bassins qui ont été d'une grande utilité afin de lutter contre l'incendie du Maïdo.
Nous même, réunionnais avons généreusement financé des opérations à Madagascar de récupération d'eau de pluie pour les populations des zones sèches, nous finançons des procédés que nous n'utilisons pas chez nous ou n'avons le droit d'utiliser!

7.Posté par koko_run le 08/10/2013 14:21
Serions nous devenus trop précieux pour laver nos sols, nos voitures, arroser nos plantes, laver nos chiottes et évacuer nos excréments avec de l'eau potable...?

8.Posté par Bouftango le 08/10/2013 20:14
Du coup restriction de coquetèle à la préfecture car c'est connu ils ne boivent que de l'eau, n'est-ce pas Aude la pique assiette?

9.Posté par Aiyana le 08/10/2013 21:01
A Monaco, ils désalinisent l'eau de mer et la transforment en eau potable :



Et ici, il y a l'apprentissage pour la fabrication d'un dispositif pour dessaler l'eau de mer.


10.Posté par Patrice FUCHS le 08/10/2013 22:47
Quand ses braves gens donneurs de leçons, politiciens dépourvus d'intelligence, préfet en carton paieront mes factures d'eaux ils pourront se permettent de m'interdire d'arroser ma pelouse, laver ma voiture, remplir ma piscine et gaspiller de l'eau comme je l'entends en jouant avec mes enfants. En attendant, qu'ils s'occupent de gérer ce pour quoi nous les payons grassement !!!

11.Posté par Bouftango le 08/10/2013 22:59
@
D'accord mais à Monaco ils ont les casinos qui sont capables de transformer de l'euro sale en euro propre (correction: lisez eau sale en eau propre).

12.Posté par Glandeur de Première. le 09/10/2013 10:24
arrêtez de laver vos putains de bagnoles avec le tuyau d'arrosage qui coule pour rien dans le milieu du chemin au lieu de penser comment font les monégasques

13.Posté par David Asmodee le 09/10/2013 10:29
Et si on s'occupait du long terme également ? Récupération des eaux de pluie, reboisement...
En parlant de reboisement, Papy Verges avait prévu des grandes bandes arborées le long de la route des Tamarins. Mais notre ami Didier Robert n'a pas jugé bon de les entretenir et de les arroser ; tous les arbres sont en train de crever.

14.Posté par Mugiwara le 09/10/2013 10:57
Kan de l'eau va coute a mwin moin chere la mi va fé restriction,d'ici la mwin mi utilise mon l'eau comme d'habitude voila tt!!!!!!!!!!Depuis la commence fé ce fichu prado a ste marie la,band facture la plus ke doublé alors ke la consommation lé pareil!!!!Zot l'excuse c pour le traitement de l'eau des égout pffffffffff!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales