Faits-divers

Scène surréaliste à St-Pierre: 1m50, hystérique, beurrée, elle insulte et corrige les policiers


" Bande de cons, chienne de connasse ! " (sic et re-sic !)

‘Mande pardon mais ce sont  bien les mots, cités par la présidente Peinaud, qu’a lancés aux policiers de Saint-Pierre cette minuscule jeune femme, avant qu’elle n’en vienne aux coups, casse un doigt à un policier et sème un souk pas possible dans la rue du Presbytère, au commissariat et à l’hôpital ! Excusez du peu.

Elle est vraiment menue, Mélanie (prénom d’emprunt). Un mètre-cinquante à peine, sans doute moins de 45 kilos, 20 balais à tout casser. Mais l’énergie d’une pile à combustion. Sans casier judiciaire ce qui fait que l’on comprend encore moins… jusqu’à apprendre qu’elle se débat avec des problèmes personnels à n’en plus finir.

" Cigarettes et whisky et p’tites cognées "

C’est justement à cause de ces soucis que Mélanie, cette nuit-là (récemment), a choisi d’oublier un peu sa cata perso. Et a choisi le moyen le plus facile mais aussi le moins conseillé pour se " casser " un peu la tête.

Dans " Double détente ", le flic américain demande à Schwarzie, incarnant un policier russe, ce qu’on fait chez lui pour évacuer le stress. Réponse laconique :
" Vodka ! "
Elle, c’est " whisky " et ça ne lui réussit pas plus que ça car elle ne boit pas. Le résultat est celui que l’on sait.

A 21h35 (admirons la précision), les policiers avisent un scooter, rue du Presbytère, artère peu passante. L’engin file droit mais la passagère n’a pas de casque. Hop ! contrôle.
Tout se passe très bien pour le pilote, sobre comme un chameau, mais le petit bout de femme à l’arrière ne l’entend pas de cette oreille. Les insultes fusent envers hommes et femmes en uniforme, je ne vais pas les répéter même s’ils sont particulièrement gratinés… ou jouissifs ? Quand même pas.

Son pote le pilote du deux-roues tente en vain de la calmer. Autant souffler dans un vilebrequin. Ou tondre un œuf, au choix.

Non seulement elle n’a pas de casque mais même pas une carte d’identité et c’est l’embarquement pour Cythère. Mais au lieu du sanctuaire d’Aphrodite, c’est le commissariat où notre héroïne sème la panique.

Original : un suicide au blouson !

Cris, injures, coups et blessures, la totale. Ce qui s’explique par le 0,67 g d’alcool par litre de sang comme le révèleront les analyses. Pour un si petit gabarit, pas du tout habitué aux doses massives, c’est un peu trop.

Un policier a un doigt bien abîmé en tentant d’empêcher une " tentative " (?) de suicide : elle tente de s’étrangler en se passant son blouson autour du cou. Méthode originale, on en conviendra. A l’hôpital, elle continue à se débattre et à vitupérer " parce que je n’aime pas les contrôles de police ", dira-t-elle ensuite dans sa déposition.

Le préfet en première ligne !

A l’audience, on a bien du mal à retrouver la harpie alcoolisée décrite par les rapports, mais la jeune fille, qui a un parcours professionnel sans faute (en apprentissage) ne nie rien.
" C’est l’alcool ; je ne savais plus ce que je faisais. Je présente mes excuses aux policiers, je ne le ferai plus ".

Pour l’anecdote, le préfet de La Réunion en personne a porté plainte et s’est constitué partie civile en lieu et place de la Berlingo des policiers, empêchée de se déplacer : la pauvre a reçu des coups de pieds de la dangereuse petite femme. Il réclame 280,14 euros pour la peinture cabossée.

La partie civile s’est contentée d’aligner les réclamations financières, 3 480,14 euros. Madame le procureur Tamil a refusé d’enfoncer une primo-délinquante " qui fut néanmoins une véritable furie en dépit de son frêle aspect " en réclamant une peine de TIG (travail d’intérêt général) de 105 heures à titre d’avertissement.

Madame Tamil a été suivie sur ce point (seulement) car les dommages et intérêts divers ont été revus à plus justes proportions : 1 400 euros pour les policiers et quand même ses 280,14 euros pour notre préfet.

Jules Bénard
Mercredi 20 Mai 2015 - 09:17
Jules Bénard
Lu 5839 fois




1.Posté par Marie PAYET le 20/05/2015 11:25
un régal cette lecture : merci Monsieur Bénard (et dommage pour Mélanie)

2.Posté par Gege le 20/05/2015 12:25
Bien au contraire, cet article est illisible à trop vouloir en faire. Style pas adapté, et beaucoup trop d'effets de style.
Recherche de gloire ou simple traitement d'une information?

3.Posté par olivier Montfort le 20/05/2015 12:41
Le pôvre préfet avait il peur que les frais de remise en état de la peinture du véhicule de Police ne soient retenus sur ces frais de réception ca fait pitié. Certes cette femme a tort mais bon elle n'est pas récidiviste non plus, juste malheureuse, et que seul, le Procureur comprenne ca est d'un côté rassurant mais pour le reste je suis surpris que ce préfet préfère poursuivre lui même cette pauvre jeune femme plutôt que tous les politiques véreux qui nous arnaquent toute l'année tout au long de leurs mandats.

4.Posté par Audrey le 20/05/2015 12:48 (depuis mobile)
Article 👎 . STOP aux effets de style STOP

5.Posté par lindsay le 20/05/2015 12:53 (depuis mobile)
Je n aimes la manière dont est rédigé l article trop d effet de style polluent la lecture

6.Posté par Jules Bénard le 20/05/2015 13:00
à Gégé, Audrey et les autres : je comprends fort bien que vous n'aimiez pas mon style. C'est normal, c'est humain, je ne peux pas plaire à tout le monde.
C'est une affaire entendue.
Mais... pourquoi continuez-vous de lire mes comptes-rendus alors ?
Il y a d'autres journalistes qui, eux, écrivent certainement dans un style qui vous convient mieux que le mien.
Comprends pas.

7.Posté par Tartarin de ta race, con ! le 20/05/2015 13:00
Si vous n'aimez pas, n'essayez pas d'en dégouter les autres, gégé. Jules aime écrire et il le fait bien. Si vous préférez le style racoleur médiatiquement correct, truffé de fautes, avec une syntaxe approximative, libre à vous.
La langue française est suffisamment mise à mal (il suffit de lire certains commentaires ici même pour s'en rendre compte) alors si Jules nous rend compte des heurts et malheurs qui finissent au tribunal avec le style "les gaietés de la correctionnelle", en se démarquant des confrères qui maltraitent la langue de Molière, grâces lui soient rendues !

8.Posté par dave le 20/05/2015 14:35 (depuis mobile)
Jules moi je suis a Maurice mais je lis regulierement tes articles chapeau mon amie je continue sur cette lancée tes article sont super

9.Posté par olivier Montfort le 20/05/2015 15:37
Dave sois un peu plus discret, étant de maurice... lorsque tu parles à ton Jules retire le " E" à mon ami(e), ça peut prêter à confusion et même faire des jalouses...(lol)

10.Posté par rito le 20/05/2015 15:59
Je ne vois pas ce que ce gégé il reproche à notre Jules Bénard peut-être irrévérencieux pour certains mais tellement inénarrable et précieux pour d'autres. Avec lui, la langue française passe par des détours insoupçonnés et croustillants à consommer sans modération pour affronter les vicissitudes de la vie. C'est du grand art. On s'en fout que ça déplaise à mossieur gégé. Là où il y a de la gégêne, il n'y a pas de plaisir.

11.Posté par Hub le 20/05/2015 16:15
Et ben l'article n'est pas objectif si ça c'est du travail de "journaliste " et ben -_- avec ça l'info prend des détours si " inventif " que ça en deviens triste ..... En tout cas chapeau ^^ J'aime vraiment pas style pas adapté a de l'info

12.Posté par Tartarin de ta race, con ! le 20/05/2015 16:17
"Je n aimes la manière dont est rédigé l article trop d effet de style polluent la lecture"

Fautes de conjugaison, absence de ponctuation et d'apostrophes, le tout cumulé en 18 mots! Pour ce qui est du style, vous repasserez ! Faut pas parler de certaines choses quand on n'a pas le moindre échantillon avec soi...

Si in bon ti cari volaille la cour i plait pas vot' bouche, continue avec volaille congelé !

La médiocrité a de beaux jours devant elle et visiblement point n'est besoin de recruter de disciples: les adeptes se bousculent au portillon !

13.Posté par Caffreman le 20/05/2015 17:57
Alors là chapeau!!!
Dans le style "jamais content - je te casse!!" vous faites fort les cousins!!!
Moi je vois que l`article est bien rédiger.
N`étant pas fort en orthographe , moi-même, je ne jugerais pas cela.
Mais le but ici étant de rapporter un fait, j`estimes que c`est réussi!

14.Posté par vivelejournalisme le 20/05/2015 18:04
Toujours aussi mal écrit ces articles... une école de journalisme serait bien pour ce genre de monsieur. ridicule, voir honteux que quelqu'un gagne sa vie comme ça.

15.Posté par platon le 20/05/2015 18:09
Quel effets de style ? Pour une fois qu'un article ne comporte pas de faute d'orthographe ou de syntaxe
encourageons l'auteur.
C'est vrai qu'au vu des interventions sur ce site, l'usage du simple français courant ne fait pas partie des habitudes des intervenants !

16.Posté par Jules Bénard le 20/05/2015 21:37
à Olivier Montfort : oups ! Me voici démasqué, arrrrgggg ! gasp ! diantre ! palsembleu ! et cornegidouille !
Aux autres : que ceux qui n'aiment pas lisent ce qu'en disent ceux qui aiment bien.

17.Posté par rito le 20/05/2015 22:36
Post 14 : "voir honteux"? Et pourquoi faut-il le voir?

18.Posté par Bidon le 20/05/2015 22:37
Article de merde, meme idee que le papi de 87 au tampon, rien est objectif dans cet article, faut mieux écrire dans un journal genre Gossip ou pire, Gossip est encore trop journalistique.. Marre de ces informations idiotes,.......cherche à faire autre chose Jules Bernard ...cest 0! Non cest -10000000000000

19.Posté par Scarlet Johansson le 20/05/2015 23:04
@JB: Faut que t'écrive tes petites histoires fantastiques imaginées dans ton journal personnel...pas pour grand public ceci, et si cest une histoire réelle, tu portes atteint à la vie privé de l'individu de Mélanie 1.50m tralalablablabla??? Elle pourra faire une action en justice contre toi et ensuite indemniser les flics avec tes sous ???lol

20.Posté par Antipode le 21/05/2015 07:56
Article effectivement traité avec désinvolture !

21.Posté par julie974 le 21/05/2015 08:12 (depuis mobile)
lamentable ces commentaires mais avez vous vu comment vous écrivez ah mais oui trop soutenue pour vous cet article vous n''en comprenez sûrement pas la moitié et c''est pour sa que vous critiquez sans cesse les gens?? Pathétique que vous êtes. J.R

22.Posté par la crise le 21/05/2015 09:14
'J'adore , comme toujours!

23.Posté par Elcy le 21/05/2015 12:05 (depuis mobile)
Article très sympa et très original .. Ceux qui n aiment pas n''ont donc pas besoin de le lire c est tout !!

24.Posté par Antipode le 21/05/2015 18:52
Pour ne pas apprécier il est nécessaire d'en prendre connaissance ;)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales