Politique

Sarkozy souhaite imposer la concurrence aux enseignes locales

C'est devant un parterre d'environ 9.000 personnes (Didier Robert évoquera depuis la tribune le chiffre de 14.000 personnes) que Nicolas Sarkozy a tenu un discours d'une heure sur le terrain vague faisant face à l'aéroport de Pierrefonds.


Sarkozy souhaite imposer la concurrence aux enseignes locales
Pendant son discours, il est revenu sur les problématiques de développement économique de la Réunion, mais qui peuvent d'ailleurs se calquer sans difficulté sur les autres territoires d'outre-mer. D'ailleurs, tout au long de son discours, autant la Réunion que l'outre-mer revenaient entre les lignes. Notre île est en effet la seule escale ultra-marine du président en campagne.

"Il faut croire systématiquement aux produits que vous pouvez développer ici. Lorsque l'on importe des produits qu'on ne peut faire ici je peux comprendre, mais que l'on fasse faire venir des oeufs par exemple, je ne peux pas comprendre" précise-t-il.

Des événements sociaux récents qui ont frappé la Réunion, Nicolas Sarkozy a tenu une nouvelle promesse. Une promesse pour "les 6 mois après son éventuelle élection" dit-il.

La grande distribution va-t-elle trembler ?

"Si les français nous renouvellent leur confiance, nous allons mettre à plat, avec la grande distribution, l'ensemble des prix pratiqués outre-mer dans les 6 mois qui suivront mon élection. L'Autorité de la concurrence viendra vérifier que les écarts de prix avec la métropole correspondent bien à une réalité, comme l'éloignement, le coût du transport, les taxes locales…et pas des marges substantiellement supérieures à ce qui est pratiqué dans l'hexagone. Si c'est le cas, la grande distribution devra revoir ses marges. Si elle refuse de le faire, alors je donnerai le pouvoir à l'Autorité de la concurrence d'introduire plus de concurrence, c'est-à-dire de permettre l'arrivée d'un nouvel acteur, sur le territoire. Concrètement, il faudra que les acteurs cèdent un ou plusieurs de leurs magasins. Croyez-moi, cela risque d'avoir un effet dissuasif certain, et un effet sur les prix rapide !"

La promesse est chaudement applaudie. Il faut dire que les violences urbaines récentes sont encore dans les mémoires, et la liste des 60 prix solidaires n'a pas désarmé les consommateurs réunionnais.

Autre aspect que balaye d'un revers de main le président-candidat : la tentation vers la réglementation des prix. "Je sais que certains sont tentés par cette mesure, peut-être même d'ailleurs parmi vous". S'il s'agit d'une "idée séduisante", elle ne l'est que de façade selon lui.

Le président du pouvoir d'achat version 2007 est revenu à la charge grâce à l'annonce d'une autre mesure qu'il qualifie de "simple et concrète". Nicolas Sarkozy, et c'est une mesure qu'il avait annoncé dans son entretien avec des citoyens un peu plus tôt dans l'après-midi, que les salariés payés jusqu'à 1,3 SMIC voient leur salaire net se rapprocher de leur salaire brut. "Concrètement, cela signifie que les 70.000 salariés concernés par cette mesure en outre-mer percevront l'équivalent de 1.000 euros brut en plus tous les ans". A voir dans les faits.

Le président n'a nfin pas hésité à faire son mea culpa. Certes "pendant 5 ans, tout n'a pas été parfait", ajoute-t-il. Mais face au projet socialiste, principal objet de ses attaques, il propose aux Réunionnais de sortir de cette vision "misérabiliste de l'avenir des outre-mer".

Mercredi 4 Avril 2012 - 21:23
Lilian Cornu - Ludovic Grondin
Lu 3009 fois




1.Posté par Ah quelle bande de kons !!! le 04/04/2012 22:19
"...que l'on fasse faire venir des oeufs par exemple, je ne peux pas comprendre"

C'est tout simplement qu'il y a des kons pour acheter les oeuf "de France" alors qu'ils sont plus chers !!!! (ce qui démontre bien que vraiment il y a de sacrés kons !!!)
On vendrait l'oeuf à 1 €, il s'en vendrait encore, et parmi les kons qui achètent cher, une grande partie font certainement partie des gens qui trouvent que la vie est trop chère.

2.Posté par Ah quelle bande de kons !!! le 04/04/2012 22:24
"...permettre l'arrivée d'un nouvel acteur, sur le territoire. Concrètement, il faudra que les acteurs cèdent un ou plusieurs de leurs magasins. Croyez-moi, cela risque d'avoir un effet dissuasif certain, et un effet sur les prix rapide !"

Il faut pas menacer ! Il faut faire IMMEDIATEMENT
Figurez vous qu'il existe des réglementations empêchant d'autres grandes surfaces d'ouvrir !!! alors que leurs parkings sont pleins en permanence (comparez avec "la France" vous verrez). Ce taux de remplissage ferait rêver la plupart des gérants de métropole.

3.Posté par Militant du Tampon le 04/04/2012 23:54 (depuis mobile)
Didier ROBERT ne sait pas faire la différence entre 9000 et 14000 personnes... On comprend mieux la catastrophe financière actuelle du Tampon avec un mathématicien de cette trempe!

4.Posté par Sansblague le 05/04/2012 00:53
Déjà quand SARKO avait été ministre de finances il avait convoqué avec fracas médiatique les grands distributeurs à Bercy pour réglementer les marges arrières. Paroles, paroles, rien n'a été fait, la situation est pire qu'avant.
Vous pensez qu'il va mettre son ami HAYOT à genoux? Ce mec là il a que de la gueule....

5.Posté par noe2012 le 05/04/2012 05:59
Il faut vraiment ouvrir la Réunion à la concurrence ...
Les monopoles font grimper les prix et ça , on le sait !

La France est un pays de la libre concurrence ...on ne peut imposer les prix ...

6.Posté par JEP le 05/04/2012 06:43
En cette période de l'année, à la rigueur on pourrait importer des oeufs de Pâques de chez Léonidas..., c'est tout.

7.Posté par flo le 05/04/2012 07:34
il n'y a eu personne pour rappeler à notre président que des émeutes il yen a eu il y a 3 ans, qu'il était déjà président et qu'il n'a rien fait!!! Et aujourd'hui il veut nous faire croire qu'en 6 mois il va résoudre le problème! il vante les mesures prises par Didier Robert et Nassimah Dindar, c'est à dire qu'on donne à ces monopoles ces voleurs notre argent à travers nos impots mais qu'en plus on passe de nouveau à la caisse! Voilà le vrai visage du libéral qu'est sarko, donner le fric de nos impôts qui aurait dû servir à nos enfants, le donner aux grands groupes, pétroliers, pharmaceutiques, distribution puis après nous imposer des augmentations de prix! Résultat on passe à la caisse 2 fois!!! Ne nous laissons pas tromper par ces promesses réunionnais! Pas une nouvelle fois!!!

8.Posté par sylvain le 05/04/2012 07:48
En quoi le journaliste aurait plus raison que Didier Robert sur le nombre de partisans présents ?
D'ailleurs, quelques soient les chiffres que l'on peut lire ça et là, ce fut une réussite !

Le passage d'Hollande a été effacé, les socialistes ont pris une claque.

9.Posté par Julien97440 le 05/04/2012 07:53
Ah bon??? Il découvre ça???? Vrai qu il était plus occupé à les engraisser avant.

10.Posté par jean jouhis le 05/04/2012 08:09
10000 ce sont les dires de UMP
la police dit 3 à 4000
dont 95% venus pour voir a quoi il ressemble le futur ex
bon il a du comprendre qu'il aurait gagné du temps a ne pas venir!
ici c 'est SEGO 70% et holland 66%

ce type a le droit de dire "casse twa pov'con'" mais nous on a pas le droit de le dire à un candidat ? MDR d'autant que là il n'était pas en tant que PDT.
ca ne l'a pas empeché de faire venir 2 avions bourrés de CRS et GIGN
AVEC NOS ZIMPOTS

11.Posté par Léozabois le 05/04/2012 08:13
Toujours des promesses qui ne seront pas tenues... Depuis 5 ans qu'il était là, aux commandes, peu de rencontres avec l'Outre-Mer, et les Réunionnais en particulier. Et pas de mesure assez puissante jusqu'alors pour enrayer les problèmes sociaux de notre île. Nous avons été oubliés, mis au ban de la République, toutes les actions étant tournées vers les avantages accordés aux plus nantis de notre France.
La Réunion est-elle encore dans l'Europe ? Ce candidat ose dire que nous pourrons bénéficier ici, à la Réunion, de carburant provenant d'autres filières, ne respectant pas obligatoirement les normes fixées par les réglementations Européennes !!! Mais où va-t-on ? Et que veut-il faire avec nous ?
Quand ça l'arrange nous sommes européens, quand la situation le dérange, nous ne le sommes plus.
Son inertie à faire rien pour les îles si lointaines est navrante, affligeante, et peu digne d'un Président élu pour l'ensemble des Français, dont nous sommes et souhaitons rester.
Mais de ce candidat si affligeant, nous sommes nombreux ici à ne plus vouloir sa présence aux commandes car ses promesses resteront lettre morte...
Aux urnes citoyens.. la vraie bataille sera là les 22 avril et 6 mai prochains....

12.Posté par les Grandes Gueules le 05/04/2012 09:01
LE PEUPLE PREUVE DU CONTRAIRE DES GRANDES GUEULES , AUCUNE SOLIDARITE SUR TOUT LES PROBLEMES QUI MINE LE PEUPLE ,


Comment agissez vous face ??? NUL AUCUNE ACTION

13.Posté par Votez pour MOI le 05/04/2012 09:14
Je ne comprends pas comment on peut apporter du crédit à un homme qui à tant fait de promesses pour se faire élire et qui n'en n'a respecter que si peux. COMME TOUS LES AUTRES D'AILLEURS

Je me fout de la droite de la gauche du centre et du reste.

Je veux un gouvernement avec des hommes politiques compétents et pas menteurs ni corrompus.

J'imagine bien un appareil d'état "POLITICOLAÏQUE"

Pas de partis..juste des ministres doués pour leurs compétences, peu importe leur appartenance politique. UNE VRAIE DEMOCRATIE; UNE SIXIEME REPUBLIQUE.....QUI FERAIT ADOPTER LES
LOIES PAR REFERUNDUM...

Et pas une république de clowns qui pillent et appauvrissent chaque jours un peu plus la grande majorité des français.

14.Posté par DJ29 le 05/04/2012 09:31
Je ne me suis toujours pas decider pour qui voté mais quand on y reflechi je trouve que les propositions de Sarko sont plus credible.
Hollande lui nous propose des reformes, des embauches pour presque tous le monde, du pouvoir d'achat, d'effacer la crise et blablabla.. mais je me demande comment il réalisera tout sa? le pays est au bord du gouffre justement à cause des mésures prise par le gouvernement de de gauche il y a plus de 15ans! S'il réusssi ne serai la moitié de ses promesses je dis chapeau Monsieur!
Je sais que rever c'est bien mais je prefere limite que Sarko lui dis que je n'embaucherai pas pluis que tel ou tel chose on ne pourra pas au lieu de laisser rever des Réunionnais et français avec des projets bidon et reveur!

15.Posté par bouboul974 le 05/04/2012 10:55
Mais pour qui il prend les Réunionnais pour le marché et la concurrence , tiens pourquoi attendre sa réélection pour faire , pourquoi pas TOUT DE SUITE !!!
Il parle de défiscalisé les emplois Mais encore une fois qu'attend t-il? QUI est le président de la République actuelle, il faut croire que Mr SARKOZY est atteint de l'halzaimer ou comme Hollande le si bien il est doté d'une Ardoise Magique qui efface tout ce qu'il a fait jusqu'à maintenant et revient vierge FOUTAISE!

16.Posté par lol le 05/04/2012 11:18
vote pas ! on enleve une merde pour mette un autre ! sa sert a rien

17.Posté par MONCADA974 le 05/04/2012 17:46
Mettre les entreprises en concurrence ! ENCORE une fois, SARKOZY prend vraiment les Réunionnais pour des cons : en métropole, il y a 2 centrales d'achats pour l'ensemble des supermarchés français !
Sarkozy, c"est le roi de la fausse concurrence, comme sur la téléphonie qu'il a distribué à ses petits copains qui se sont entendus sur les prix bidouillés et l'EUROPE DE MERDE ULTRALIBERALE DE BAROSO a mis 15 ANS POUR REAGIR ! 15 ANS !!!!!!! Et maintenant en 15 jours, il va tout changer ! En plus, relisez bien ses propositions, il ne s'engage sur rien, ils renvoient les Réunionnais dos à dos ! Pour des couillons même , il nous prend le nain de Hongrie !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales