Politique

Sarkozy en Guadeloupe : "Vous avez une autre ambition que l’assistanat"

Le président Nicolas Sarkozy a visité samedi une exploitation agricole et un atelier de conditionnement de produits maraîchers à Saint-François, en Guadeloupe, où il a rappelé que "la question de l’autosuffisance alimentaire est centrale". Hier après-midi en Guadeloupe, lors de ses vœux, le chef de l'État a globalisé son discours sur le développement endogène et l'auto-suffisance alimentaire qu'il souhaite encourager dans tout l'outre-mer.


Nicolas Sarkozy a visité samedi un atelier de conditionnement de produits maraîchers (crédit L. Blevennec)
Nicolas Sarkozy a visité samedi un atelier de conditionnement de produits maraîchers (crédit L. Blevennec)

Après avoir parcouru les stands représentant les principales filières agricoles de la Guadeloupe et visité un atelier de conditionnement sous sachets de salades et de produits maraîchers prêts à consommer samedi, le chef de l’Etat a affirmé qu'"il n’y aura pas de tourisme (aux Antilles) si on laisse disparaître les capacités de production". L'occasion pour Nicolas Sarkozy d'haranguer les Outre-mer à trouver la voie d'un développement interne afin de proposer des solutions en terme de production locale, un des moyens de faire baisser les prix a-t-il déclaré.

"L’autosuffisance alimentaire est centrale"

S’exprimant devant les représentants du monde agricole et des milieux économiques insulaires, M. Sarkozy a souligné que "c’est quand même un grand malheur que 70 à 80 % de la viande qui est consommée aux Antilles soit importée, donc plus chère".

"Compte tenu de votre éloignement, des difficultés à mettre en œuvre la continuité territoriale, la question de l’autosuffisance alimentaire est centrale", a-t-il affirmé, après avoir rappelé que "le marché antillais, c’est 800.000 personnes. Ce que vous ferez ici, personne dans la Caraïbe ne sait ou ne peut le faire", a-t-il ajouté.

Sarkozy en Guadeloupe : "Vous avez une autre ambition que l’assistanat"

"Il faut qu’on arrive à l’autosuffisance énergétique"


Nicolas Sarkozy a poursuivi : "On ne peut pas assister les gens. Vous-mêmes, pour vos enfants, vous avez une autre ambition que l’assistanat. Notre aide est illimitée pour vous aider à être compétitifs", a-t-il alors ajouté.

Le président de la République a également préconisé la promotion des "bio-énergies". "Il faut qu’on arrive à l’autosuffisance énergétique : il y a le solaire, l’éolien, le maritime, et il y a tout ce qui est l’agro-biologie", a-t-il déclaré.

Il a appelé les agriculteurs à s’organiser. "On ne peut pas avoir les distributeurs qui sont organisés, et les producteurs qui ne sont pas organisés", a-t-il regretté.
Le président de la République présentait dimanche ses vœux aux français d’Outre-mer depuis Petit-Bourg, au centre de la Guadeloupe.
Lundi 10 Janvier 2011 - 10:20
Ludovic Grondin
Lu 2075 fois




1.Posté par noe974 le 10/01/2011 11:09
Bon courage M. le Président !

Ils sont tellement assistés que vous aurez du mal à les faire travailler (comme à la Réunion)

L'indépendance comme Haïti serait plus profitable !!!

2.Posté par JOSEPH le 10/01/2011 14:11

BLA , BLA ,BLA !!! PAROLES ,PAROLES ,PAROLES !!!

Monsieur Sarkozy ,en tournée électoraliste (2012 se rapproche ) aux Antilles (avec Copé dans ses bagages ) , ferait mieux de commencer par appliquer les accords signés par son gouvernement avec les travailleurs antillais ,lors des derniers mouvements sociaux , en Martinique et en Guadeloupe ,s'il veut être crédible !!!

3.Posté par gbdz le 10/01/2011 15:26
Monsieur Joseph, vous me fates rigoler avec cos mouvements 'sociaux'.
Les greves et les manifestations qu'on a vus sont des mouvements anti-sociaux, visés contre le fonctionnement normal de l'economie, production et circulation.

Anarcho-syndicalisme, c'est pas 'social'.
Les provocateurs ne sont pas eté elus par un processus representatif.
On ne peut pas les virer ou punir...des hors-loi!

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/01/2011 17:43
quand on sait que les sols guadeloupéens et martiniquais sont pourris par le chlordecone, ainsi sarko ferait il le jeu des labos de pharmacie en incitant à l'autosuffisance alimentaire les Antilles..?

met' avis qu'à Tchernobyl, il ferait la promotion des richesses liées au sol de la même manière... trop fort le "nabot-léon" !

5.Posté par jumeau_974 le 10/01/2011 22:13
Post n°1 => Avec des Antillais plus nombreux en France que les Réunionnais, et plus unis et organisés, leur lobby est très important. C'est d'ailleurs pour cela que dès que l'on parle Outre-Mer, on parle Antilles, et que les différentes lois en faveur de l'Outre-Mer leur soient plus favorables.
C'est ce lobby qui fait, que même éloigné, les Antilles comptent. Il est un excellent relais à Paris, en plus des parlementaires locaux.
Pour votre gouverne, la Réunion est plus pauvre que les Antilles, et moins diversifiée : la Guadeloupe a un secteur sucrier, banane, aquacole, touristique (plus de 600 000 touristes, vous savez ce chiffre que l'on veut atteindre).

Je ne suis pas d'accord avec ce qu'il dit : ce n'est pas la viande importée qui coûte, ce sont les marges de la grande distribution qui sont élevés, faute de concurrence suffisante. D'ailleurs, c'est parce qu'elle est moins cher qu'elle est importée.
Le grand enjeu de l'agro-industrie ultramarine n'est pas de produire plus, mais de produire mieux. Il faut mener une vraie démarche de compétitivité : si les produits locaux sont trop cher, les Ultramarins préféreront toujours les importations. L'autre possibilité, c'est fabriquer des produits de meilleur qualité afin de les exporter, et de pouvoir payer nos importations.

6.Posté par JOSEPH le 11/01/2011 00:31

Monsieur "g b d z" (poste 3 ),pourquoi alors le gouvernement a-t-il signé des accords avec les différents responsables des travailleurs s'il ne voulait pas les appliquer ? Comment appeler ce comportement ? Vous croyez que les populations d'Outre-mer vont faire entière confiance au chef de l'État ,après toutes les promesses non tenues ? Elles veulent des ACTES et pas seulement de beaux discours !!! ( JE N'APPARTIENS A AUCUN PARTI POLITIQUE ,je tiens à le préciser ) .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales