Santé

Santé environnement : Les maires interpellés par les médecins


Santé environnement : Les maires interpellés par les médecins
La santé environnement... Un domaine encore peu connu du grand public et un secteur de recherches qui a mis du temps à se développer en France. En santé publique, l'environnement représente les facteurs physiques, chimiques et microbiologiques qui agissent sur notre santé.

Depuis plusieurs années, à la Réunion, l'Association Médicale Réunionnaise Santé Environnement (ARSME) tente de sensibiliser les pouvoirs publics ainsi que la population aux problèmes d'environnement et de santé publique. Récemment, l'association s'est adressée à l'ensemble des maires de l'île sur deux problématiques qui font l'actualité, les incinérateurs des ordures ménagères ainsi que le Bisphénol A.

Sur le premier sujet, l'association composée de professionnels de santé réagit à la demande récente du Préfet, Michel Lalande, de voir construire des Incinérateurs d'Ordures Ménagères (IOM). "La science nous a appris que l’incinération transforme et ne détruit pas. De très nombreuses réactions chimiques s’opèrent à ces températures élevées et de nouveaux composés apparaissent à partir des molécules initiales. Ainsi il est illusoire de penser que l’incinération ne laisse aucun déchet ; bien au contraire, il s’en trouve soit dans la fumée produite, soit dans les cendres. Dans tous les cas, la quantité totale produite pour une tonne d’ordure brûlée ne varie pas à une température donnée", informe Olivier Heye, docteur membre de l'Armse.

Et de rajouter : "Les conséquences sur la santé humaine des pollutions produites par les IOM ne sont pas encore toutes connues, malgré ce que nous diront les industriels. Comme l’affirme le "professeur Belpomme, cancérologue à Georges Pompidou (Paris), 'les dioxines ne sont que l’arbre qui cache la forêt' des quelque 2 000 autres polluants toxiques rejetés par un incinérateur."

Inquiète des projets d'incinérateurs à ordures ménagères dans notre île, l'Armse propose à tous les maires un échange autour de cette question, notamment sur les solutions alternatives qui existent.

Non au Bisphénol A dans les crèches

Par ailleurs, l'Armse demande l'interdiction de l'usage alimentaire du Bisphénol A dans les établissements municipaux. Le Bisphénol A (BPA) est un produit chimique généralement associé à d’autres produits chimiques pour la fabrication de plastiques et de résines. Il est utilisé dans de nombreux récipients alimentaires, notamment les biberons.

Certaines études ont démontré que ce composé chimique pouvait provoquer des cancers de la prostate ou du sein, l’obésité, le diabète, les dysfonctionnements thyroïdiens ainsi que des troubles du comportement et de la reproduction. Il aurait également des effets néfastes sur le développement du cerveau des fœtus et des nouveau-nés.

Les grandes villes de métropole, dont Paris et Nantes, ont déjà interdit l’usage du BPA dans les crèches de leur ville. Une loi interdisant la fabrication et la commercialisation de biberons contenant du Bisphénol vient tout juste d’être adoptée par l’Assemblée Nationale le mercredi 23 juin 2010.

L'Armse demande à toutes les communes de l'île de prendre "avec le Conseil municipal un arrêté interdisant non seulement dans les crèches, mais dans l’ensemble des établissements municipaux l’utilisation du BPA dans toutes ses utilisations alimentaires".
Vendredi 23 Juillet 2010 - 07:28
Melanie Roddier
Lu 1849 fois




1.Posté par kersauson de (P.) le 23/07/2010 10:06
allons bon
si on ecoute Paul Pierre (Rien a voir avec les V. pour une fois) et Jacques,
on va laisser la Réunion devenir une montagne de déchets comme dans tous les pays sous-developpés!
ON est en FRANCE, et dans l UE: il y a des obligations,des textes , des normes, des dates !
la Réunion ne serait donc pas en France?
toujours a vouloir biaizer !
c'est pareil pour les communications téléphoniques des GSM: en UE c'est facturé à la seconde! ICI on a encore des forfaits 1ere minute indivisible! un opérateur local a le CULOT de proposer un forfait payant + "à la seconde"
ON EST EN FRANCE, en UE appliquons les textes
le traitement des déchets organiques, pour 800000 habitants permettrait de faire rouler, par le méthanol, 280 bus! PROPRES (même avec cette origine oui)! 4 fois plus que les cars jaunes, et 15% du futur parc Bus-Propres de D Robert !

Quant aux cartons que l'on récupère de nos achats en grande surface: il y a OBLIGATION (en FRANCE) pour les commerçants de les récupérer: ici, c'est RARE: MOI je vais les déposer à l'accueil ! que ca plaise ou non!
On voit une éco participation sur tous les articles électro menagers, téléphones, batteries voitures etc.. les commerçants doivent reprendre l'ancien SI on le rapporte! (mais certains préfèrent le jeter dans la ravine )

2.Posté par JUBILATION le 23/07/2010 11:17
INTOX de la part de ces toubibs de seconde zone !!!
Qu'ils soignent correctement les malades et qu'ils redonnent les 1€ d'augmentation par consulte(en moyenne entre 30 et 40€par jour)qu'ils viennent de prendre sur le dos de la sécu et de ses cotisants, pendant que le smicard a été lui augmenté de 0,25€ par jour.
Critiquer les incinérateurs de Métropole et sous entendre qu'ils polluent plus est un mensonge.
Pourquoi les plages de l'OUEST ont été presque trois semaines interdites de baignade cet été? A cause des déchets ménagers qui se trouvaient dans les ravines et des débordements des centres d'enfouissement.
Des bons à rien ces représentants de l'ARSME et j'aimerai savoir qui ils représentent et quel pourcentage de la population réunionnaise les soutient.,
Pour cela, je demande un référendum régional sur cette question des déchets sur l'Ile de la Réunion, au peuple de dire ce qu'il désire.

3.Posté par Tcherno-Bill le 23/07/2010 12:05
Quelle est la position de nos représentants politiques sur le sujet des incinérateurs dernière génération ?
Silence radio ! Pourtant la population a besoin de savoir à quoi s'en tenir !
Pendant ce temps , on n'avance pas et les déchets s'acccumulent.......

4.Posté par Mutuelle le 23/07/2010 14:06
Superbe travail, je vous remercie pour votre aide, et notez dans un 1er temps que je "plussoie" moi aussi entièrement votre positon ! J'insiste, oui votre article est vraiment bon, je reviendrai régulièrement vous lire... Je vais avoir besoin d'un peu de temps pour réfléchir à tout ça.

5.Posté par Ded le 23/07/2010 14:25
Ils ne sont que les porte paroles de l'ensemble de la population réunionnaise:
les élus et les gens se foutent complètement de l'environnement ( il ne suffit pas de planter 3 fleurs ici ou là) on jette des saloperies partout, dans les ravines , au bord des routes, au coin des rues et les élus sans foutent ( ils font nettoyer leur quartier)...et les gens préfèrent tout balancer n'importe où plutôt que de faire l'effort d'aller dans les déchèteries.


6.Posté par FAIVRE Daniel le 23/07/2010 15:39
Tan que les mentalité ne change pas, ceux qui jette leur bouteille a terre,ceux qui ne veulent pas trier
ceux qui attende que les Maire vienne ramasser derrière eux,leur déchèt, il n'on même pas honte, l'incivilité il ne connaisse pas, l'éducation qu'il non pas eu,voila le résulta, mais si les média voulait
travailler, et montrer comment certains ce comporte, un filme sur les incivilité, pourquoi pas..
Et la santé c'est aussi l'eau qu'on bois, la direction de la santé qui refuse de me répondre, sur les
Pesticides dans l'eau, c'est le grand secret, les analise que la cise nous communique ne parle pas
des Pesticides, que cherche ton a cacher.

7.Posté par Cambronne le 23/07/2010 19:02
3.Posté par Tcherno-Bill le 23/07/2010 12:05
Quelle est la position de nos représentants politiques sur le sujet des incinérateurs dernière génération ?
Silence radio ! Pourtant la population a besoin de savoir à quoi s'en tenir !
Pendant ce temps , on n'avance pas et les déchets s'acccumulent.......
"Tea For Two"
dans les classiques du cinéma; j'adore un passage dans la grand vadrouille lorsque Bourvil et de Funès parlant anglais entre eux aux bains turcs, alors qu’ils se prennent chacun pour des soldats Britanniques. dites Tcherno-Bill avec un incinérateur l'on crame aussi les cadavres humains ? car les écolos voudraient que l'on en fasse quoi des ordures comme dans retour vers le futur dans le réservoir de la DeLorean une peau de banane et une moque ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales