Social

Santé: Le cri d'alarme de la Cour des comptes

La cour des comptes tire la sonnette d’alarme. Son rapport annuel publié hier, jeudi, multiplie les reproches à la Sécu, au gouvernement et aux professionnels de Santé. Ainsi les collectifs contre le système de santé actuel mettent les bouchées doubles. Demain, samedi, ils se rencontreront afin de décider des actions concrètes à mettre en œuvre.


Santé: Le cri d'alarme de la Cour des comptes
Se soigner, faire le plein d’essence, remplir son caddie…C’est le dilemme de bon nombre de ménages français. L’instauration des franchises, taxes sur les médicaments, aggrave ce contexte, provoquant un nouveau clivage entre ceux qui ont les moyens de payer les soins médicaux et les autres. Être malade coûte de plus en plus cher et se soigner devient un "luxe".
Une fois encore, la Cour des comptes appelle à des "mesures de redressement" prônant une réduction draconienne des exonérations. Pour la cinquième fois d'affilée, la Sécurité sociale a enregistré l'an dernier un déficit de plus de 10 milliards d'euros.
Pour Véronique Veinberg, secrétaire générale de l’UFAL Réunion, qui défend l’intérêt des familles dans le respect de la laïcité, "le déficit de la sécurité sociale est un déficit organisé qui a commencé il y a 15/20 ans. Aujourd’hui on vit quelque chose de difficile parce que la population ne sait plus ce qu’elle doit faire. Face à plusieurs réformes (médecins référents, remboursements), face à la perte de vitesse de certaines disciplines spécialisées ou d’autres domaines comme par exemple la médecine préventive à l’université, tout cela conduit à une perte de confiance de la population".
Demain, divers collectifs nationaux se réunissent pour établir un planning d’actions avant la présentation du PLFSS (Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale) en Conseil des ministres fin septembre, et de la loi "Hôpital, Patients, Santé, Territoires" à la mi-octobre.
Vendredi 12 Septembre 2008 - 16:12
Melanie Roddier
Lu 719 fois




1.Posté par calamity Jane le 13/09/2008 12:58
A quand un collectif NATIONAL pour dénoncer la gabegie des deniers et des cotisations des contribuables qui ne cessent de payer sans que les services qui nous sont rendus soient à la hauteur de notre contribution ?
Oui , nous devons etre de plus en plus attentif à la manière dont le gouvernement nous berne sur cette gestion calamiteuse !!!
Entre la CSG , le CRDS et tous les autres prélévements qui dégradent notre pouvoir d'achat sans compter l'augmentation permanente des Mutuelles , nous sommes de plus en plus dans un système de RACKET FISCAL ET SOCIAL dont le bras armé n'est en fait que le Gouvernement
A quand le délit de banqueroute pour ceux qui en sont les mauvais gestionnaires ? Quand nous rendrons t -ils des comptes ??? Il y a du travail !!!

2.Posté par condorcet le 14/09/2008 11:07
Ce collectif existe J'ai consulté www.ufal.org en interrogeant google où vous porrez peut être le compte rendu de la manifestation prévue hier je "crois," -croyance:opinion non encore vérifiable!- mais on pourra le vérifier sur les blogs ou autres sources d'infos. Merci de ce commentaire, JANE. La "calamité "sera la situation de la protection sociale qui nous est préparée et dont a eu les prémisses. C'est pas grave; Benoît a dit aux malades de prier; il n'a pas dit si les trésors du vatican paieront le voyage a LOURDES dont les "apparitions sont présentées par l'utilisation plus souvent de l'indicatif, que du conditionnel qui laisse une place au doute rationaliste!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales