Blog de Pierrot

Sans commentaire...

Mardi 10 Mars 2009 - 12:15

78.000 bénéficiaires du RMI à la Réunion... et 3.000 manifestants à Saint-Denis et 4.000 à Saint-Pierre.
Quelqu'un peut m'expliquer?
Pierrot Dupuy
Lu 1139 fois



1.Posté par looping974 le 10/03/2009 12:30

ben ils sont en vacances , cette blague ......

2.Posté par HATBACH le 10/03/2009 12:35

Dans les 3000 et les 4000, il ne doit pas y avoir beaucoup de Rmistes et de chomeurs. Ils n'ont pas le temps!
390 Euros (+ la CMU et autres) à ne rien faire, au soleil, elle est pas belle la vie! Et je ne suis pas certain qu'ils entretiennent leur jardin!
SANS RANCUNE!!!

3.Posté par Trouillomètre au maximum le 10/03/2009 12:34

Une explication parmi d'autres :
Les RMIstes qui ne sont pas tous forcément des idiots ne se reconnaissent pas dans ces représentants syndicaux. Le premier jugement que l'on porte sur quelqu'un résulte de l'impression qu'il donne. Alors écoutez les responsables syndicaux s'exprimer à la TV. Je ne suis pas dupe. Les RMIstes non plus savent très bien que les travailleurs sont représentés par des incompétents. D'ailleurs, il est étrange de constater que ces représentants syndicaux sont parfois des propriétaires de "Mercédes - Immeubles de rapport - Terrains inconstructibles devenus constructibles - Appartements parisiens des beaux quartiers - Abonnés frequent Flyers chez Air France".

4.Posté par etjosedire le 10/03/2009 12:51

M. DUPUY je crois que vous avez tout compris. Les réunionnais ont aussi compris que certaines idéologies sont comme les champignons, elles ne poussent que sur le fumier. Ceux qui "négocient" ne voient pas que le peuple réunionnais touché par la crise comme le reste du monde ne souhaite pas pour autant contribuer à détruire les emplois comme se sont évertués à le faire les planqués de fonctionnaires en Guadeloupe. Nous sommes 700 000. Ils ont été jeudi, même en retenant les chiffres gonflés du COSPAR, 35 000. Soit 5% de la populatrion. Sauf à être en dictature, 5% peuvent ils décider pour 95 % ? Dresser les uns contre les autres ne me semble pas une méthode payante. Ajoutez à celà ceux qui détruisent les emplois locaux avec leurs importations démagogiques de bouteille d'eau, par exemple. Il faudrait dire une bonne fois pour toute dire si oui ou non nous sommes dans l'Europe. Si les mêmes normes s'appliquent dans tout l'espace européen, alors l'insdustriel réunionnais est obligé d'investir pour pouvoir répondre à ces normes. Sauf qu'il a en face de lui 700 000 clients potentiels, alors que le même investissement en métropole le place face à plus de 60 millions. Le matériel est amorti sur la même durée des deux côtés. Le zorro L.... (je ne veux pas mécontenter Pierrot, la pub...) qui arrive délocalise les emplois des réunionnais vers la métropole. Bientôt il faudra aller produire en métropole pour consommer à la Réunion. Et il a encore le toupet de dire les réunionnais sont gentils. Il confond le sourire légitimiste (n'est il pas le copain à Sarkoléon ?) asiatique avec la naïveté. Je regrette l'enseigne précédente où on avait de bons produits et des prix qui allaient avec. La lecture du Canard de la semaine dernière est édifiante quant aux méthodes commerciales du zorro L.... A bon entendeur, Salut !

5.Posté par Franck le 10/03/2009 13:00

Travail au .... non interdit de penser ca :)

6.Posté par boyer le 10/03/2009 13:49

et au medef, ils sont combien de syndiqués pour combien de patrons ?

7.Posté par mel450 le 10/03/2009 14:00

personnellement je ne me reconnais pas dans un collectif composé de fonctionnaires parmi les mieux payés de france, de syndicats très marqués politiquement, de politiciens champions de l'hypocrisie. Quant on mettre sur la place publique le débat sur la place du créole dans son île, de l'emploi des créoles, on n'est pas fait que pour passer le balai alors que pendant ce temps on embauche à tour de bras des personnes extérieures à la Réunion. Qu'on mette sur la place publique le débat de la préférence régionale, des retraites dorées, de la surrémunération, du foncier qui devient inaccessible pour le ti créole cantonné dans les cités, qu'on nous donne enfin des statistiques ethniques sur la situation à la Réunion: qui vit dans quel cadre de vie, qui travaille dans quelles catégories d'emplois, à concomme quoi, qui sont les propriétaires fonciers, qui bénéficient des minimas sociaux, à quelle hauteur les populations cafre malbar et métisse sont-elles représentées dans les grandes entreprises de la Réunion, dans le secteur bancaire, dans l'administration publique!

Qu'un collectif mette ces débats sur la place publique et c'est avec plaisir que je descendrai dans les rues!

8.Posté par terive le 10/03/2009 14:07

C'est là que l'on voit ce que les uns et les autres pèsent. Les associations de chomeurs ne comptent de "chômeurs" que leurs représentants.
Arrhiman travaille à l'ADI et techer est employé d'une association qui reçoit des subventions de collectivités territoriales.

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/03/2009 14:10

pas de voiture pour y aller ..
tarif des transports en commun non gratuit..
résignation car ce ne sont pas 200 euros qui changeront la donne sociale à la Réunion ..

et les 3000, qui a fait l'évaluation ? les forces de l'ordre...? on peut donc aisément multiplier ce chiffre par 2 ou 3...


10.Posté par anonyme le 10/03/2009 14:15

Reste la caz regarde série lo train
Reste la caz rousi gros pois
Reste écoute Orelsan
Reste la caze et bez un guele pile plate et faire "haaaaa" à la fin du cul sec
Devant la boutik minatchy lo yeux rouge
Reste derrière le pc télécharge le son et film l'action
Reste la caz chat sur MSn pour drague tantine et les gars

Ça occupe une journée mon ami Pierrot ! A la fin de la journée t'es crevé, obliger de passer vite à l'apéro-rhum ... Santé !

11.Posté par etjosedire le 10/03/2009 14:40

allons allons Pierrot ! Tu censures maintenant ? Garde ta liberté ! Ne te laisse pas éblouir par la pub ! Si tu veux être un espace de liberté, il te faut prévenir tes annonceurs que pour autant l'expression demeure libre. Ne te transforme pas en version internet de l'autre média ladi lafé. Tillier cognait et pourtant le JIR ne s'est jamais aussi bien porté. Ose ! Ose ! Il n'y a que la vérité qui blesse; à moins que toutes ne soient pas recevables ? (Réponse de Pierrot Dupuy : Nulle censure sur Zinfos, ton commentaire a été passé avec un peu de retard, c'est tout. J'étais sur le terrain pour vous ramener l'article sur la voiture qui a écrasé une manifestante, scoop de Zinfos me semble-t-il. Et comme je suis le seul à valider les commentaires, vous avez dû patienter un peu. Mais je vais aller plus loin : tu aurais pu citer Leclerc, ça ne me gène pas. La pub, c'est la pub, la rédaction c'est la rédaction. Et nos annonceurs le savent... La preuve? Nous avons été les premiers à sortir l'info sur la grève des cartes pré-payées chez SFR, qui est pourtant notre principal annonceur...)

12.Posté par datinic le 10/03/2009 14:47

ah à mon avis ce n'est pas si compliqué que ça... La plus part des jeunes RMIstes travaillent en noir donc pas de problème de pouvoir d'achat ... Ensuite le reste n'a pas envie de se méler dans les affaires. Donc des gens qui manifestent sont plutôt les fonctionnaires (comme eux sont les 1ers concernés lol) et des gens avec des salaires acceptables.
Pour l'information (prouvé) : dans une des plus grand entreprises à la Réunion dans la manifestation du 05 mars des gens qu'ont posé un préavis de grève étaient pas des gens avec des bas salaires mais plutôt des gens commerciaux avec des salaires très acceptables .. à réfléchir ..

13.Posté par El bourracho le 10/03/2009 14:56

Le gospel en costard était au nombre de 2500 à St-Pierre, source police.
J'ai vu le défilé, bof pas tripette, à part une énergumène de la cgt dans sa camionnette qui s'époumonnait à gueuler "100 euros là tout de suite, maintenant".
Vu également une gamine, 12 ans environ, avec un drapeau représentant le "che". Quand on sait que c'était un boucher et un sanguinaire, ça laisse songeur quant à son éducation syndicaliste.
Petite suggestion : pourquoi toutes ces personnes ne créeraient pas leur propre emploi ? comme ça elles pourraient confondre bénéfice et chiffre d'affaire ? mener grand train, puisque les patrons pour elles se sont des nantis.

14.Posté par HERZOG le 10/03/2009 16:27

Les quelques grèvistes de ce 10 mars, représentent l'électorat du communisime local. Depuis le début, ce mouvement à été instrumentalisé par le PCR afin de mener une guerre vielle de 40 ans face à la droite locale.

La Réunion est-elle encore au stade des guerres tribales?

Si c'est le cas, le clan Verges a du souci à se faire pour les prochaines régionales

15.Posté par momon papa lélà le 10/03/2009 18:12

d'accord avec le post 8 et de plus les gens ne sont pas dupes: ils ont bien saisi la manipulation politique du cospar. Point n'est besoin d'ailleurs de trop réfléchir quand on voit que gironcel condamné en appel pour ce que vous savez en est un des "porte paroles"....
Pierrot, les gens ne sont pas aussi stupides qu'on veut bien le dire !
Pour ma part je m'évertue à faire entendre que le meilleur moyen de manifester c'est encore de se donner les moyens de faire des choix puis d'aller voter, ou de se présenter, pour défendre des projets de sociétés, en virer quelques uns.....
Il y en a quand même dans le cospar quelques uns qui sont sincères et commencent à s'interroger...à suivre. ce qui est clair c'est que la CGTR semble avoir le premier et dernier mot, les quelques citoyens qui s'y trouvent sont en souffrance

16.Posté par David le 10/03/2009 21:42

Ce n'est pas parce qu'on est Rmiste qu'on veut forcément servir de chair à canon pour le compte (en banque ?) d'une CGTR ou d'un Cospar. Se faire casser la gueule pour servir les intérêts de quelques personnes qui exploitent la misère, le jeu en vaut-il la chandelle ? Kréol vilain (comme mwin) néna encore beaucoup, kréol couillon na un peu moins.

17.Posté par boyer le 10/03/2009 22:16

12. Posté par datinic le 10/03/2009 14:47ah à mon avis ce n'est pas si compliqué que ça... La plus part des jeunes RMIstes travaillent en noir donc pas de problème de pouvoir d'achat ...faut vraiment être (...) pour ecrire de pareilles âneries.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter