Société

Samuel Mouen stoppe sa grève de la faim

Samuel Mouen, très affaibli, vient de sortir de la préfecture après un entretien d'une heure avec le préfet, Jean-Luc Marx. Entouré d'une trentaine de personnes qui le soutiennent depuis le début de son action, il vient d'annoncer qu'il stoppe sa grève de la faim, en buvant symboliquement un verre de jus d'orange.

Philippe Régnier se disait ce matin "déçu" et "en colère" de ne pas avoir lui aussi été reçu, et avait annoncé poursuivre sa grève de la faim. Samuel Mouen a affirmé avoir obtenu du préfet l'engagement que son "frère", son "ami" soit reçu rapidement.

Voici le discours de Samuel Mouen:


Samuel Mouen stoppe sa grève de la faim
"Je voudrais tous vous remercier. Chacun de vous, je voudrais vous dire merci. Merci à tous les journalistes, y compris ceux qui m'ont traîné dans la boue. Je remercie toute la presse, toutes vos directions, vos rédactions, ceux qui collaborent de près ou de loin dans les différents médias.

Je formule un voeu. C'est peut-être le dernier… Le document que je vous montre, vous l'avez tous eu dans vos rédactions respectives. Ce que j'ai dit n'a pas été repris. Je ne suis pas assez riche pour publier intégralement ce document dans vos colonnes.

Je vous demande de rendre un service à ce pays, à la Réunion, l'avenir de ce pays vous y contribuez amplement. Essayez de recadrer les choses. Car la seule chose que Réunionnais et élus locaux ont retenu, c'est le RSTA. C'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, ce n'est pas mon combat. Mon combat est plus large. Tout est dans ce document.

Ce que j'ai souhaité c'est qu'on s'attaque aux maux dont souffre cette île. C'est qu'on trouve des solutions, parce que si j'avais la vérité, la solution, on n'en serait pas là. Mais ce que l'opinion retient c'est le RSTA. Vous n'avez pas voulu rendre compte, vous n'avez pas respecté la déontologie du journaliste. Mais je comprend que cela n'était pas votre intérêt. Je ne vous le reproche donc pas, mais je vous demande de rendre un service à ce pays, il n'est pas trop tard pour bien faire. Faites votre travail. C'est un voeu.

Alors… je sais ce que tout le monde attend. Mais si je vous dis de suite, vous n'êtes plus là. C'est bien ce que je vous reproche. Je veux qu'on s'attaque aux maux. On parle beaucoup mais ces maux ne nous parlent pas. Extreme pauvreté, exclusion, mal logement,… la liste est longue. Tout a été oublié, et on n'a pensé qu'au dérisoire. C'est pour ca que les gens n'étaient pas là hier, ils ne se sont pas reconnus dans cette lutte. C'est pour cela que je les pardonne. Je ne leur en tient pas rigueur. Regardez tout ce qui a été orchestré autour de moi, pensez-vous que je suis aveugle à ce point? Mais je n'avais pas le choix, ce qui m'importait c'est que la Réunion gagne.

Et la Réunion a gagné. Le Premier ministre, le ministre de l'Outre mer s'engagent… Ce sera une loi, c'est plus que toutes nos espérances. La Réunion sera respectée, reconnue dans toute sa dignité et toute sa diversité. Plus jamais rien ne sera comme avant. Le préfet ne peut pas prendre les engagements sans qu'ils lui aient été indiqués. Sa parole est la parole de l'Etat. Quels que soient les doutes que j'ai du gouvernement, je crois en la parole de l'Etat. Je respecte la République, je respecte la Nation. Le préfet était chargé de me transmettre cette parole.

Avec toutes les forces vives de la Réunion, le préfet va, dans les jours qui viennent; préparer le plan que le gouvernement va porter et faire valider par le Sénat et l'Assemblée nationale. Il ne s'agira pas simplement d'une simple loi. Le gouvernement va prendre des mesures significatives, particulières, qui vont reconnaître les spécificités de cette île. Tous les problèmes que nous avons soulevés, tout sera mis sur la table, au fur et à mesure, avec, en premier lieu, la question de la pauvreté à la Réunion.

La Réunion a obtenu satisfaction. La Réunion a été entendue. Il reste aux élus locaux, aux parlementaires, aux forces vives d'être à la hauteur de leurs responsabilités. Le gouvernement ne va rien inventer sans les contributions locales. Il faut qu'on s'attaque aux maux, pas à leurs conséquences.

Malgré les frustrations, les déceptions, les humiliations, ma souffrance physique et morale, je rompts le jeûne et je cesse la grève de la faim (le médecin présent s'approche de lui...) Mais vous le savez, avant que je ne fasse ce geste, vous savez que je vais regagner l'hôpital dans quelques instants. Mon frère, mon ami, mon compagnon, Philippe Régnier, sera dans les jours qui viennent reçu par le Préfet, au profit des personnes handicapées et malades. Je vais maintenant, devant vous, rompre le jeûne… (Symboliquement, il boit un verre de jus d'orange)"

Plus tard, au moment des questions des journalistes, Samuel Mouen a ajouté: "Si un jour la parole de l'Etat n'est pas respectée, on peut compter sur moi pour revenir sur la place publique."

Samuel Mouen stoppe sa grève de la faim

Samuel Mouen stoppe sa grève de la faim

Samuel Mouen stoppe sa grève de la faim

Samuel Mouen stoppe sa grève de la faim

Samuel Mouen stoppe sa grève de la faim

Lundi 29 Juillet 2013 - 11:44
Gabriel Kenedi sur place
Lu 3233 fois




1.Posté par JANUS le 29/07/2013 12:06
Tout çà pour çà ...

Que pouvons-nous tirer comme conclusion de cet épiphénomène ???

Deux semaines de grève de la faim ...
Une motion transmise au Gouvernement ...
Des élus qui se sont ridiculisés ...
La preuve que les réunionnais ne s'intéressent pas à ce combat ...
Des manchettes de presse à ne plus savoir quoi en faire ...

En dehors de cela ... RIEN ...

C'est pitoyable ... Ce sont les nouveaux jeux du cirque du 21éme siècle ...

2.Posté par Mwa la pa di le 29/07/2013 12:11
Mr Mouen me rappel le comportement des nouveaux convertis des religions, Pour se justifier ils en font trop et beaucoup trop. Mais pour les nouveaux convertis, il faut paraitre Aussi notre Samuel local pour se sentir Réunionnais en fait beaucoup, beaucoup trop, comme s'il ne pouvait pas être reconnu sans cela. Résultat il manifeste et gesticule sur des problèmes qu'aucun Réunionnais ne lui à confiés.....

Mais to be or not to be...

Il devrait prendre la défenses des requins qui sont condamné par l'homme dans leur propre élément....

3.Posté par La jeunesse, la voilà ! le 29/07/2013 12:12
Tout ça pour ça ?
Allez Samuel, merci bien, nous la bien ri, rente oute kaz ! ;)

4.Posté par Samuel : hausse des prix du carburant au 1er Août le 29/07/2013 12:14
Samuel, le gouvernement t'a écouté,

Ce matin tu as encensé le Premier ministre pour lutter contre la vie chère.

tu as les premières mesures : AUGMENTATION du Sans Plomb et Gazole au 1er Août.

5.Posté par PAROLES PAROLES le 29/07/2013 12:17
Si à chaque fois que la parole l'Etat n'est pas respectée, y aune grève de la faim... alors
demandez aux politiques combien seraient déjà morts..

Les promesses engagent ceux qui y croient et MOUEN S. ne fait que démontrer que finalement
le politique en place et qui n'est pas venu le soutenir concrètement....finalement s'engage à faire
ce que les Syndicats ont obtenus avant lui...

Que fait Régnier la dedans?

Hélas , c'est triste mais il s'agit bien de la politique spectacle....
Place aux bosseurs! Les élus ont bien étés élus, alorsque MOUEN se présente à STDENIS
DINDAR et compagnie va voter pour lui...

6.Posté par Jean Aimart le 29/07/2013 12:25
Du coup on va attendre le plan en cours d'élaboration....
Devra ton comprendre que celui ci mettra un terme aux difficultés réunionnaises?
Soit on met en oeuvre une réelle application du principe de l'égalité et l'on confère à ce département un statut à part entière dans la république. Soit on continue à nous régir sous le vocable folklorique "spécificités réunionnaises" en nous enfumant d'explications du coup bien colonialistes faisant de nous une populations entièrement à part.
Par certains côtés la Gauche rejoint son opposant traditionnel dans cette démarche insoutenable et indigne.
Il n'y a au fait que des colonisés qui s'ignorent.....bon vent jusqu'au prochain garden party pour rompre le jeune chez Missié là.

7.Posté par jean jouhis le 29/07/2013 12:59
il a eu son cdd de jardinier ?

8.Posté par jean jouhis le 29/07/2013 13:01
il faut le dire a t robert
ce couyon est capable de rester enchainé une nuit de plus
tellement il est couyon

9.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 29/07/2013 13:08
Merci au représentant du Christ sur la Terre , il a pardonné à tous ceux qui n'ont pas pris son spectacle au sérieux , nous prend t il pour des couillons ? Ni vous Monsieur ni Votre accolite ne serons suivis par les Réunionnais clairvoyants , alors merci , le spectacle est enfin términé
A la prochaine avec je l'espére la méme non réussite

10.Posté par ASSOCIATION DE DEFENSE DES PERES PAIRE 2 COEURS le 29/07/2013 13:33
Bonjour à tous et toutes,


Un homme de cœur et courageux, il défend la Réunion !!!!!

Merci SAMUEL


BARSAMIAN Bernard Président

11.Posté par Samuel qui rit, Samuel qui pleure le 29/07/2013 13:43
Cette année, un Samuel a attiré des milliers de Réunionnais, et un autre a raté son coup.

Samuel Bellon s'est imposé avec talent dans le Tour Auto, peut-être l'épreuve sportive préférée des Réunionnais. C'est un beau vainqueur

En revanche, ce week-end, un autre Samuel n' aps réussi à négocier son virage.

Samule Mouen n'a été entouré que de quelques centaines personnes, lui qui en attendait des milliers. Il reproche aux Réunionnais de "manquer d'âme". C'est un mauvais perdant.

12.Posté par Bayoune le 29/07/2013 14:04
Enfin lété pa tro tar, lo Majik Circus Mouen la lève son sapito, la vue sar nète kan nou va pass Baraswa. mi yespère ke sakin la pu rann azot konte ke ce Sipion sé in bon komédiyin. Seul du lait de coco i pé permètt lo pseudo gréviste de la faim de garder la forme. Des grévistes de la faim j'ai eu l'occasion de rencontrer, au bout de 8 jours, leur jeune imprimait leur visage, ce qui ne fut pas le cas de ce faux moine en Ramadan, li la kouyone toute charognard de la politique la voulu jouer le second rôle, la voulu krware ali ou faire semblan de le krware. Maintenant que la messe est dite, ce mr va regagner son train-train d'aboyeur konm toujours, peut-être créé in ote lasosiyasiyon pou ramass sibvansiyon de ses faire valoir politique, toute la bann, y compris malheureusement les restes du pcr qui ne s'en relèveront jamais de leur suicide

13.Posté par on sens fou le 29/07/2013 14:09
http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-combien-de-temps-peut-on-vivre-sans-boire-ou-manger--1663.asp?1=1# problème technik si lu lé agin y fé 15 zour

14.Posté par noe2 le 29/07/2013 15:48
Du cinéma , rien que du cinéma politicien ....
Stopper une "grève" de la faim en une semaine , ça ne fait pas sérieux!

Le corps humain a beaucoup de réserve et peut résister plus de 6 mois sans nourriture !

Heureusement que cela n'a pas attiré les foules du 14 juillet ...

15.Posté par Le Taliban. le 29/07/2013 16:26
Ouf il était temps! Avons d'autre chats à fouétter.
Arrêtons de faire le pitié, pour plus assistanat.
Et dire que l'autre Samuel à gagner le Tour Auto.

16.Posté par jiss le 29/07/2013 16:30
OUF, j'avais peur qu'il n'ai plus assez d'énergie pour s'occuper de l'election de Mister Réunion

17.Posté par otelareunion le 29/07/2013 16:36
post noe2 à savoir que les communistes sont habitué de crever de faim ,il y qu'a regarder chez leurs cousins de l'est il aurait pu tenir 6 mois voir plus c'est costaud les vieux cocos

18.Posté par JORI le 29/07/2013 16:55
Trop de cinéma tue le cinéma, même à caractère politique.

19.Posté par Alexandre P. le 29/07/2013 18:00
Je suis étonné de voir le flot de méchanceté en vers cet homme alors que non seulement son combat n'a pas été compris. Vous pensez sincèrement qu'une personne qui met sa vie en danger pour montrer l'immensité du combat à mener contre la misère , l'exclusion, le mal logement de mauvaise foi ? Ce monsieur n'a aucun pouvoir politique ou financier. Son action n'a nuit à personne si ce n'est qu'à lui même.

En revanche, il a tenté de passer un pacte avec tout réunionnais voulant rallier à sa cause (pas à sa personne) : Celui de montrer qu'ensemble même si le défi est immense, on a la capacité de donner une nouvelle impulsion dans le sens où la population doit d'abord prendre en main son destin pour n'avoir à attendre la venue d'un quelconque politique qui va changer la face socio-économique réunionnaise.

Aujourd'hui, qui est réellement prêt à mettre sa vie en danger pour servir une cause noble comme celle de s'associer pour une vie meilleure ? Qu'on se pose la question car le chantier de la Réunion n'est même pas encore à ces balbutiements...

En jouant l'avocat du diable... je dirais que la crise a dû bon car au final ce petit confort financier plus ou moins précaire dont chacun baigne dedans s'éloigne de plus en plus de la réalité. Ce petit confort fait également que l’existence même du plus grand nombre n'est pas menacé à court ou moyen terme. Alors préférons nous avoir des œillères , se laisser dire que de toute façon, tout est décidé à Paris, et qu'à notre niveau on ne peut rien faire pour qu'au final, il faille que nous soyons au bord du précipice pour changer de cap et aller vers une société plus humaine ?

Une dernière chose , réfléchissez en regardant la récupération politique faite derrière l'action de monsieur Mouen. Les politiques font figure de pantins qui ont un cruel besoin de visibilité. Alors que le peuple attend son réel représentant, il faut au contraire mener un réel projet uni et citoyen. Les politiques se rallieront naturellement à la cause. C'est le peuple qui récupérera la politique et non l'inverse comme actuellement où personne ne s'en cache.

20.Posté par jockey le 29/07/2013 18:21
Avec le recul on se rend compte que la seule personnalité politique à ne pas s'être ridiculisée dans cette mascarade est quand même Huguette Bello!

21.Posté par Citoyen lambda le 29/07/2013 18:36
Mais est donc ce monsieur pour nous donner des leçons ? Pour qui se prend ce monsieur qui "nous pardonne" ? Je lui refuse catégoriquement le droit de nous conseiller et de nous dire ce que chaque citoyen doit faire. Non mais allo, allo quoi ! Un citoyen excédé par tout ce cinéma.

22.Posté par JORI le 29/07/2013 18:46
19.Posté par Alexandre P. le 29/07/2013 18:00
Parce que vous croyez sincèrement que le maintien du RSTA est un projet politique digne de la Réunion???. C'est cela votre réel projet derrière lequel vous souhaiteriez que tous les réunionnais s'associent?. Un projet ayant pour but de maintenir l'emploi précaire, en nivelant par le bas!!!. Mais êtes vous seulement en contact avec la réalité réunionnaise?.
Ce qui m'étonne le plus c'est que vous soyez aussi naïf pour croire que Mouen serait allé au bout de sa grève. Donnez moi un seul nom d'élu, de personne qui se dit représenter la population être décédé d'une grève de la faim?.
Pour ce qui est de la récupération politique, elle fut totale et surtout par la droite en manque de repère et comme vous dîtes de visibilité, mais si c'est la population qui doit mener un réel projet, alors autant se passer des politiques. Le seul vrai projet serait déjà de supprimer tout cumul de mandat et fonction et interdire tout candidat condamné par la justice ou la CRC de se présenter. Seulement voilà la couillonisse des électeurs réunionnais fait que nous en sommes encore très très loin et que cumulards et condamnés ont encore de beaux jours à vivre en politique.

23.Posté par Quel Charlot ! le 29/07/2013 18:52
Même pas Cap d'aller jusqu'au bout, un excellent acteur ce Samuel , digne des theâtres des grands boulevards! Heureusement que le ridicule ne tue pas ! Le voilà martyr de la Réunion , et il sera sans doute sur une liste éligible aux prochaines municipales ! comment toucher le jackpot en faisant la simili grêve de la faim !

24.Posté par pilonkalou le 29/07/2013 18:58
toute bands kouions d'politik ke la'suiv lo profête mouen souvient a zot kosa la ariv Alain Bénard Saint Paul et pokwé li la pa mont sa tête dand télé grand moun la touzour di la rou sarette i suiv touzour la patte bourik

a méditééééééééé!!!!!!!

25.Posté par pilonkalou le 29/07/2013 19:02
Lobourg lé fort oté tout lé kaquilé karem dans ramadan po komensé , et po finir , lo préfé i vé pa dézord kan li lé en vakans !!!!! mi éspér ke zot la kompri a moin !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales