Revue de presse

Samedi 4 octobre 2008


Samedi 4 octobre 2008
C'est évidemment la hausse des prix des carburants qui s'affiche à la Une de vos deux journaux. +7 centimes pour le Gazole note le Quotidien en très gros, + 6 centimes pour le super, c'est donc "la flambée dès lundi !". Afin de frapper encore plus les esprits, le JIR convertit même en francs le prix maximal que paiera l'automobiliste à la pompe: un litre à plus de 10 francs. Les chiffres sont affolants note le Quotidien puisqu'en un an seulement, le gazole aura pris 22,5% d'augmentation et le super 10.8%. La fixation des prix se fera également à présent tous les deux mois.

EVENEMENT


30 ans de réclusion criminelle pour le "Caïd du Chaudron". Relaxé en première instance, l'appel aura été fatal à David Fraumens qui a été condamné à 30 ans de réclusion pour tentative de meurtre sur Daniel Adecalom, footballeur bien connu au Chaudron. Son frère Aldo Fraumens écope d'une peine plus légère: 4 ans de prison.

ECONOMIE


C'est en appel de Une du Quotidien: les patrons appellent à la manif! Incroyable en cette période de réformes à tout va, le patronat , via la Réunion économique, appelle à la manifestation ce mercredi devant la Préfecture. Outre le problème des niches fiscales, ils viennent d'apprendre une nouvelle qui les a sonnés: l'exonération des charges sur les bas salaires qui faisait partie intégrante de la loi programme a été supprimée pour être incluse dans la loi de Finances, sur laquelle il sera bien plus difficile de procéder à des amendements. Le rassemblement est prévu ce mercredi à 16h.

POLITIQUE


Lu dans le Quotidien: Bello pourrait ne pas faire appel. C'est pour l'instant au stade de rumeur, la députée maire réserverait sa décision. On rappelle que sans appel, les élections pourraient de nouveau avoir lieu dans les trois mois.

FAITS DIVERS


La plainte de Rachida Dati jugée irrecevable, relève pour sa part le JIR. La plainte pour diffamation de la garde des sceaux à l'encontre du bâtonnier Georges André Hoareau a fait pschitt. Du côté des avocats règne évidemment une immense satisfaction. Et le JIR de souligner la déroute du procureur Cambérou, qui a néanmoins encore la possibilité de faire appel de cette décision.

EDUCATION

... et les mauvais chiffres de fréquentation de la Fac annoncés par le Quotidien. L'université de la Réunion serait elle en perte de vitesse en matière d'étudiants étrangers ? On en note 300 de moins qu'avant cette année. L'insécurité dans les établissements scolaires monte d'un cran.

Une nouvelle affaire est rapportée ce jour dans le Quotidien: l'agression d'un collégien à la Possession par une bande de 5 jeunes extérieurs à l'établissement et âgés entre 12 et 17 ans. Les élèves du collège Raymond Vergès ont été aspergés de gaz lacrymogène, un se serait même retrouvé avec une lame sous la gorge. La petite bande court toujours.
Samedi 4 Octobre 2008 - 06:23
Clémentine Martin
Lu 970 fois




1.Posté par boyer le 04/10/2008 08:37
il faut degraisser ces patrons qui nous prennent en otage. ils nous rackettent 68% de plus que les feignasses de patrons de métropole.

Ces parasites maintiennent les salaires du privés en dessous de 1,3 smic avec ces honteuses exonerations domienne.

YEN A MARRE DES CES PRIVILEGIES COCOTIERS!!!!!!!

Mr le prefet nous comptons sur vous pour lacher les CRS et maintenir l'ordre republicain.

2.Posté par spitfire le 06/10/2008 13:00
boyer, si t'es pas content de ta situation et que tu envies les "feignasses de patrons", rien ne t'empêche de monter ta boite, tu verras ce que ca fait de trimer toute la journée, pour avoir le privilège de donner la moitié de ce que tu gagnes pour les autres.

Je suppose que tu deverses également ton fiel sur les "feignasses de fonctionnaires" , mais que t'es pas foutu de te bouger pour passer un concours.

mais bon t'en es peut etre pas capable.

Et à tous les cafards qui fustigent les "patrons" j'aimerais bien savoir ce que deviendrait un pays sans patrons pour créer une activité économique, sans patrons pour prendre des risques, sans patrons pour investir, et créer des richesses, participer à la croissance. 99% des chefs d'entreprise sont des galériens qui bossent bien plus que leurs employés pour un salaire a peine plus élevé.

Évidemment je ne parle pas des fonctionnaires ou des patrons "placés" par papa, spécialité réunionnaise, et qui se font des fortunes sans travailler, mais ceux la, ils ne vont pas manifester ce mercredi, ils ont golf.


spitfire enragé!






3.Posté par Brutus le 06/10/2008 14:38
Moi, j'aimerais bien savoir ce que deviendrait un pays sans ouvrier, salarié, employé, consommateur... pour créer une activité économique...

4.Posté par spitfire le 06/10/2008 16:24
vla la vieille réponse que tu me sors Brutus: evidemment chacun est utile. t'es un vrai génie pour avoir trouvé ca tout seul!

seulement on entend jamais parler de "feignasse d'ouvriers", de "parasites de consommateurs", ou des "privilégiés salariés".

ne vous trompez pas de cible, c'est tout. un patron ce n'est pas un gars plein de tunes, qui exploite ses employés et qui se contente de diriger l'entreprise, les patrons comme ca, meme s'ils sont trop nombreux, ne représentent qu'une infime partie des chefs d'entreprise, et on ne les verra jamais dans la rue.

les autres, ce sont ceux qui bossent, ceux qui ont eu le courage de monter une petite boite, de mettre leur argent personnel en jeu, de se faire constamment racketter, de subir les aléas de l'administration, de remplir des paperasses inutiles a n'en plus finir, et d'etre responsable des erreurs des autres bien souvent.

faut vraiment pas etre très malin pour pas comprendre ca.
puis le discours victimaire tout pourri, de tout les cafards qui pleurnichent
"ouin il a plus d'argent que moi, il m'exploite et peut se payer une belle bagnole ouin ouin"
y'en a marre!
bougez vous le cul si vous voulez gagner plus d'argent, au lieu d'envier les autres, et de repousser votre échec personnel, et votre manque d'ambition sur le dos de ceux qui ont osé.

spitfire bien vénère!




5.Posté par boyer le 06/10/2008 20:43
a la Réunion on peut dire que les feignasses de patrons sont plus gavées qu'ailleur: elle se goinfre de surremunerations cocotiers:

- Loi Perben de 1994 Taux d'exonération de 100 % des cotisations patronales de sécurité sociale jusqu'à un SMIC

- Loi LOOM de 2000 Taux d'exonération de 100 % des cotisations patronales de sécurité sociale jusqu'à 1,3 SMIC

- Loi LOPOM de 2003 Taux d'exonération de 100 % des cotisations patronales de sécurité sociale jusqu'à 1,3 (1,4 et 1,5) SMIC selon le secteur d'activité

dans le document intitulé "Rapport sur l’évaluation du dispositif d’exonérations de charges sociales spécifiques à l’outre-mer (2006) on peut lire ceci:

Au total, les exonérations (843 millions € en 2005) de charges apparaissent plus comme un dispositif de transfert indifférencié de la métropole vers les DOM que comme un dispositif ciblé sur la création d’emplois.

843 millions de surremunerations cocotiers pour les patrons!!!!!

A ces avantages il faut ajouter la TVA NPR, véritable subvention destinée au départ à faire baisser les prix. Cette prime cocotier a ete dévoyée et dans un autre rapport on parle de la marge bénéficiaire de nos chers patrons reyoné : en moyenne 100 à 150% (avec un record à 700% pour un importateur)


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

Vendredi 2 Décembre 2016 - 06:27 Vendredi 2 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales