Revue de presse

Samedi 4 février 2012

Ce matin, le Jir revient en Une sur le conseil de surveillance qui s'est tenu au siège de la compagnie aérienne réunionnaise Air Austral. "Plan de vol à haut risque" titre le journal. Maintien de Bangkok, Sydney et Nouméa, des lignes déficitaires dont la suspension avait pourtant été annoncée. La feuille de route, fixée hier par Didier Robert à Air Austral, fait fi des réalités économiques. La compagnie réunionnaise devrait perdre 30 millions d'euros au terme de l'exercice qui s'achèvera en mars prochain. La stratégie du nouveau président du conseil de surveillance devrai enfoncer un peu plus la compagnie dans le rouge. Le dossier A380 est suspendu à un nouveau tour de table financier.
De son côté le Quotidien titre en Une "A la recherche de Marc Lin". Marc Lin, grand et vif retraité de 63 ans, a disparu depuis mercredi. Sa famille multiplie les battues, elle a besoin de marcheurs pour les pistes et de guetteurs sur le littoral. Les recherches reprennent ce matin. Le rendez-vous est fixé à huit heures, devant le Carrefour de Sainte-Suzanne.


Samedi 4 février 2012
FAITS-DIVERS

"Affaire Arequiom : la piste meurtrière relancée ?" titre le Jir. L'enquête sur la découverte, dans des circonstances troublantes, du corps sans vie de Raphaël Arequiom le 18 janvier, prend un nouveau virage après l'ouverture par le parquet de Saint-Pierre d'une information judiciaire pour meurtre.

"Loxim encore poursuivie pour homicide involontaire" titre le Quotidien. 2004, un ouvrier meurt sur un chantier des suites de manquement aux règles de sécurité. 2008, un autre ouvrier décède dans les mêmes conditions après une chute de 10 mètres. Leur point commun ? Tous deux étaient employés par la société Loxim.

SOCIÉTÉ

"Accueil familial thérapeutique : un malade mental à la maison" titre le Jir. Ils ont connu la schizophrénie, la dépression, des troubles de la personnalité ou des problèmes d'addictions… Aujourd'hui stabilisés, ces malades sont accueillis par des familles d'accueil thérapeutique. Dans l'île, une cinquantaine de professionnels ont choisi de partager leur maison et leur quotidien avec d'anciens aliénés pour leur permettre de devenir autonomes.

"Stérilisée avec des colliers de serrage" titre le Quotidien. Roxy aurait pu ne jamais fêter son deuxième anniversaire si un vétérinaire dionysien n'avait pas retiré à temps les colliers de serrage utilisés lors de sa stérilisation pour le compte de la SPA.

ÉCONOMIE

"Zéro centime à la pompe" titre le Quotidien. Le président du conseil régional, Didier Robert, a annoncé hier l'intervention de sa collectivité en faveur des transporteurs grâce au fonds de compensation de 2 millions d'euros non utilisé en 2011. La Région indique en revanche qu'elle ne pourra rien faire pour les autres automobilistes lors de la table ronde programmée lundi.

"La Réunion se lance dans la biotechnologie" titre le Jir. A l'initiative de Qualitropic, une douzaine d'industries agro-alimentaires locales vont s'associer pour créer Ecoex, future plateforme dédiée à la recherche et à l'industrialisation de produits à forte valeur ajoutée. La Réunion veut s'attaquer au marché mondial des produits dérivés de la biotechnologie.

POLITIQUE

"Bien plus qu'une municipale en jeu" titre le Quotidien. Gironcel-Adékalom contre Alamélou-Pausé-Grondin. Le second tour de la municipale partielle de Sainte-Suzanne, qui se tient demain, apparait serré sur le papier. Mais cette élection est aussi lourde d'enjeux pour le PCR et sa direction, qui en ont fait un scrutin décisif.

"J'appelle les élus à faire preuve de responsabilité" titre le Jir. La divulgation du rapport de la Chambre régionale des comptes, hier, sur la gestion de Didier Robert au Tampon, n'a pas manqué de faire réagir. Paulet Payet, l'actuel maire du Tampon a souhaité apporter quelques précisions.
Samedi 4 Février 2012 - 05:04
Lu 1064 fois




1.Posté par E Delest le 04/02/2012 08:19
Cécile Duflot, la secrétaire nationale d'EELV, a cru bon de traiter un honorable journaliste de "connard" sur tweeter. Elle a même précisé "pas un journaliste mais un connard !".
Elle a ajouté plus tard : "plus la peine de m'insulter pour que je vous fasse de la pub comme une bêtasse". Elle préfère donc s'insulter elle-même ...

Cet honorable journaliste n'est autre que Bruno Testa de l'Union, qui signait d'excellents éditos chez nous il n'y a pas encore si longtemps.
Celui-ci avait déclaré dans son papier "Elle ressemble exactement à ce qu'elle paraît : une tête à claques" avant d'évoquer son "regard bovin".

Et elle lui aurait déclaré ne "rien avoir à apprendre d'un journaliste d'extrême droite".

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales