Revue de presse

Samedi 21 avril

A une journée du premier tour, vos deux quotidiens, comme l'ensemble de la presse, évitent forcément tout sujet politique. Le JIR s'attarde sur la mésaventure qui est arrivée à Judex Bupto, 62 ans. Cette affaire fait sa Une. "Les policiers m'ont traité comme un chien" reprend le JIR. Lundi soir dernier, le possessionnais engendre un accident de la route suite à une crise de diabète. Arrivés sur les lieux de l'accident, les policiers croient que le sexagénaire est ivre. Il subira un traitement musclé selon ses déclarations. Une chose est sûre : il se souviendra de sa nuit passée dans le commissariat du Port. Une enquête est en cours pour déterminer la responsabilité des agents de police.

"Les chariots flambent" pour Le Quotidien. Le journal mène l'enquête sur les prix pratiqués en grande surface. Son "chariot-type" entre novembre 2011 et avril 2012 révèle des prix "de nouveau orientés à la hausse". Le dossier est à découvrir en pages intérieures.


Samedi 21 avril
Faits-divers

Vos quotidiens évoquent le cas de cette mère de famille qui s'inquiète pour sa fille, en prison pour trafic de subutex à Maurice. Emprisonnée depuis août 2011, Aurélie avait été retrouvée avec 240 boîtes de ce médicament dans ses valises à son entrée à Maurice. "La jeune femme assure avoir transporté la marchandise à la demande d'un ami mauricien vivant en France, à destination de sa famille" écrit le JIR. A l'île Maurice, le trafic de produits stupéfiants est puni de 30 à 60 ans d'emprisonnement.

Découverte macabre dans les rampes de Plateau Caillou titre le JIR. Le corps d'un septuagénaire à la santé fragile a été retrouvé hier vendredi. Le signalement de sa disparition avait été donné le matin même. Il avait disparu depuis jeudi. Le véhicule du retraité avait été retrouvé garé pas très loin des rampes de Plateau Caillou. C'est un chien cynophile qui a pisté la trace de l'homme disparu.  

Ils violent leur compagnon de beuverie. L'affaire remonte à environ un an nous explique le Journal de l'île de la Réunion. Deux hommes d'une cinquantaine d'années fortement alcoolisés profitent de la situation pour violer un troisième camarade, lui aussi très alcoolisé. Jeudi, ils ont été mis en examen, l'un pour viol sur personne vulnérable, le second pour complicité. Etant donné que les trois protagonistes se sont déjà vus depuis les faits et qu'aucun acte de vengeance n'a été constaté, les deux mis en examen ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire en attendant les suites de l'instruction.
Samedi 21 Avril 2012 - 08:32
.
Lu 1048 fois




1.Posté par noe2012 le 21/04/2012 08:46
Pour dimanche , les carottes sont cuites pour certains !
1)Judex : son affaire est horrible ! les flics ont fait du zèle ...le prendre pour un soulard ...il faut le faire ..que les "boeufs carottes" enquêtent et vite ! Guéant ne sera bientôt plus de la partie pour les couvrir !
2)Chariots : ça grimpe ....notre AA+ a-t-il enclenché ces hausses ?
3)Maurice : les femmes se laissent souvent avoir par des compagnons "étrangers" qui leur demandent de leur rendre un ti service !!!! N'importe quoi ! Maintenant on s'est fait arrêtée tout bêtement par la police ....les drogues sont un fléau pour l'humanité et certains pays condamnent durement pour ces affaires pour protéger leurs habitants ! Que cela sert de leçon aux femmes !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 07:08 [Revue de Presse] Jeudi 8 décembre 2016

Mercredi 7 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mercredi 7 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales