Revue de presse

Samedi 18 avril 2009

Il est beaucoup question d’argent à la Une des deux journaux ce samedi. En première page du journal du Chaudron, la Banque de la Réunion "passe à la caisse". Elle est condamnée a rembourser un client faute d’avoir pu prouver sa négligence. Ce dernier a vu son compte vidé par une proche à qui il avait confié son code bancaire.
Si le Quotidien évoque par ailleurs le niveau de pauvreté sur l’île, le JIR en fait son premier titre : 400 000 pauvres à La Réunion, soit la moitié de la population qui vit avec moins de 800 euros par mois.


Samedi 18 avril 2009
Economie :

 Selon l’INSEE, le fossé entre riches et pauvres se creuse à La Réunion. Phénomène nouveau : les travailleurs pauvres sont de plus en plus nombreux d’après le JIR. De manière générale, l’enquête révèle un niveau de vie inférieur à celui de la métropole, "mais les ménages pauvres ont aussi amélioré leur condition de vie" commente Claude Parain, chef du service étude à l’INSEE.

Le Quotidien est plus nuancé : la misère frappe 130.000 Réunionnais. En page 2 et 3, le journal évoque le taux de "pauvres d’existence" qui est 5 fois plus fort que la moyenne nationale. Toujours selon l’INSEE qui se base sur un seuil de pauvreté fixé à 473 euros par mois, 17% de la population réunionnaise vit en dessous de ce standard, soit 42 300 ménages. En gardant le même mode opératoire, il apparaît que le métropolitain pauvre est deux fois plus riche que le pauvre Réunionnais…

"Trente sept millions d’euros de bénéfices pour le Crédit Agricole" écrit le JIR. Un résultat meilleur que celui de 2007, mais l’année 2009 semble être mal engagée. Ce chiffre a été annoncé lors d’une simple assemblée statutaire. L’assemblée générale prévue n’a pas pu se faire à cause du climat social tendu. Hier, les salariés grévistes ont tenté de bloquer la sortie du conseil d’administration. En vain puisque les forces de l’ordre sont rapidement intervenues. Si ce bénéfice dégagé est satisfaisant, la banque est inquiète face au coût du risque qui s’accroit, sachant par exemple que le crédit à l’habitat connaît un niveau d’activité deux fois moins élevé que l’année dernière à la même période.

Faits divers :

Bras-Panon : Il viole son ex-concubine sous la menace d’un couteau, écrit le JIR en page 5. Alors que cette dernière lui avait demandé de quitter son domicile pour aller s'installer chez sa maîtresse, ce dernier est revenu quelques jours plus tard et la contrainte à une relation sexuelle en la menaçant avec une arme blanche. Elle a porté plainte. L’homme a immédiatement été interpellé et placé en garde à vue. Déféré devant le procureur hier, il a été mis en examen pour "viol aggravé".

Le syndicat autonome de la police municipale dénonce un manque d’effectif et sensibilise sur la nécessité d’organiser à nouveau un concours de gardien de police municipal sur l’île, dès septembre prochain. Actuellement, plus de 180 policiers municipaux exercent à la Réunion. Si le syndicat n’obtient pas de réponse favorable à sa requête auprès du centre départemental de gestion qui n’organise plus de concours depuis 2003 sous prétexte que la demande des municipalités n’est pas assez forte, une opération d’envergure qui est tenue secrète pour le moment sera menée.

Société

L’Office du tourisme a présenté hier les vertus de notre sel local, écrit le JIR. Prisé par la marque "Ducros", le sel réunionnais est réputé être de meilleure qualité que le sel en provenance d’Afrique du Sud. Utilisé entre autre pour purifier les piscines, cette matière première fabriquée à la Pointe au sel ne tâche pas et n’abîme pas les liners. Également utilisé en cosmétique, le sel local est bon pour le gommage corporel et les enveloppements. L’obtention d’une nouvelle machine permettra la fabrication de sel fin et devrait ouvrir des perspectives à la filière. 

Culture

Bonheur, prospérité, spectacles dans le Quotidien qui évoque Leu Tempo Festival du 12 au 16 mai prochain proposé par le Séchoir à Saint-Leu. Cette année est placée sous le signe de la bienvenue, de la convivialité et du partage. Cent vingt six représentations sont prévues dont 38 gratuites et 17 à un euro.

Sport

Le Quotidien soulève la problématique des jeunes obèses. Hier, un colloque pour les professeurs d’EPS et les infirmières scolaires a souligné la proportion croissante d’enfants et d’adolescents obèses. L’activité physique a plusieurs rôles : augmenter la dépense énergétique, préserver la masse musculaire et diminuer les facteurs de risques associés tels que la lutte contre la dépression chez les adolescents entre autres. La prise de poids résulte toujours en tout état de cause d’un déséquilibre entre apport et dépenses énergétiques, écrit le journal. Des expériences sont menées depuis quelques années au collège Plateau-Goyaves à Saint-Louis et au collège Titan au Port. Les spécialistes parlent de prise en charge globale impliquant les familles et les professionnels.

rp180409.mp3 rp180409.mp3  (4.39 Mo)


Samedi 18 Avril 2009 - 08:00
Karine Maillot
Lu 593 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016

Lundi 5 Décembre 2016 - 06:56 [Revue de Presse] Lundi 5 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales