Société

Samedi 17 septembre


"L’impossible combat", titre aujourd’hui le JIR, à propos des pestes végétales. "Face à  l’invasion des espèces exotiques, l’ONF ne protège plus que 5000 hectares de forêt", souligne le journal.
 
"Le cheval à la fête", affiche quant à lui le Quotidien, qui rappelle que la journée du cheval se déroulera de dimanche et relève que de plus en plus de lieux sont consacrés à l’équitation.

Samedi 17 septembre
Faits-Divers

Alex Boyer était jugé hier par la cour d’assises pour avoir tué son père a coup de sabre il y a sept ans, et blessé deux autres personnes. Reconnu coupable, il a été condamné à 5 ans de prison dont trois ans avec sursis.
 
Un homme était jugé hier par le tribunal correctionnel pour trois coups de couteau sur son beau-frère, qui le harcelait. Il a été condamné à trois ans de prison ferme.

 
Société
 
L’IRT dévoilait hier sa nouvelle signature, composée de pictogrammes "dessinés sur-mesure". Stéphane Fouassin, le président, et Willy Ethève, le directeur, ont présenté leur nouvelle stratégie de communication.

La préfecture a lancé l’opération "Déposez vos armes". Le service de l’Etat invite les citoyens à déposer armes et munitions dans les locaux de gendarmerie ou de police jusqu’au 15 décembre. Aucune sanction ne sera prise pour détention illégale.
 
 
Politique
 
L’opposition PLR de Saint-Paul donnait hier une conférence de presse. "Le système Sinimalé serait de retour", écrit le JIR, traduisant la pensée des élus qui ont fait référence au "système" qui avait défrayé la chronique dans les années 90. "L’histoire se répète », titre dans le même esprit le Quotidien.
 
Les deux journaux reviennent sur la polémique de l’éviction de la présidente du parc national.  Le Quotidien rend compte de l’indignation exprimée en conseil d’administration tandis que le Jir se questionne sur la décision de cette éviction. 
Samedi 17 Septembre 2016 - 06:38
Lu 2160 fois




1.Posté par DOGOUNET le 17/09/2016 07:31
ARRET ek la miss Hoareau ! Elle s'est "étalée" dans la presse au delà de ses fonctions de directrice alors que ce type de propos d'ordre politique relève de la présidence (notre Mr Bean peï). Il y a manifestement faute professionnelle. Que le procédé soit cavalier, certes, et au demeurant classique à cette échelle, mais que la dernière "pièce rapportée dépitée" dionysienne en rajoute une couche, ASSEZ ! Il ferait mieux en effet de s'émoustiller du scandale du SWAC et des profits de ses dalons sur le dos de la bête (les contribuables).

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales