Revue de presse

Samedi 13 juin 2010

L'événement qui barre la Une de vos deux journaux, c'est le résultat du match France 0 - Uruguay 0. Le Quotidien titre : “Bleus pâles”, et le Journal de l'Ile : “Il manque un but”. Le périple et le sauvetage de la jeune navigatrice américaine, actuellement en détresse, occupent également une bonne place dans vos deux quotidiens.


Samedi 13 juin 2010
Commençons cette revue de presse par la nouvelle qui attriste l'Afrique du Sud et le monde entier : le décès de l'arrière-petite fille (13 ans) de Nelson Mandela dans un accident de la route hier. Ce drame a gâché la belle cérémonie d'ouverture qui a eu lieu à Johannesbourg. L'ancien président d'Afrique du Sud n'y a d'ailleurs pas assisté.

Les Sud-Africains ont malgré tout vibré pour leur équipe. Les Bafana-Bafana ont ouvert le score face au Mexique, avant que leur adversaire n'égalise (1-1). Dans l'autre match de la journée, la France affrontait l'Uruguay. Vos deux journaux reviennent en détail ce matin, sur la performance ou la contre-performance des Français.

Plusieurs éléments ont retenu l'attention de la presse. Il y a d'abord le manque d'animation en milieu de terrain. Il y a trop d'espaces entre les milieux et les différentes lignes. Ce qui complique une transmission de balles déjà trop lente. La France n'a plus cette capacité de jouer à une touche de balle, et en première intention c'est-à-dire sans contrôle.

Encore une fois, seul Franck Ribéry a su apporter du mouvement, surtout sur le côté gauche. L'une des questions d'après-match : Pourquoi avoir retenu Nicolas Anelka dans le groupe des 23 ? En effet à aucun moment, il n'a reçu le ballon dans la course vers le but. Aucune action de jeu ne lui a permis d'utiliser sa force de pénétration. Du gâchis.

Si le système de jeu retenu par le sélectionneur Raymond Domenech (4-3-3) a son intérêt, à ce jour, il n'a pas pleinement fonctionné. Reconnaissons tout de même que les attaquants français jouent avec deux pieds gauches. Prions que ça change, c'est tout ce nous pouvons faire devant notre petit ou écran (plasma).

L'Américaine Abby Sunderland, 16 ans, sera peut-être elle aussi, devant sa télévision aujourd'hui pour soutenir ses compatriotes dans la confrontation Angleterre - Etats-Unis. L'adolescente “qui était en perdition à 3.000 km de nos côtes a été localisée hier matin”, écrivent ce matin Aurélien Lalanne  (pages 2-3 du Quotidien de La Réunion) et Bruno Graignic (page 4 du Journal de l'Ile).

Le Centre régional opérationnel de secours et de sauvetage en mer, dirigent actuellement les actions pour lui venir en aide. Selon ses informations, le palangrier Ile de La Réunion pourrait rejoindre le voilier et la jeune fille en détresse aujourd'hui. Pour l'heure, Abby Sunderland va bien, seul son tour du monde, est tombé à l'eau.

Souhaitons qu'il n'en soit pas de même pour la Coupe du monde de l'équipe de France. Allez ! On y croit. De toute façon, même si les Bleus déclenchaient aujourd'hui leur balise de détresse, personne ne peut plus rien pour eux, si ce n'est eux-mêmes. Eh oui, il va falloir encore ramer...

Bonne lecture et bonne journée...
Samedi 12 Juin 2010 - 08:03
Jismy Ramoudou
Lu 1379 fois




1.Posté par GRENADE974 le 12/06/2010 10:12
JISMY RAMOUDOU, vous n'avez pas vu le même RIBERY que moi. Certes il s'est remué mais a été inefficace, maladroit, et peu collectif....bien en dessous de ce qu'il peut faire.
Il n'a rien apporté au final. A part sur 2 ou 3 actions en 1ère mi-temps, il a été mauvais.
J'ai pris beaucoup plus de plaisir à regarder du jeu pétillant avec AFS -MEXIQUE.

2.Posté par Sarah le 12/06/2010 15:26
Vendredi 11 juin, Samedi 11 juin... le temps passe si vite qu'on ne le voit pas s'écouler... joli coquille! (commentaire de la modératrice: merci, erreur rectifiée)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 06:58 [Revue de Presse] Vendredi 9 décembre 2016

Jeudi 8 Décembre 2016 - 07:08 [Revue de Presse] Jeudi 8 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales