Revue de presse

Samedi 12 mai 2012


Samedi 12 mai 2012
Le JIR reparle de ces 150 ouvriers portugais embauchés sur un chantier de pose de panneaux photovoltaïques à la Plaine-des-Cafres. "L'inspection du travail ouvre une enquête" titre en Une le Journal de l'Ile. Même si ces embauches ont toutes respectées le cadre d'une "prestation de service international", la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi "a affirmé hier son intention de contrôler le chantier controversé", notamment sur l'aspect des "salaires, de la durée du temps de travail, de la santé ou encore de l'hygiène".

"Deux hommes placés en détention" dans la suite de l'affaire de l'auto-stoppeuse séquestrée à l'Etang-Salé écrit en Une le Quotidien. Même si les déclarations des quatre protagonistes restent divergentes, le placement en détention provisoire de deux des trois hommes impliqués a été décidée. Le plus jeune d'entre eux a, quant à lui, été placé sous contrôle judiciaire. Ils sont pour le moment accusés d'enlèvement, de séquestration et d'agression sexuelle sur l'auto-stoppeuse.

Faits-divers

Un ouvrier de 42 ans s'est blessé vendredi matin sur un chantier de construction de logements. Il est 11h30 à la Ravine des Cabris lorsque l'ouvrier, situé au 1er étage, tombe d'un trou destiné à accueillir les escaliers. Il chute sur une tige en fer qui dépasse du béton. Il s'empale sur l'objet au niveau du bas-ventre. Gravement blessé mais néanmoins conscient à l'arrivée des secours, l'homme est conduit à l'hôpital seulement après que la tige de fer soit coupée sur place. Une enquête a été ouverte pour déterminer les conditions de sécurité appliquées sur ce chantier.

"Pris en flagrant délit", Jeudi soir, à Saint-André, nous relate le JIR, deux jeunes hommes en train de procéder à un échange ont tenté d'être contrôlés par les hommes de la BAC. L'un des deux arrive à s'enfuir, le second est interrogé et reconnaît planter des pieds de zamal au milieu des champs de canne pour sa consommation personnelle et une peu de revente. Remis en liberté, le jeune homme sera prochainement convoqué devant le tribunal.

Economie

Une solution temporaire pour le Boeing 777 d'Air Austral qui patiente toujours aux Etats-Unis semble avoir été trouvée à en croire le JIR. L'avion aurait dû être livré en mars dernier. L'avion devrait être mis à disposition des compagnies aériennes ayant momentanément un avion indisponible mais à Paris cette fois. Selon les indiscrétions du JIR, un accord entre Air France, la Caisse des dépôts et un autre partenaire financier aurait été trouvé. Confirmation attendue mardi prochain lors du prochain conseil de surveillance.
Samedi 12 Mai 2012 - 08:14
.
Lu 990 fois




1.Posté par noe2012 le 12/05/2012 09:10
1)Travail international : Peut-on embaucher ailleurs qu'à la Réunion si on n'a pas la main-d'oeuvre qualifiée ici ? Doit-on appliquer les lois du pays d'origine ou les lois de la France ?
2)Agression de femme : prison recommandée pour les agresseurs de cette gentille dame qui ne cherchait qu'à rentrer tranquillement chez elle ....en faisant de l'auto-stop !
3)Accident : c'est horrible ! c'est quoi ces fers qui dépassent du béton ...de l'incompétence de certains ouvriers de chez nous ? Voilà pourquoi on préfère embaucher ailleurs !
4)Zamal : difficile de l'éliminer chez nous ....ce ti bizeness rapporte beaucoup aux vendeurs occasionnels ....le problème c'est que l'état ne peut taxer ce produit par une TVA , d'où perte sèche ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales