Revue de presse

Samedi 10 mars

A la Une du JIR ce samedi 10 mars, l'éternel sujet de la vie chère abordé sous un angle qui n'est lui aussi pas nouveau : celui de l'accusation des agriculteurs des prix pratiqués par les grandes surfaces. Le sempiternel combat. "Jean-Yves Minatchy, président de la chambre d'agriculture, juge "révoltante l'attitude de la grande distribution accusée de "réaliser des bénéfices inimaginables" au détriment des éleveurs et maraîchers". La preuve ? Ou plutôt un exemple parmi tant d'autres : le kilo de citrouille. Négocié aux alentours d'1,5 euros avec votre bazardier quand il faudra débourser 3 euros en grande surface.

Le Quotidien opte pour le délibéré dans l'affaire Cyril Payet. Ce dernier écope de 30 années de réclusion criminelle dont les deux tiers de sûreté accompagné d'un suivi socio judiciaire pendant dix ans. L'homme a été jugé pour l'assassinat de Florence Dijoux, il y a presque trois ans. Il a déjà annoncé son intention de faire appel.


Samedi 10 mars
Faits divers

Le phénomène est-il si courant ? Un culturiste adepte des anabolisants a été pris la main dans le sac. L'homme de 36 ans a été interpellé jeudi à son domicile de la Ravine des Cabris. Seules la détention et la consommation de produits anabolisants sont reprochés au culturiste, ajoute le JIR. Aux gendarmes de déterminer maintenant si de la revente était opérée par le même homme.

On reparle des émeutiers d'il y a deux semaines. A côté des nombreuses comparutions immédiates, d'autres jugements attendent. C'est le cas de deux cousins qui avaient été aperçus, cagoulés, dans une voiture un soir de casse au Chaudron. Ils s'en étaient pris aux forces de l'ordre et avaient pillé le Jumbo Score ainsi que le magasin Média+. Le tribunal a condamné Medhi M. à un an de prison avec sursis assorti de travaux d'intérêt général. Jean-Laurent S-K écope, lui, de deux ans de prison dont 18 mois avec sursis et mise à l'épreuve, sans mandat de dépôt. Il a donc retrouvé la liberté et peut espérer voir sa peine ferme être aménagée, nous expliquent les deux quotidiens.

Economie

Le Quotidien pose "trois questions" au leader de la CGTR Max Banon. Alors que le grand débat sur la vie chère doit s'ouvrir la semaine prochaine, le syndicaliste propose une autre lecture pour un regain de pouvoir d'achat. Et si le SMIC était revalorisé à hauteur de 1.700 euros ? Les mesures prises dans l'urgence des tensions sociales d'il y a deux semaines sont pour Max Banon des "propositions pour amuser la galerie".

Politique

Alamélou VS Gironcel : acte 2. Un mois après son retour aux affaires sainte suzannoises, Maurice Gironcel tentera lundi matin de détrôner Daniel Alamélou de son siège de président du syndicat intercommunal d'électricité du département de la Réunion (le Sidélec). Le président sortant ne doit sa possibilité de briguer un nouveau bail qu'à son élection en tant que représentant du Sidélec par l'équipe de Thierry Robert lors du conseil municipal saint-leusien. Daniel Alamélou avait en effet perdu son siège, à la suite de son échec aux municipales anticipées de Sainte-Suzanne.
Samedi 10 Mars 2012 - 07:20
.
Lu 808 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 06:27 Vendredi 2 décembre 2016

Jeudi 1 Décembre 2016 - 06:45 Jeudi 1er décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales