Politique

Salazie : la baisse de l’octroi de mer à l’origine d’un déficit budgétaire de 350.000 € pour 2009

Le conseil municipal de Salazie a voté une motion hier après-midi “pour exprimer son inquiétude de voir réduites les dotations versées par l’Etat”, ainsi que de l’octroi de mer. La baisse de 20 % de cette recette oblige la mairie à réduire “ses dépenses non obligatoires”.


Salazie : la baisse de l’octroi de mer à l’origine d’un déficit budgétaire de 350.000 € pour 2009
Stéphane Fouassin et le conseil municipal de Salazie, subissent à leur tour, le contrecoup de la crise qui a entrainé une baisse de l’activité économique donc de l’octroi de mer. “C’est 20 % en moins dans notre dotation annuelle”, a indiqué le maire.

“Ce manque à gagner s’élève à 350.000 euros. Ce sera sans doute le montant de notre déficit budgétaire pour 2009”. La municipalité veut réduire au maximum, ce déséquilibre financier annoncé. “Nous avons décidé de supprimer les dépenses non obligatoires”.

Cela concerne en premier lieu le festif : divers repas de fin d’année et fêtes. “Nous reportons également les travaux en régie à l’année prochaine. Nous réduisons aussi au maximum les achats de matériels de fonctionnement”, a souligné Stéphane Fouassin, conseiller général.

Lors de la séance du conseil municipal d’hier après-midi, plusieurs rapports ont été votés. “Il y a eu le rapport sur la qualité de l’eau, le projet école numérique rurale : informatique, haut débit et internet dans deux écoles”.

“Nous avons également confirmé deux emprunts d’un montant de 960.000 euros pour les grands travaux, et deux opérations de RHI à Mare à vieille place et Mare à citrons”. Ce sont 73 logements au total (35 LLS, 24 LES et 14 lots libres) qui devraient être construits à terme, à Salazie.
Vendredi 30 Octobre 2009 - 08:15
Jismy Ramoudou
Lu 1349 fois




1.Posté par Jeff le 30/10/2009 09:15

Est-ce vraiment une mauvaise nouvelle? Cela sera peut être l'occasion pour ces élus de s'interroger sur une meilleure gestion des deniers publiques.

Un jour, l'octroi de mer et la taxe professionnelle disparaîtront quelque soit les résistances, alors il est urgent de devenir plus parcimonieux dans les dépenses : voitures, indemnités, etc.

2.Posté par skybler le 30/10/2009 09:38

il serait bon de demander une aide au maire de saint-denis qui visiblement est fort genereux avec les deniers publiques ainsi qu'avec les augmentations des taxes municipales !
ah oui j'oublie, salazie n'est pas proche de diego !
dommage !

3.Posté par William le 30/10/2009 09:49


Je ne pense pas que Salazie soit une commune à pointer du doigt au sujet de son train de vie... et c'est triste qu'une petite commune Salazie dont les ressources sont limitées souffre en premier lieu de la baisse de l'octroi de mer.

Comme pour nous, c'est d'abord les petits qui trinquent !

Je propose à la commune d'ouvrir une filiale à Madagascar pour pouvoir demander une subvention au maire de St Denis !

4.Posté par Tino le 30/10/2009 09:51

que font nos parlementaires,la Région et le Conseil Général ,je ne pense que c'est la crise pour tout le monde quand les deux collectivités sont déjà en campagne pour les Régionales..avec l'argent des contribuables.

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/10/2009 10:23

l'absence de décision de gestion permettant d'adapter les dépenses au recettes, dans un contexte de réduction de celle-ci en raison de la diminution des ressources liés à l'octroi de mer, est à l'origine du déficit de 350 000 euros...faut savoir bien formuler...

6.Posté par vihache le 30/10/2009 11:18

c'était à prévoir ...
Moins de consommation des ménages => moins d'achats => moins d'importations => moins d'octroi de mer => moins de budget pour les collectivités territoriales => déficit de ces collectivités territoriales => recherches de nouvelles recettes pour ces collectivités territoriales => augmentation des impôts locaux => Moins de consommation des ménages => ...

Belle boucle non ?

Maintenant, on va voir pendant combien de temps on va nous augmenter les impôts ceci, les impôts cela ...

7.Posté par Cambronne le 30/10/2009 12:22

5. Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/10/2009 10:23
l'absence de décision de gestion permettant d'adapter les dépenses au recettes, dans un contexte de réduction de celle-ci en raison de la diminution des ressources liés à l'octroi de mer, est à l'origine du déficit de 350 000 euros...faut savoir bien formuler..

Entièrement d'accord avec vous mon cher Nicolas pire cela démontre aussi que cette gestion à la petite semaine paralyse l'investissement et la création d'entreprendre , faisant qu'ils ne finissent par n'être que des alimentaires du quotidien ..
et ensuite ils viennent vous dire par filoutage avec des cris orfraies que le libéralisme n'est pas bon , Putain bordel de merde que font ils de mieux ? véritable crucifixion par l'arbitraire modèle Jacobin qui avec son principe coloniale d'une autre époque voudrait encore racketter ceux qui gérèrent de la richesse , l'entêtement de maintenir un système qui ruine l'économie ou foutage de gueule permanent lorsqu'ils n'ont que les taxes comme seul argumentaire valable en réplique , question combien d'entreprises ont elles pu avoir la chance de s'implanter dans le grand cirque ?

8.Posté par boyer le 30/10/2009 13:47

La baisse de la consommation c'est bon pour le développement durable , éviter l'incinérateur du colonialiste de l'ademe vu sur RFO.

La hausse de la fiscalité directe c'est bon pour la justice fiscale.

9.Posté par Prévoir et gérer .. le 31/10/2009 19:10

preuve encore une fois de l'incapacité mathématique et mentale de nos élus, décalés sans doute de la réalité. Bref, un éboulis de connerie , à quand donc un comité de salut public .... généralisé bien sur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter