Culture

Sakifo : Tikok Vellaye, de la musique traditionnelle aux inspirations internationales

Le musicien, chanteur et compositeur réunionnais Tikok Vellaye sera en représentation ce soir, sur la scène principale du Sakifo. Portrait de cet artiste renommé, aux multiples talents, qui nous parle de ses inspirations diverses.


photo : manube.over-blog.fr
photo : manube.over-blog.fr
Comment avez-vous commencé la musique ?

Avec mes parents... Tous les week-end il y avait de l'ambiance à la case. Mon papa faisait partie de l'orchestre et il y avait plein de 33 et 45 tours dans la maison. Dès le samedi matin, on se réunissait tous pour le grand nettoyage et, une fois terminé, on mangeait et passait l'après-midi à danser. J'ai toujours été passionné de musique, mais ce n'est qu'à 17 ans que je m'y suis mis plus sérieusement.

Comment décrivez-vous votre style musical ?

Plus petit, j'écoutais surtout du Séga, sans connaître vraiment le Maloya. C'est avec Danyèl Waro que j'ai vraiment découvert ce style. Avec lui, j'ai effectué de nombreux voyages à travers le monde et me suis inspiré de tous les styles musicaux possibles. Ma base est donc le Séga et le Maloya mais je n'ai pas vraiment de définition car j'ai énormément d'influences du monde entier... Je dirais peut-être de la World Musique alors.

C'est votre premier Sakifo ?

Non, j'ai déjà fait beaucoup de concerts pour le Sakifo, ou liés à cet événement, et j'en remercie Jérôme Galabert, l'organisateur. L'année dernière j'ai d'ailleurs fait l'ouverture et les années précédentes j'ai chanté deux fois pour le Sakifo, avec le groupe "Tisours" et aussi lors de l'hommage à Alain Peters à la Ravine Saint-Leu, il y a quelques années de cela.

Quelles ont été vos rencontres marquantes ?

Je dirais Danyèl Waro, René Lacaille, Alain Peters... Enfin tous les "grands" qui ont fait la musique de la Réunion. J'ai aussi rencontré des artistes merveilleux lors d'une tournée africaine, ou encore à Bordeaux. Mais j'ai eu trop de rencontres importantes... L'essentiel c'est que je pense à toutes ces personnes quand je chante, et surtout à ceux qui se sont battus pour la musique locale.

Un moment fort de votre carrière?

L'hommage à Alain Peters. J'étais plus jeune et tous ces grands musiciens m'ont invité à partager des moments forts. Nous sommes allés en tournée et avons sorti un CD live. C'était super de jouer avec autant d'artistes aussi talentueux les uns que les autres.

Des projets ?

Je me concentre actuellement sur mon dernier album "Détak". J'ai eu de très bon retour, que ce soit au niveau local ou international, il faut maintenant que je le partage avec le plus de monde possible. J'ai mis tout ce que je pouvais dans cet album, c'est comme un bébé... Il faut qu'il grandisse maintenant. Mis à part ça, j'ai des projets plein la tête, mais qui ne sont encore que des projets !
Mercredi 4 Août 2010 - 15:10
Emilie Grondin
Lu 1314 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales