Société

Saison cyclonique 2013-2014: Les changements apportés au plan ORSEC

A l'ouverture de cette nouvelle saison cyclonique, la Préfecture a organisé une piqure de rappel à destination de la population sur la gestion par l'Etat - via le plan Orsec - des risques naturels propres à cette période. Tour d'horizon des bonnes règles à adopter face aux phénomènes cycloniques, mais également des nouveaux dispositifs mis en place par l'Etat.


Saison cyclonique 2013-2014: Les changements apportés au plan ORSEC
Chaque année, la Préfecture organise une rencontre avec l'ensemble des acteurs de la sécurité civile pour rappeler les bonnes attitudes à adopter face aux phénomènes cycloniques. Au-delà des règles connues (alerte et avis émis par Météo France et la préfecture), cette saison 2013-2014 est marquée par une modification du plan Orsec.

"Il faut se tenir prêt même si nous ne sommes pas touchés par un cyclone (…). Notre plan semble largement adapté aux caractéristiques de l'île. Une évolution est toujours nécessaire, mais ne se fait pas du jour au lendemain (…). Un nouveau dispositif Orsec cyclone a été mis en place pour cette année, il est important car il donne un cadre dans lequel l'ensemble des acteurs est intégré", explique le directeur de cabinet du préfet, Loïc Obled.

Si le système d'alerte n'a pas changé - pré alerte cyclonique, alerte orange, alerte rouge et phase de sauvegarde - la Préfecture insiste sur le dispositif d'avis émis par les services de Météo France. "Trois avis existent, forte houle, vent fort et fortes pluies. L'année dernière (lors du passage de Felleng ndlr), certains s'étaient étonnés du non passage en alerte orange. Mais dès lors que les vents ne dépassent pas 150 km/h, on ne parle pas de conditions cycloniques. l'alerte orange n'a pas lieu d'être. On peut ne pas passer en alerte, mais avoir des conditions dégradées", rappelle-t-il.

Fermeture des aéroports et reprise de l'activité économique

Quid des nouveautés du plan Orsec ? Suite au passage de Dumile l'année dernière, plusieurs difficultés ont été rencontrées par les services de l'Etat. Un point névralgique de l'activité économique de la Réunion avait été particulièrement impacté par le passage du cyclone: l'aéroport Roland Garros. "Suite au passage de Dumile, les compagnies aériennes ont rencontré des difficultés pour résorber le trafic. Nous avons travaillé en concertation avec l'aviation civile et un consensus s'est dégagé, avec une meilleure coordination. En cas de cyclone, il y aura la mise en place d'un poste de commandement opérationnel sous la direction de l'aviation civile", souligne Loïc Obled. La Préfecture souhaite en effet limiter la période de fermeture de l'aéroport.

Concernant l'activité économique de l'île après la levée de l'alerte rouge, les services de l'Etat souhaitent travailler en étroite relation pour "anticiper" au maximum la réouverture des réseaux d'eau, d'électricité et routier. "On souhaite donner le plus d'information en amont", explique le directeur de cabinet. L'objectif est simple, faire en sorte que l'activité économique reprenne le plus rapidement possible.

La saison cyclonique 2012-2013 a été marquée par une activité soutenue avec sept cyclones sur le bassin, une situation qui n'était pas arrivée depuis la saison 2006-2007 et le passage de Gamède au large de la Réunion.

Que prévoient les services de Météo France pour cette nouvelle saison ? Une activité cyclonique normale ou légèrement supérieure à la moyenne. Mais ce sont des prévisions saisonnières qui doivent être considérées avec la plus grande "circonspection", rappelle Météo France.
Mardi 10 Décembre 2013 - 11:12
Lu 1716 fois




1.Posté par noe le 10/12/2013 13:41
Souhaitons que les cyclones restent des brises ....

Prudence extrême en cas de fortes pluies !

2.Posté par L'Etat à côté de la plaque le 10/12/2013 15:19
Encore une fois l'Etat est à côté de la plaque en matière de gestion de crise.

Nous allons avoir droit à une gestion folklorique. Encore une fois la population sera prise en otage d'un système : prenez le risque vous même de sortir, de rester, de partir au travail, d'envoyer ou pas vos enfants à l'école ... en 2 mots : Démerde à zot.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales