Faits-divers

Saisie record d'héroïne à Ste-Rose: Le jeune étang-saléen libéré


En novembre 2016, les douaniers de La Réunion avait saisi 43 kilogrammes d'héroïne à bord d'un bateau mauricien, dans le port de Sainte-Rose . Suite à cette découverte, une Etang-Saléenne et son fils ont été placés en détention provisoire.

Partie de Madagascar, la livraison devait normalement arriver à Madagascar, mais une avarie sur le bateau avait rendu nécessaire une escale à La Réunion. C'est alors que la Réunionnaise, qui était la maitresse de l'homme considéré comme le plus impliqué dans cette affaire, aurait demandé à son fils d'aller récupérer la drogue. L'héroïne aurait ensuite été dissimulé au Tampon avant que le jeune homme ne la transporte au Port de Sainte-Rose. 

Alors que l'avocat du jeune homme de 25 ans a fait valoir que son client avait seulement répondu à la demande d'aide de sa mère, ce dernier a été libéré ce mercredi, mais reste placé sous contrôle judiciaire. Sa mère et deux passeurs mauriciens restent eux derrière les barreaux. 
Mercredi 19 Juillet 2017 - 08:52
Zinfos974
Lu 1583 fois




1.Posté par Pamphlétaire le 19/07/2017 11:46

Avec l'article de l'Express Mauricien, on en sait un peu plus sur cette affaire de drogue et il y a des noms également en espérant que ces identités incomplètes soient exactes, n'est-ce-pas?

2.Posté par li le 19/07/2017 21:48

Une reunionnaise mariée
A un type en convalescence pour cause d avc
Et
Qui a 2 fistons fort coopératifs

Banale histoire d une branche craméer

3.Posté par Bande de pignoufs le 20/07/2017 06:49

Comme c'est touchant cette "affaire" de famille et ce gentil fils qui aide sa moman!

Allez, au trou, bande de pignoufs malfaisants!

Au passage, zinfos devrait faire un titre un peu moins raccoleur: on pourrait croire qu'il y a eu une nouvelle saisie d'héroïne, alors qu'il ne s'agit que de l'affaire de saisie de 2016 ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter