Faits-divers

Sainte-Suzanne: "Une enfant de 6 ans terrorise toute l'école"

Insultes, violences et un refus total d'obéir... c'est ce que décrivent les parents d'élèves de l'école primaire privée catholique Anne-Marie Javouhey, à Sainte-Suzanne. Une élève de 6 ans, en classe de CP, aurait l'habitude de frapper et d'insulter les enseignants, parents et enfants de l'école. Les parents menacent de bloquer l'établissement si elle n'en est pas exclue.


(Photo d'illustration)
(Photo d'illustration)
"Ce comportement a commencé en classe de maternelle, à ce moment nous n'avons pas voulu dramatiser, raconte la représentante des parents d'élèves, mais aujourd'hui, ce n'est plus vivable. Une enfant de 6 ans terrorise toute l'école. Nos enfants ont peur, ne veulent plus aller à l'école, et les parents sont épuisés". Selon cette maman, "la fillette donne des coups violents, tire les cheveux des enfants, les arrache par poignées, se cache sous les tables et ne cesse de perturber la classe".

Les parents de la petite fille reconnaissent qu'elle est difficile à contrôler et certaines mesures ont été prises: elle reçoit un traitement psychologique et doit suivre un protocole personnalisé. En effet, l'élève doit être isolée des autres enfants pendant certaines heures, ainsi qu'à la cantine, ce qui mobilise un personnel que pour elle. Elle doit également être en classe de CM1 l'après-midi où un maître peut veiller sur elle.

"La directrice ne respecte pas ce protocole et ne communique pas avec les parents. Les enfants sont toujours exposés à cette élève et rien n'a été mis en place pour les protéger, insiste la représentante des parents. Nous demandons son exclusion de l'école".

Une exclusion qui sera discutée jeudi après-midi entre les parents et la directrice, qui n'était pas joignable ce mercredi. "Si les parents ne sont pas satisfait de la réponse, ils menacent de bloquer l'école", assure leur représentante.

La fillette a été exclue des cours pour les journées de jeudi et vendredi afin de "permettre une prise de conscience de l’enfant et des parents".
Mercredi 25 Septembre 2013 - 16:59
SH
Lu 20050 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

54.Posté par youyou le 02/10/2013 20:50
Les propos parus dans l'article sont il vraiment objectifs ? les parents d’élèves ont l'air de vouloir faire la loi dans cette école.. Que fait la directrice ? comment toléré un tel article et une telle "non attitude" face à leurs revendications. L'avenir de cette enfant est en jeu ( demain ça pourrait être le leur), il faut réagir rapidement et de façon sensée et posée. Ecole Chrétienne ou école crétine.. à vous de juger.. Ou est la tolérance et l'acceptation de la différence que prône les valeurs de l’école catholique
L’école n'est pas faite que pour les anges et les super QI.. la différence c'est l'acceptation de tous sans exception.

53.Posté par coucou le 01/10/2013 17:55
salut je m'appelle Eva je suis en CM2 b et je suis dans cett ecole . Moi meme j'ai vue cette fille et je sais que elle s'apelle L. elle ma deja taper . mardi 1er octobre elle a regarder un enfant en disant (je t'ai a l'oeuil) et lundi j'ai vue sa maman dans le bureau de la directrice , et elle, elle été a cote du bureau de la secrétaire, elle a touché sa fille et la secrétaire a réagie en poussant sa fille en la rgardant d'un air méfiant. il parait que sa maitresse madame Olivie etait en aarrèt maladi .

52.Posté par TICOQ le 30/09/2013 10:12
Il ne reste de l'école catholique que le nom. Aujourd'hui pour se donner bonne conscience, les parents paient au prix fort une "éducation" qu'ils sont incapable de donner. Ils délèguent leurs responsabilités de parents à des gens uniquement chargés de l'instruction de leurs rejetons. Oui le nerf de boeuf avait ses vertus, non personne n'en est mort. Tous ceux qui y ont gouté dans leur jeunesse remercient le bras qui le tenait.

51.Posté par lol le 29/09/2013 17:19
moi je dis qu'il faut bat a li dehors in marmail qui nui à léduction scolaire des autres NON! en plus li tappe i faut remette ali a son place !!!!!!

50.Posté par Sandy le 28/09/2013 16:43
A 6 ans, manquer de respect à son enseignante, c'est intolérable. Des injures et des violences qu'il ne faut pas prendre à la légère.
Que font les parents de cette fille ? RIEN.
Cette famille viole le règlement intérieur de l'école et seulement un avertissement écrit et 2 jours d'exclusion.
Merci de mettre en danger nos enfants. Nous, parents, nous nous inquiétons.
Comment sécuriser nos enfants dans ces conditions ?
Prions pour qu'il n'y arrive rien de de grave dans les jours à venir...

49.Posté par Peillon, Darcos, kif-kif bouriquot le 27/09/2013 12:02
lol, ca fait rigoler de lire les grands donneurs de lecons avec leur nerf de boeuf.

La vérité est que lorsque les enseignants demandent aux parents de remplacer les viennoiseries et chips des gouters par des fruits c'est deja la révolution chez les parents qui protestent contre "une derive autorisatariste pour ne pas dire coloniale".

et lorsqu'un enseignant remet à sa place un élève qui sort du rang les parents viennent de suite roder desordre "touche pas mon marmaille".

48.Posté par Porto le 27/09/2013 09:01
Ah le vilain long nerf de bœuf suspendu à l'entrée de la porte d'entrée de notre domicile. Rien que d'y penser provoque encore chez moi des frissons pleins les guiboles ! P'tain qu' ça faisait mal, mais en règle générale, le fait de le voir nous terrorisait déjà et le premier coup venant à point nommé suffisait manu militari à bloquer toutes velléités intempestives de notre part. Cependant, et pour comble de miracle, on n'en est pas mort. De fait, je retiendrai surtout le fait que cela nous aura été utile car même pauvres et habitant une petite maison de trois pièces situées à même l'enceinte de l'usine de cannes à sucre de Savana nous étions réputés ne pas être des enfants de chœur. Et pourtant cela ne nous a pas empêcher de vivre normalement et grandir dans le respect d'autrui. Pour tout vous dire, je suis aujourd'hui propriétaire de l'une des plus grosses entreprises de notre île.

Merci Ô grand chef "Nerf de Bœuf"

47.Posté par Peillon, Darcos, kif-kif bouriquot le 27/09/2013 06:38
5.Posté par nounou et tant d'autres du meme genre...

je suis persuadé qu'un commentaire aussi stupide est pourtant sorti de bonne foi.

A la Reunion le syndrome d’alcoolisme fœtal (SAF) est ultra courant dans les ecoles primaires. Il y a qq mois on a decouvert le fait divers sordide de l'enfant decapité et jeté aux chiens sans se demander si au dela de ce paroxysme hors norme, les violences du meme genre n'etaient pas coutumières pour générer autant d'enfants anormaux que la loi oblige de scolariser malgré la suppressions des postes d'enseignants spécialisés

46.Posté par Miss Fry le 27/09/2013 02:37
Je suis triste de savoir que malgré les années et les générations qui passent (et je ne parle que du haut de mes 22ans donc je ne m'avancerais pas trop), ces histoires de violence à l'école, que ce soit dans un établissement privé, public, catholique ou laïque perdurent et que les adultes se trouvent encore et toujours impuissants alors que soit-disant des systèmes et autres protocoles sont mis en place..

Malgré tout je suis indignée par à peu près tous les commentaires..

Cet article est à mon sens assez générique, cependant ça n'empêche pas aux gens de déclarer que cette gamine a soit des problèmes psychologiques, soit besoin d'une fessée ou autres châtiments corporels

Mais le fait est qu'on en sait rien.

Un article aussi peu détaillé ne peut permettre à qui que ce soit qui est étranger à la famille de cette enfant ou à son école de trouver une solution. Tout ce que je vois, c'est que le fait que ce soit publié sur Internet donne aux commentateurs l'impression de science infuse.

Temporisez vos propos, ou alors renseignez-vous un peu plus sur le sujet avant d'avoir des avis aussi tranchés, putain, ce n'est qu'une petite fille que je suppose aucun de nous n'a jamais rencontrée.

45.Posté par Bisounours le 27/09/2013 00:16
Avant de publier tel quel un tel article pourquoi ne pas commencer par faire votre boulot de "journaliste" et vérifier que les faits rapportés se sont bel et bien déroulés et le cas échéant qu'ils se sont bien déroulés tels qu'ils ont été rapportés ???

Ensuite, utiliser un mot aussi fort que "terrorise" mais surtout "toute l'école" franchement, soyons responsables : une enfant de 6 ans terrorise toute une école... on se relit avant de publier chez Zinfos ???

D'ailleurs est-ce que l'ensemble des parents terrorisés a été sondé ou juste un panel ???

Un point positif (quand même) : nous sommes en France. Ouf !!! Aux USA on aurait déjà le nom et l'adresse de cette petite terroriste scolaire pour que les parents aillent de leur petite vengeance préventive, dans une volonté de protection de leurs petits anges à eux, bien entendu...

44.Posté par odrey le 26/09/2013 21:46 (depuis mobile)

Dieu a t''il deja fermé ses portes pour l''un de ces enfants?
Comment intégrer un enfant "pas normal" ( comme vs le dites) si vous le rejeter et le denigre de cette facon?
Beaucoup de préjugés mais peu d''actions?
Il faut rester humble

43.Posté par odrey le 26/09/2013 21:40 (depuis mobile)
Je suis indignée par la plupart des commentaires. Avant de juger, vous êtes vous mis a la place de ces parents? Et de cette fille?
Une pathologie non diagnotiquer?
Un traumatisme profond?
Une manière de se faire entendre et trouver une place?

42.Posté par MARIAH le 26/09/2013 21:11
Ouvrez vos yeux !! Moi je peux vous dire que l'appellation "ecole catholique" ne porte pas son nom... C'est bien une école catholique où l'on est sensé "recruter" des enfants de confession catholique.. c'est faux, la pluspart des effectifs c'est les musulmans ou les tamouls (band moun lé riches).. La directrice m'a refusé à deux reprises l'inscription de ma fille, sous prétexte quota plein..mais je suis loin dêtre une naive...je suis bénéficiaire du RSA...l'école y aime l'argent mais pas Dieu, ni Marie que zot i dépose un peu partout dans la cour..franchement c de l'hypocrise vis à vis de Dieu..et l'évéché i cautionne tout ça.

41.Posté par Entropie !! le 26/09/2013 20:31
Quelle horreur c'est là que je suis heureux de ne plus être à l'école... Dans ce cas ci, c'est une qu'on montre du doigt mais en général ça fonctionne en meute.
Ou est l'innocence !?!

40.Posté par mjoes le 26/09/2013 20:15
poste 37 .Oui peut être mon z'enfant qui surf dans l’école la pas trouve la mer...lol.

39.Posté par zeze le 26/09/2013 20:05
Le titre m'a fait rire. C'est d'un ridicule.
Encore des assistés qui n'ont pas de valeurs et qui ne savent pas éduquer.

38.Posté par lol le 26/09/2013 19:16
est elle réunionaise ?

37.Posté par audrey le 26/09/2013 18:08
je comprend parfaitement les parents, ils pensent avant tout a leurs enfants, quand ils les envoient a l'école, c'est pour apprendre, pas pour se faire emmerder!
j'ai un petit cousin de 4 ans, qui léché le visage des petites cousines et les parents en rigolent, le jour ou il violera quelqu'un, ils rigoleront moins!!faire des enfants est une chose, mais les éduquer en est un autre!
dans mon temps c'était : arrête une fois, arrête deux fois, troisième fois c'était la bonne fessée!
mais de nos jours allez faire ca, l'assistante sociale va s'en mêler!il ne faut pas s'étonner que des enfants se prennent pour des rois maintenant!

36.Posté par Allélluhia mon frère le 26/09/2013 17:36
Enfant née du sarkosisme et traumatisée ! faut la mettre directement à l'asile et prier le pape pour l'exorciser !!

35.Posté par bouf le 26/09/2013 16:57
Cette enfant est elle malade, c'est quoi l'explication, pourquoi cette violence. Si il s'agit d'une maladie à quoi servirait de l'exclure puisque cela se reproduire ailleurs.
Il manque quand même des infos dans cette article!

34.Posté par Toleh le 26/09/2013 16:53
Ça c'est du journalisme à sensation.
Quelle façon de traiter le sujet, vraiment hyper critique...

Tout comme la proposition des parents d'élèves. (Si cela marchait, il n'y aurait plus de violence dans les établissements scolaires, vu que ça fait 30 ans qu'on fait cela est que le résultat est indubitablement le même : la violence est toujours là)

Tout comme les propositions de gifles, fessées et châtiments corporels des internautes. (C'est hyper pédagogique de taper un enfant pour lui demander de ne plus taper... ça doit lui servir de leçon, c'est sûr : - quand je serais grand je pourrais taper moi aussi, chouette !)

Ça me dit que nous ne sommes pas sortie du paradigme de la violence (celui qui nous enferme dans l'idée que la solution à la violence s'est d'utiliser la violence -physique, morale ou symbolique).

J'aimerai juste savoir le comportement des autres (enfants, enseignants, adultes) à son égard. La violence est elle seulement d'un côté ? Tous ont-ils tendu l'autre joue ? L'article n'en parle pas. C'est étrange quand même.

Pour tous ceux qui souhaitent découvrir des alternatives à la violence, un conseil, une adresse :

http://www.nonviolence-actualite.org/

33.Posté par Fabiola le 26/09/2013 16:08 (depuis mobile)
3) une bonne fessée n'est pas la plus mauvaise des éducations tant qu'elle reste une fessée et méritée 4) exclusion n'est pas une solution pour cet enfant mais pour les victimes OUI, ces derniers ne sont pas des cobayes, ils n'ont pas a supporter

32.Posté par Fabiola le 26/09/2013 16:05 (depuis mobile)
1) de nos jours les écoles catholiques sont avant tout des écoles privées, bien loin de la religion catholique 2) ce n''est pas parce qu''elle est dans une école catholique que ses parents sont riches. Il y a pas mal de smicards ou de rmistes.

31.Posté par Bertrand le 26/09/2013 14:37
un fait similaire quelques années

une fille de 14-15 ans qui sortait du " psychologue " qui la trouvait apte à reprendre l'école , terrorisait toute l'école , coup de fourchette, gifles , morsure etc le directeur m'a avoué que bien plus tard u'il était coincé de tout côté

un jour sa mère parlant avec moi dans la rue m'avouait qu'elle en avait peur et recevait des menaces au couteau de cuisine etc

lui priant d'aller se mettre plus loin de ne pas écouter la conversation , elle vient me frapper je lui ai rétorqué un bonne gifle et son orgueil ayant pris un coup ( car personne ne l'avait rendu ) elle saisit une roche avec un air méchant voulant faire du mal.

Je me suis avancé vers elle en lui disant " t'as intérêt de ne pas me rater car si je me relève tu vas le regretter " elle lâcha la roche et parti puis chez elle pas loin et revient 20mn env avec le couteau de cuisine me menacer mais beaucoup plus loin ... viens viens faire coin coin mon canard viens ...elle est partie . pour me couvrir j'ai fait une main courante avec des témoins ..et depuis sa mère ma remercier car sa fille avait changé ...le psycho aussi mériterai une claque en passant

30.Posté par Bertrand le 26/09/2013 14:22
Un traitement psychologique ..une bonne claque

29.Posté par Hugues Neau le 26/09/2013 13:50
APECA

28.Posté par lim le 26/09/2013 13:17
Si les parents de cette enfant la ra dient d'eux-mêmes ou sous la pression, les responsables des etablissements privés oseront-ils encore affirmer qu'ils accueillent des élèves de toutes origines, conditions sociales? Les élèves dont lis ne veulent pas être responsables s'en retournent dans les éts publics qui, eux, n'ont pas le choix.

Observons les publics des ets privés. Franchement, ont-ils l'air de représenter la Réunion? Arrêtons les beaux discours hypocrites.

27.Posté par babouk le 26/09/2013 13:13
on devrait surtout arreter de mettre l'enfant au coeur du systeme, et l'enfant qui veut et qui a!! une bonne correction comme dans temps lontan, ne nous a pas tué, et nous a permis de repartir sur le droit chemin.. de nos jours a l'ecole il est interdit de remettre un enfant a l'ordre, de le punir.etc.. Mais ou va t'on?? comment faire naitre une autorité dans ces conditions!!
une petite fessé pour certains et ca peut remettre des chose dans l'ordre non???!!!

26.Posté par 666 le 26/09/2013 10:22
SATAN !!! Sors de ce corps !!!

25.Posté par dojoux creation le 26/09/2013 07:48 (depuis mobile)
non à l''exclusion de cette enfant. l''école est une obligation. par contre le chef établissement doit metre en place avec les autorités compétents un accompagnement. voir information sur les À.V.S.I.

24.Posté par môvélang le 26/09/2013 07:16
l'exclure d'une école pour riche pour la mettre dans une école pour pauvre et qu'elle aille les terroriser là bas ?
si la société ne la dresse pas maintenant, on la retrouvera dans quelques année dans la rubrique des faits divers,

23.Posté par Pascal Maillot le 26/09/2013 07:09
L'école est devenue un hôpital psychiatrique, je le confirme, je suis dans le milieu!
Dans pas mal d'écoles, des enfants très déficients, Trisomiques, autistes sont entrés sur les bancs de l'école!!!! Les profs sont dépassés, les AVS déprimés, en trois semaines ces gens n'en peuvent plus...Scandale!!!
L'état ne fait plus son travail, ces enfants n'ont pas leur place avec les élèves normaux...L'état doit mettre les moyens, créer des structures pour palier à cette aberration.
Toute la communauté scolaire est de mon avis, alors....ces parents sont dans leur droit, je les comprends...Bref, on voit ici les ravages de cette Europe qui nous ruine, ce machin qui nous contraint à des restrictions budgétaires. Ces pauvres enfants malades sont les premières victimes...
Le RASED? Lol, ils ne peuvent rien, le système ne marche pas, ce réseau a atteint ces limites depuis longtemps....

22.Posté par A$MA le 26/09/2013 05:52
A 14 : Que vient faire "riche" la dedans ? un complexe ?

21.Posté par 26.09.13 le 26/09/2013 05:48 (depuis mobile)
les gens qui critiques la famille ou cette petite fille. mais pourquoi vous êtes comme ça? aussi méchant pour juger les gens. cette famille est sûrement dans une grande souffrance. l''argent ne règle pas tout. il faut trouver une solution pr les aider

20.Posté par didi le 26/09/2013 05:02
Une bonne correction et puis voila, de nos jours , les parents laissent faire et s'etonnent apres que lorsque ces gamins grandissent, ils chient dans leur gueule. Les gens sont ils devenu si bete?

19.Posté par panini le 26/09/2013 02:35 (depuis mobile)
mon dieu aidez ses parents cette enfant est peut etre pourri rien ne compte pour elle ou elle une nouvelle maladie neuro la ronge soigner la pour son entourage

18.Posté par Maya le 26/09/2013 01:08
@Info : j'en ai entendu parler, et pourtant je ne suis pas de ste suzanne, mais de St-André ! Alors ce qu'il faudrait faire c'est alerter la direction de l'école, ce n'est pas parce que c'est le fils d'une prof qu'il a le droit de vie ou de terreur sur les autres !
Il y en aura toujours des cas terribles dans chaque école.

17.Posté par fontaine le 26/09/2013 00:54 (depuis mobile)
C est une maladie.ah si c était un cancer vous auriez pleuré dans vos chaumières...mais celle la se manifeste ainsi, et c est aussi terrible qu'' un cancer seulement elle ne fait pas pitié, ...honte à vous.hypocrites.

16.Posté par fontaine le 25/09/2013 22:48 (depuis mobile)
Et si demain c est votre gamin qui est concerné, ou votre petit enfant.? Mais cela n arrive qu' aux autres, n est ce pas?
Demain est un autre jour.....prenez place dans les rangs.

15.Posté par JOE l'indien le 25/09/2013 22:14
Qui sait.. peut être que cette pauvre petite fille riche, n'a pas eu la dernière Iphone 5S..pour être dans son temps??

L'enfant-roi dans tous ses états.......

14.Posté par Info le 25/09/2013 21:08
A l'école Maya, toujours à Ste Suzanne, il y en a aussi le fils d'une enseignante de l'école qui martyrise tous les gamins ...

13.Posté par malade le 25/09/2013 20:05
Un enfant violent ne l'est pas sans raison:problème de famille,trouble comportementale ou une sorte d'autisme....Il est évidemment plus simple de mettre une personne comme cela dehors plutôt que de l'aide....excellent raisonnement de l’école.

12.Posté par Maya le 25/09/2013 19:39
Moi je suis pour l'exclusion ! Marre de ces enfants et de ses écoliers qui terrorisent les honnêtes enfants des autres ! Ca commence à 6 ans, et ca fera quoi au collège ? Ca harcèlera moralement !

11.Posté par Cat le 25/09/2013 19:09
Ce n'est pas en exluant la petite que son comportement va changer. Il lui faut un soutien bien spécialisé. Bien sur, les parents doivent faire face à la situation et tout faire pour la réussite de leur enfant. Bon courage à eux.
Une prof qui travaille avec des gamins difficiles (mais pas à la Reunion)

10.Posté par Karma 974 le 25/09/2013 19:06
L'exclure NON.
Il faut plutôt trouver une solution en partenariat avec le RASED, pour aider :
- d'une part cette enfant qui soit aussi être en souffrance,
- d'autre part aider ses parents qui doivent souffrir aussi de voir leur fille dans cet état.

L'exclusion d'un enfant doit être la solution ultime.
Parent d'élève rapprocher vous d'une fédération de parents d'élèves ils pourront vous conseiller et voir avec vous toutes les solutions envisageable.

9.Posté par C''''est la faute exclusive des parents de cette petite peste le 25/09/2013 18:58
Je le dis et je le répète : il faut instituer un permis obligatoire pour avoir le droit de faire des enfants, et démontrer ses capacités morales, intellectuelles, matérielles, financières... pour les élever et les éduquer.

8.Posté par Bouftang le 25/09/2013 18:56
Et les parents ils sont comment? Pareils ou dépassés? Ah, le bon fouette filaos la dresse quelques têtes dures...

7.Posté par Candide le 25/09/2013 18:53
Où sont les valeurs d'accueil et de partage de la religion catholique dans cette école ? Les parents d'élèves qui menacent de bloquer l'école ne sont ils pas de bons chrétiens ?

6.Posté par nounou le 25/09/2013 18:44
Franchement être terroriser par cet enfant de six ans , il faudrait lire la notice des effets indésirables des bonbons que prescrivent certaines industries , trêve de plaisanterie... les bonnes fessées et les réglettes d'avant ne sont au goût du jour...les psychotropes les ont remplacés et voir le résultat c'est vraiment hallucinant, on se croirait dans un zoo...c'est triste d'en arriver à ce point...Cela peut arriver à d'autres petits et dans les deux sens...

5.Posté par posez vous la question le 25/09/2013 18:41
une bonne branlée et on en parle plus ,

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:51 St-Louis: Collision entre un bus et une voiture

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales