Politique

Sainte-Rose : Ouverture des bureaux de vote à 8h


C'est le jour J à Sainte-Rose, où les électeurs sont de nouveaux appelés aux urnes après l'annulation des municipales de l'an dernier.

Les bureaux de vote ont ouvert ce matin dans la localité de l'Est, et les Sainte-Rosiens auront une nouvelle fois à choisir entre le maire-sortant, Bruno Mamindy-Pajany (DVD) et son prédécesseur, le socialiste Michel Vergoz.

Malgré ses trois défaites consécutives en 2001, 2008 et 2014 Michel Vergoz croit dur comme fer à la reprise de la mairie de Sainte-Rose, surtout depuis la défaite de son adversaire dans sa ville lors des dernières départementales. De son côté, Bruno Mamindy-Pajany avait été réélu aux dernières municipales de seulement quelques dizaines de voix.

Un recours avait déposé par Michel Vergoz après qu'il ait constaté plusieurs irrégularités pendant le second tour des municipales à Sainte-Rose. Notamment la disparition d'une enveloppe contenant 142 bulletins qui n'étaient pas arrivée à la préfecture le dimanche soir, mais seulement le lundi.
Dimanche 5 Juillet 2015 - 07:57
.
Lu 2647 fois




1.Posté par maçonnerie le 05/07/2015 10:24
entre harpo et groucho..pour qui voter ??

2.Posté par noe le 05/07/2015 10:34
C'est la démocratie !
On nem ou on nem pas !

Les électeurs avec la puissance de leur bulletin de vote éliront le plus convaincant ......

3.Posté par noe2 le 05/07/2015 10:52
Il est 9h53 ...il y a foule devant le bureau de vote de la mairie de Ste Rose ...
On fait la queue depuis 8h12 ... pour faire son boulot de citoyenne et de citoyen !

4.Posté par @ Mytho le 05/07/2015 11:17
@ Posté par maçonnerie

Nu va vote pou twé , maçonnerie avec 2 n

5.Posté par noe3 le 05/07/2015 16:33
15h33 ...un calme avant la fin du vote ...
Ce matin les bureaux étaient pris d'assaut ... cet après-midi un calme apparent règne ... on cause , on discute entre potes , on rit sans colère !

6.Posté par Pierre Balcon le 05/07/2015 17:06
Est on enfin décidé à s'attaquer aux vraies inégalités , plus que réelles donc presque pornographiques, qui ne sont pas tout à fait celles dont P Karam et E Bareigts veulent nous persuader pour faire tourner leur fonds de commerce .
J'en ai une première liste ;
- la surrémunération des fonctionnaires ;,
- la défiscalisation avec son plafond relevé pour les DOM ;
- le taux réduit de TVA , parfois récupérable alors qu'elle n'a pas été acquittée ;
- la réduction de 30% sur l’ IRPP et l’ IS ;
- l'octroi de mer et ses effets inflationnistes, ainsi que le code des douanes qui fait de La Réunion un territoire d'exportation et constituent un frein aux échanges ;
- le FIRT et la taxe spéciale sur les carburants qui renchérit le coût des produits pétroliers , notamment pour les professionnels , et qui n’a jamais contribué à améliorer ni l’état de nos routes ni la qualité de nos transports publics ;
- les conventions collectives nationales non applicables de plein droit ;
- les congés bonifiés des fonctionnaires qui perturbent le fonctionnement des services publics ;
- le régime spécifique d'aides au PME qui pervertit la concurrence et qui le plus souvent n’est absolument pas proportionné aux handicaps structurels réels en tout cas non démontrés auxquels sont confrontées nos entreprises et qui contribue le plus souvent à asseoir les marges et positions de certains groupes monopolistiques ;
- les dérogations à la politique agricole commune et à la pêche qui maintient un modèle dépassé et transforment agriculteurs et pêcheurs en agents de services publics ;
- la majoration des frais notariaux ;
- la facturation téléphonie et internet ;
- la tarification bancaire ;
- le prix du livre dissuasif contraire au principe posé par la loi Lang ;
- les prix des médicaments qui assurent de confortables rentes à nos pharmaciens mais plombent les comptes de la CGSS ;
- le contrôle des prix obsolète et inefficace ;
- le régime spécifique des aides au logement et celui des allocations logement ;
- le régime des visas d'entrée hors espace Schengen
- les dérogations à la loi Littoral qui vouent notre littoral à la spéculation immobilière avec la complicité , souvent active ,des pouvoirs publics ,
- le calendrier scolaire et les congés des enseignants.
- le comptage des chômeurs dans les statistiques nationales ;
- la préférence régionale discriminatoire à l’embauche ;
- une organisation institutionnelle incohérente , coûteuse et inefficace qui ne répond pas aux enjeux de notre développement , alors qu' une assemblée unique ou un congrès irait dans le sens de la rationalisation promue en métropole , au delà du gadget de la suppression de l'amendement Virapoullé .
Toute l’ambiguïté vient de ce concept vide d’inégalité . En fait le sort des populations des DOM et des classes qui les composent en sont absolument pas homogènes . La plus grande pauvreté côtoie la richesse la plus insolente . A Paris les ROM qui mendient exhibent sur les trottoirs leur progéniture pour apitoyer les passants ; dans les DOM on met en avant les chômeurs , les jeunes , les bénéficiaires du RSA , les personnes âgées pour apitoyer la rue Oudinot ou Bercy mais je peux vous assurer que dans les DOM il ya une bonne partie de la population qui est beaucoup plus égale que leurs homologues métropolitains ( fonctionnaires , professions libérales , spéculateurs immobiliers , patrons de PME PMI , commerçants , pêcheurs , certains exploitants agricoles , rentiers et beaucoup d’élus qui désignent souvent la même chose ) :
- La proportion des contribuables imposés sur la fortune est tout à fait comparable à la métropole ;
- Si la part des ménages imposés parmi celle des ménages fiscaux est à La Réunion globalement deux fois moindre qu’en métropole , dès qu’on arrive dans les niveaux les plus élevés de revenus le standing des contribuables est ici plus confortable que sur le continent , d’ailleurs le revenu net imposable est supérieur à celui de métropole ( 38 500 € contre 34 300 €) et grâce à la réfaction de 30% l’impôt moyen acquitté est plus faible qu’en métropole ( 2 000 e contre 2 500 €).
Ceci pour dire que l’enjeu est d’abord un ré-équilibrage interne des revenus .
Mais de cela ni M Karam ni Mme Bareigts vous parlera parce que les intéressés font partie de leur clientèle.

7.Posté par Ange le 05/07/2015 19:11
Je me demande qui va gagner le fauteuil.

Sacré duel quand même.

J'écris parce que demain je dois interviewer la vierge parasol. J'ai deux heures à tuer. je vais aller à la médiathéque. Si il en a une.

8.Posté par Oscar DUDULE le 05/07/2015 19:24
Monsieur Pierre Balcon ignore sans doute qu'il s'agit d'une élection municipale et pas Présidentielle , ni législative.
De plus parmi les faits qu'il signale, une grande partie permettent de faire tourner l'économie locale. Sans cela la situation serait encore pire..
La réunion est à 9 000 km de la métropole, avec un marché réduit. Il faut tout de m^me en tenir compte. Surtout pour quelqu'un qi parle d'égalité..

9.Posté par noe4 le 05/07/2015 19:51
Depuis 51 mn les carottes sont cuites ...
On compte et recompte les bulletins pour éviter une autre annulation ...
On filme ! on look !
Dans un bureau on a même trouvé 311,71 voix !

10.Posté par BOULGOM le 05/07/2015 21:34
@
le régime des visas d'entrée hors espace Schengen
...................
Surtout que l'on ne peut rien encaisser à Gillot faute de régie. Sans régie officielle, il serait illégal d'encaisser....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales