Social

Sainte-Rose: La famille Puylaurent a bien été relogée


La famille Puylaurent dort en lieu sûr ce soir. La famille de Sainte-Rosiens a vu sa maison ravagée par les flammes dans la nuit de mercredi à jeudi. "Le service du CCAS de la mairie a oeuvré toute la journée pour trouver une solution rapide", indique Frédéric Thao-Thion du cabinet du maire de Sainte-Rose, en l’absence du sénateur-maire Michel Vergoz, qui rentre de Paris ce vendredi. 

Et contrairement à ce qui a pu être annoncé par ailleurs, la famille a bien été relogée dans l’urgence en attendant qu’une solution pérenne lui soit présentée, informe ce jeudi soir le cabinet du maire de Sainte-Rose. Rappelons que les membres de la famille Puylaurent ont échappé au pire ce jeudi vers 3h du matin.

Grâce à l’alerte salutaire donnée par l’un des enfants âgé de 8 ans, les occupants du logement social de la Semac ont pu sortir avant la propagation de l’incendie et de la fumée. Malgré l’intervention des pompiers, la salle de bain - pièce d’où le feu s’est propagé - mais aussi les pièces attenantes ont été brûlées, sans compter l’inondation de la chambre des enfants suite à l’intervention des soldats du feu.

A compter de ce vendredi encore, le CCAS continuera d’accompagner la famille dans ses démarches, au-delà de cette solution d’hébergement d’urgence. 
Jeudi 22 Septembre 2016 - 21:25
Lu 3699 fois




1.Posté par Gromale le 23/09/2016 08:44
Je trouve ça stupéfiant que la "mamie" qui est passée à la télé se plaigne qu'aucune solution de relogement provisoire n'ait été proposée à ses enfants. Pourquoi la mamie n'a pas proposé à ses enfants de les héberger ? Pourquoi toujours la mairie qui doit payer ? La solidarité n'existe plus ailleurs ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales