Société

Saint-Pierre inaugure son marché des producteurs


Saint-Pierre inaugure son marché des producteurs
Fruits et légumes bio, plantes médicinales et ornementales, produits locaux transformés…Ce jeudi matin se tenait le premier marché des producteurs de Saint-Pierre, inauguré en présence de Nassimah Dindar, présidente du Conseil Départemental, Serge Hoareau, vice président et le maire Michel Fontaine. 

Initiés en 2011 par le Département en collaboration avec la Chambre d’agriculture et différentes associations, ces marchés ont pour objectif de valoriser les produits locaux et d'inciter la population à devenir des " consom’acteurs ". Une vingtaine de producteurs ont fait le déplacement. 

"Nous croyons fortement au développement de l’île à travers l’agriculture réunionnaise et ses produits transformés, des secteurs d’activité qui sont une source d’emploi". Nassimah Dindar a évoqué les nouveaux dispositifs européens FEADER, très attendus du monde agricole. 

"De nouveaux modèles d’agriculture dans notre territoire"

Sur les 66 dispositifs d’aides adoptés dans le Programme de développement rural de La Réunion, 52 sont d’ores et déjà activés. Les 385,5 millions d’euros alloués par l’Europe serviront à la modernisation des filières, au développement de l’agro-alimentaire ou encore à l’aménagement du foncier. 

"Les élus doivent se poser la question de nouveaux modèles d’agriculture dans notre territoire. Nous avons fixé un cap avec l’ensemble des acteurs et menons actuellement une réflexion partagée entre le conseil départemental et régional".

Un guide des aides agricoles et un portail FEADER ont également été créés afin d'aider les porteurs de projets dans leurs démarches.

Saint-Pierre inaugure son marché des producteurs
Jeudi 4 Août 2016 - 13:42
PB
Lu 2874 fois




1.Posté par leon le 04/08/2016 15:22 (depuis mobile)
Grondin garde la tête bud spencer!!!! Kiak Kiak Kiak kiak

2.Posté par JORI le 04/08/2016 17:31 (depuis mobile)
Ces produits locaux donc hyper subventionnés vont ils être dans le cadre de l'égalité réelle au moins au prix équivalent des produits importés car jusqu'à présent ils sont tous plus chers.

3.Posté par Marx le 04/08/2016 19:17
Nassima parle du FEADER???? Elle explique pourquoi le conseil generale a 26 mois de retard dans la publication des cadres d'intervention et pourquoi elle est incapable d'assurer le lancement des aides?...

A moins que je n'utilise mal le mot incapable? C'est peut-etre un nom commun a mettre au pluriel?...

4.Posté par GIRONDIN le 04/08/2016 20:38
... 385,5 millions d’euros alloués par l’Europe serviront à la modernisation des filières,.....

BMW, Mercedes Mazda Nissan vous remercie d'avance 😁

5.Posté par une réunionnaise97410 le 04/08/2016 21:58
si le chouchou coute vraiment 7euros50 comme l'a dit la dame sur la radio locale, ainsi que les autres produits qu'elle a cités, c'est un peu excessifs comme prix pratiqués.Ici en métropole, c'est pareil, ce genre de marchés avec des produits locaux coutent plus chers que d'habitude.Une fois, 1 morceaux de lard je ne sais quoi,1 bouteille de liqueur péi,1 fromage péi que tout le monde voulait acheter, mais personne n'a vraiment mangé, j'ai eu pour 67 euros.Je suis désolée mais je trouve cher pour ce que c'est.Je préfère aller dans un petit restaurant créole et bien manger quand c'est bon.

6.Posté par Jim Jim le 05/08/2016 11:40
C'est vraiment faux je trouve de dire que les produits qu'on trouve sur les marché de producteurs sont chers. Au contraire, a chaque fois j'achete 20 à 50 % moins cher qu'au marché habituel ou bazardier.
Bravo aux marchés de producteurs, continuez, et spéciale félicitation à ceux qui font du bio et de la qualité.

7.Posté par le Réunionnais le 05/08/2016 17:02
oussa i lé le marché!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales