Faits-divers

Saint-Pierre : Une enfant de l'école Jacques Prévert en soins intensifs au GHSR

Une fillette scolarisée à l'école Jacques Prévert à Terre-Sainte est dans un état grave après avoir été transférée d'urgence au GHSR (Groupe hospitalier Sud Réunion) de Saint-Pierre par ses parents. C'est une mauvaise chute survenue dans l'enceinte scolaire qui aurait provoqué une perforation des intestins de l'élève vendredi dernier. Les parents ont déposé une plainte pour "Non assistance à personne en danger".


Saint-Pierre : Une enfant de l'école Jacques Prévert en soins intensifs au GHSR
C'était un vendredi comme les autres pour l'équipe pédagogique à l'école Jacques Prévert à Saint-Pierre, mais certainement pas pour les parents d'une jeune élève.

Après avoir subi une lourde chute dans l'enceinte de l'établissement, l'enfant, à peine âgée d'une dizaine d'années, commence à ressentir des douleurs importantes au niveau de son ventre et de son abdomen et s'évanouit à diverses reprises. Les parents sont prévenus dans le but de venir la récupérer. Mais rien ne presse, il n'est visiblement pas nécessaire de contacter le SAMU.

Seulement voilà, la blessure occasionnée par la chute est plus que grave et a causé des lésions internes importantes, y compris un important traumatisme à la mâchoire, d'où une douleur grandissante et insupportable pour la fillette. Stupéfaits et inquiets, les parents décident d'emmener leur fille au GHSR de Saint-Pierre pour en avoir le cœur net et pratiquer des examens.

"Loin d'être une blessure bénigne..."

Bien leur en a pris. Selon les médecins urgentistes qui la prennent en charge, la fillette aurait l'intestin perforé et se trouverait dans un état jugé grave. Médusés, les parents ne comprennent pas comment l'équipe pédagogique n'a pas vu l'état de leur enfant se dégrader. Ils décident alors de porter plainte pour "Non assistance à personne en danger" selon un des membres de l'établissement qui a souhaité conserver l'anonymat.

Selon un Gastro-entérologue de Saint-Pierre, la "perforation de l'intestin est loin d'être une blessure bénigne. En général, il faut un délai moyen de huit heures pour intervenir et sauver l'enfant. Car un organe perforé, c'est une fuite de la matière qu'il contient qui s'effectue et qui infecte les organes environnants, ce qui mène rapidement à une infection.

Ce qui est étonnant, c'est ce que type de blessure provoquée par l'écrasement d'une lourde chute dans ce cas, grave par ailleurs, ne doit pas être pris à la légère. De toute façons les douleurs sont très vives et il demeure difficile de ne pas s'en inquiéter...
"
Mercredi 23 Septembre 2009 - 07:45
Ludovic Robert
Lu 1243 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales