Social

Saint-Pierre : Les chauffeurs de la Semitel débrayent...

Après l'agression survenue sur une chauffeur de bus hier, en fin d'après-midi à Saint-Pierre, les chauffeurs de bus de la Semitel ont décidé de débrayer dès 6 heures ce matin. Toutes les lignes sont à l'arrêt même si les liaisons scolaires ont pu intervenir ce matin. Regroupés au marché couvert de Saint-Pierre, les conducteurs exigent l'amélioration des conditions de sécurité dans leur travail...


Saint-Pierre : Les chauffeurs de la Semitel débrayent...
Les chauffeurs de bus de la Semitel de Saint-Pierre sont mécontents après l'agression de leur collègue, Antoine Dijoux, un homme de 42 ans, par une bande de quatre jeunes. Hier, vers 17h30, plusieurs jeunes perturbateurs s'en sont pris à l'individu sans que personne ne réagisse.

Après trois années de services sans encombre, la victime a obtenu une interruption temporaire de travail de 3 jours. Ressorti hier du GHSR où il a été pris en charge en début de soirée, il garde plusieurs marques au niveau du visage mais n'a pas manqué de porter plainte au commissariat de police de Saint-Pierre.

Cinquième agression en 2009

Cinquième agression depuis le début de l'année 2009 au sein de leur fonction, les chauffeurs de bus exigent dorénavant un entretien avec Michel Fontaine, le président de la C.I.VIS (Communauté intercommunale des villes solidaires) et le maire de Saint-Pierre.

Les manifestants se trouvent actuellement au marché couvert de Saint-Pierre et attendent un rendez-vous. Leur objectif est clair : ils ne reprendront leur fonction que lorsqu'une solution sera trouvée pour améliorer les conditions de sécurité à bord des bus de la SEMITEL...
Jeudi 9 Avril 2009 - 08:15
Ludovic Robert
Lu 2758 fois




1.Posté par Cambronne le 09/04/2009 10:53
Heureusement que nous vivons pas encore cela mais ???

2.Posté par Gérard Maillot le 09/04/2009 11:43
Nos policiers, nos gendarmes, nos instituteurs, nos professeurs, nos gardiens d'immeubles, nos femmes, nos enfants, nos vieillards et nos conducteurs de cars sont injuriés et agressés. Tout devient possible sur le territoire de la république!
Tous "nos" petits criminels peuvent disposer d'un avocat; tous "nos" petits criminels peuvent bénéficier de circonstances puantes! En fait, tous "nos" petits criminels ne sont jamais vraiment punis...Ils recommenceront!
De "bons" avocats ou une "justice" un peu trop cool?
Et si on se remettait à éduquer nos enfants?
Je suis méchant? Un peu!

3.Posté par etjosedire le 09/04/2009 12:16
Ceci est un aperçu du civisme de notre époque. Y voyez vous les futurs utilisateurs du Tram Train de Popol ?

Il vaut mieux prévoir des blindages tout de suite.

Ah ! si le service national n'avait pas été supprimé ! C'était la seule école du civisme et de la discipline qui restait pour tenter de discipliner ces jeunes en situation de détresse et qui pensent qu'on est un homme en étant violent.


4.Posté par Merlo/Rousseau le 09/04/2009 15:51
Bande de sauvages

Les jeunes scolarisés ont une carte de bus (gratuit ou payant ?) pour le transport scolaire. Cette carte leur permet également de prendre les bus de ligne passagers quand bon leur semble 7 jours sur 7 et gratuitement. Les vrais passagers, ceux qui vont travailler, faire leurs courses... en bus et qui payent leur ticket, se retrouvent avec une horde d’excités qui bouscule tout le monde et qui occupent les sièges sans avoir payé un ticket. Le directeur de la semittel devrait venir à l’arrêt de bus de l’hôpital de Saint-Pierre le mercredi entre 11h et midi, à la sortie des collège et lycée de Terre-Sainte. Il n’y a plus de place pour les passagers ; certains de ces faux passagers prennent le bus devant l’hôpital pour aller à quelques centaines de mètres seulement (normal c’est gratuit). Pendant ce temps un passager de ligne doit attendre le prochain bus. Est-ce normal ? C’est la question que je pose à la semittel. En plus de ne pas payer, ces jeunes sont irrespectueux, bruyants, grossiers et sont contents de leur sort. Il faut voir également le samedi, les bus sont envahis par ces 'clients' qui sont de sortie dès le matin et ce jusqu’au soir. Certains prennent le bus plusieurs fois par jour. Et là aussi, tous font étalage de leur absence totale de savoir-vivre. C’est inadmissible. Que la semittel respecte les gens qui ne peuvent pas faire autrement de prendre le bus et qu’elle mette d’autres bus à la disposition de ces sauvages.

9 avril 2009 - 13:04

Cela devrait être comme dans les discothèques, il faudrait des policiers en permanence dans tous les bus des DOM-TOM et de Métropole. Je pense que nous payons assez d'impôts locaux et revenus afin de rémunérer ces policiers en poste dans les bus. Cela calmerait cette violence et il n'y aurait plus d'agresseurs de chauffeurs, d'agresseurs de voyageurs et je suis pour que les policiers assermentés soient autorisés de faire descendre les personnes toutes confondues qui ne sont pas munis d'un titre de transport en bonne et due forme.

5.Posté par Merlo/Rousseau le 09/04/2009 15:55
Mon commentaire est une ouverture d'emplois pour tous ces gratte-culs(jeunes délinquants) qui ne trouvent pas mieux que de casser le bien d'autrui, d'agresser les personnes qui ne leurs ont rien fait sauf leur remettre à leur place. D'accord avec beaucoup de commentaire sur le service militaire qui a été supprimé est une bien belle connerie de notre présidence de la République. A méditer...

6.Posté par sekouvévou le 09/04/2009 15:59
Donner des aides sociales ok, mais il faut demander quelque chose en contrepartie.

7.Posté par RIVIERE le 09/04/2009 18:04
S'il n'est pas toujours facile de s'extraire d'un bus, en cas d'agression, qu'en sera-t-il lorsque l'agression se produira à bord du tram-train? Il serait surprenant qu'une poignée de jeunes, après un stage dans quelque banlieue perdue de l'Hexagne, n'aient pas déjà songé à importer leur "savoir-faire" dans notre île si belle et si accueillante.

8.Posté par house le 05/01/2010 18:19
Bonjour

Tout d'abord je tiens à dire qu'il n'est pas normal d'en arriver à agresser un conducteur. Cependant, tout à un contexte, car utilisateur des bus de la SEMITTEL depuis un bon bout de temps, je pense que certain (pour ne pas dire la très grande majorité) devrait revoir leur comportement, leur langage, (bref etc...) de toute urgence...
Autre point, je ne suis pas d'accord avec Merlo/Rousseau qui se permet de d'insulter de sauvage les éleves des collège et lycée de Terre-Sainte. J'ai était éleve au collège Terre Sainte il y quelques annéé et je prennais le bus tout les jours pour aller en cour, je suis aujourd'hui en faculté de médecine. D'abord, ces éleves paient une carte d'abonnement au transport, ils ne voyagent pas gratuitement comme vous voulez le faire croire, ce sont donc des clients comme les autres (de toute façon, j pensent que "ces sauvages" pour reprendre votre expression, remplit une partie non négligeable des caisses de la SEMITTEL!). Maintenant, en tant qu'ancien éleve de ce secteur, je tiens à préciser que nous aussi, parfois devont attendre le prochain bus! Peut-être aussi que la SEMITTEL devrait mettre plus de bus à ces heures de pointes, mais l'à plus personne...
Maintenant, pour ceux qui est des problèmes de civisme, il existe des solutions que la SEMITTEL devrait prendre, ceux qui est déjà le cas de plusieurs réseaux de transport en commun de métropole (vidéo-surveillance, respecter le nombre de place qu'il y a dans le bus pour ne pas les bouchés, avoir plus de controleurs et donc des contrôles plus fréquent, etc...)

Voila, n'hésiter pas à repondre...

9.Posté par --- le 23/08/2010 20:16
Certains chauffeurs sont très désagréables ! J'en ai déjà rencontrer pas mal dans le sud, mais pas tous ne sont pas les même... Donc lorsque j'entends qu'un s'est fait agressé, cela ne me choque pas du tout. Bien sur, souvent ce sont les innocents qui passent pour le coupable.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales