Social

Saint-Pierre : La FDSEA défile contre "l'importation abusive" de la viande

La fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA) et des éleveurs ont débuté un défilé à 10h30 afin de dénoncer ce qu'ils considèrent comme une "importation abusive" de viande dans le département. Une importation qui nuit aux éleveurs de boeuf péi et que le président de la Chambre d'agriculture, Jean-Yves Minatchy, et la SicaRévia avaient dénoncé le 26 juillet dernier en indiquant “que la grande distribution privilégie l’importation de la viande bovine alors qu’il y a à La Réunion un produit de qualité”.


Les représentants de la FDSEA, Frédéric Vienne en tête, ont entamé un défilé-manifestation entre la Chambre d'Agriculture de Saint-Pierre et la sous-préfecture de la commune vers 11 heures. Au programme de ce défilé, la distribution de tracts et des actions de sensibilisation auprès des consommateurs de deux fast-foods et de deux supermarchés sur la nécessité de privilégier la viande péi et de ralentir les importations de viande, parmi lesquelles le bœuf, très prisé dans la réalisation de sandwichs.

Botswana, Afrique du Sud, Australie, ou encore Métropole : la liste des pays exportateurs de viande en direction de la Réunion est longue. Pour les éleveurs, déjà en proie à de grosses difficultés, ces "importations massives" sont inadmissibles et ne peuvent plus continuer. "Pourquoi faire venir de la viande d'ailleurs alors que localement il y a tout ce qu'il faut ?"  s'interroge un éleveur, présent à cette occasion.

Une motion, des tracts et des lieux symboliques

Poulet en main, les membres de la FDSEA iront à la rencontre du sous-préfet de Saint-Pierre, Alain Gérard, dans le but de lui remettre une motion lui expliquant le malaise actuel des éleveurs de bœuf à la Réunion.

Voici ce que l'on peut lire sur les tracts distribués : "Moins d'importation + production locale = Plus d'emplois pour les Réunionnais. Les enseignes ne protègent pas le pouvoir d'achat des consommateurs avec les importations alimentaires sauvages. Les importations alimentaires au prix et à la qualité sacrifiés permettent aux enseignes d'orienter la consommation des Réunionnais vers d'autres produits encore plus chers comme les gadgets électroniques, etc... Nous demandons à la population d'être vigilante sur la provenance des produits consommés."

Après deux première discussions au sein des deux fast-foods de Saint-Pierre, des lieux symboliques selon Frédéric Vienne, les éleveurs et les membres de la FDSEA se dirigent dorénavant vers deux enseignes afin de discuter avec les consommateurs et les membres des directions concernées...
Mercredi 12 Août 2009 - 12:25
Ludovic Robert
Lu 1135 fois




1.Posté par thierry le 12/08/2009 13:09
Et si le consommateur achetait du bœuf importé parce qu'il est drôlement meilleur et bien moins cher ???


Moi ce que je trouve abusif c'est de vendre de la laitière en fin de carrière comme étant du bœuf !

Jouer uniquement sur la fibre chauvine des produits pei pour nous fourguer de la daube...on dirait que ça marche de moins en moins..tant mieux !

2.Posté par Pierre le 12/08/2009 16:08 (depuis mobile)
Importé meilleur et moins cher????? Evidemment les déchets, rebuts et invendus bourrés d'hormones et hors normes sanitaires sont déversés chez nous. C'est moins cher c'est quant à meilleur.... Evidemment, la préférence régionale gêne toujours...

3.Posté par le père PLEXE le 12/08/2009 18:49
la viande locale est dégueulasse
elle noircit de suite, est dure comme une semelle
je pref la viande de métropole, (qui n'est pas plus chère)

vendre ici de la laitière en fin de vie, c'est classique .!!

4.Posté par Alain le 12/08/2009 19:08
Euh, Père Plexe parle du boeuf je suppose. Le porc pays surclasse largement les productions extérieures notamment métropolitaines qui puent terriblement, pareil pour le poulet frais local. J'i failli vomir en mangeant le porc en métropole...
En outre, franchement qui trouve normal que les Fast-Food importent la TOTALITE des steaks, pommes de terre frites, nuggets. Quitte à la malbouffe, autant prendre du local (puisque certains disent que c'est mauvais...).

5.Posté par thierry le 12/08/2009 19:53
Evidemment, la préférence régionale gêne toujours...

€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€

dans mon assiette la meilleure viande....

dans mes administrations les meilleurs employées....


Pas question de bouffer de la merde ou d'avoir des sous fonctionnaires juste pour flatter les chauvins !
La viande je la paie, les impôts aussi...et j'en veux pour mon argent, comme tout à chacun...



La concurrence vous fait peur ???
Si vraiment vous croyez en vos produits pourquoi ne pas organiser une double dégustation à l'aveugle, entre une viande pei et une viande importée, aux testeurs de dire laquelle est la meilleure...juste sur le gout, sans rien d'extérieur qui ait pu l'influencer ??
Genre test publicitaire, avec huissier...

Je fous mon billet que le boeuf pays perd haut la main !
le boeuf france, je suis pas fan, sauf du haut de gamme.
Le boeuf namibie vient d'angola, élevé en liberté, bête jeune, qui a toujours broutté et jamais vu une hormone ou une farine de sa vie...

Bostwana ça doit être pareil....dur de lutter contre ça avec de vieilles vaches de réforme parquées les pieds dans la bouse toute leur vie..

Écouler le boeuf pays ? en faisant du steack haché, de la bouffe industrielle, ou aliments pour animaux....

6.Posté par Père Fide le 12/08/2009 19:54
Si le prix péi et la qualité péi étaient au rendez-vous les manifestants auraient raison. Mais là zot la fé un léreur !
Vive le boeuf CHAROLAIS !!!!!!

7.Posté par Laurent Waro le 12/08/2009 22:29
La production locale subit de plein fouet les importations. Vu les commentaires, il ne s'agirait qu'une question de "goût". Oubliés tous les emplois qui sont derrière? Critiques faciles et superficielles, par contre, ca gène personne tout le typhon médiatique sur les miss réunion. Clair les éleveurs et leurs difficultés ne font pas le poids devant une miss et chapeau blanc... Ca laisse comme ... un arrière goût en bouche non?

8.Posté par Alain le 12/08/2009 22:35
C'est bien Thierry, tout le monde aimerait bien avoir les meilleurs employés dans ses administrations, surtout quand il bénéficie du favoritisme du petit copain (ou copine ne soyons pas sexiste..) qui s'arrange pour faire embaucher l'incompétent qui a loupé son diplôme la-bas et bénéficiera de 35% de favoritisme en plus ici. On importe tout surtout la bêtise!
Au passage, il faut distinguer le chauvinisme de l'identité... Chacun son point de vue, ouvrir tout sans contrôle et ne voir que les €uros, c'est une mentalité de mercenaires (se vendre pour tout et rien) ou de péripatétitien(ne) (pour ne pas être vulgaire). Je suis fier de ces agriculteurs qui se lèvent le matin pour bosser et produire. Ça s'appelle des convictions et certaines vérités dérangent...
Et pour parler du Botswana et de laNamibie, leurs viandes sont régulièrement arrêtées par les services vétérinaires pour manquement à l'hygiène...

9.Posté par Alain le 12/08/2009 22:39
Quant au boeuf pays: L’association pour la promotion de la race limousine à la Réunion organise la seconde édition du week-end de la limousine les 14, 15 et 16 août sur le site d’Expo Bois de la Rivière Saint-Louis. Un concours agricole départemental limousin se tiendra en parallèle samedi.
Ne condamnons pas avant d'avoir jugé sur pièces...de viande...

10.Posté par darkalliance le 13/08/2009 07:59
C'est vraiment du n'importe quoi ce genre de réflexion ! Qu'ils baissent les prix tout simplement.

11.Posté par Basile le 13/08/2009 10:18
Nos miss sont à Maurice, et les mauriciens ne se plaignent pas, eux... !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales