Société

Saint-Pierre: Attention au lagon après la contemplation


Saint-Pierre: Attention au lagon après la contemplation
Saint-Pierre a réveillonné jusque tard hier avec en prime un feu d'artifice pour marquer le changement d'année.

Nous devons ces belles images à Gaëtan Hoarau, photographe de nature et président de l'Association Citoyenne de Saint-Pierre, qui n'oublie pas, et c'est un constat partagé par bon nombre de personnes, que "le nombre de lanternes magiques - qui ne sont pas une tradition réunionnaise - est chaque année de plus en plus important". Mais ces lumières célestes "deviennent en quelques minutes des déchets dans la mer".

"Le commerce semble prendre le pas sur la conscience de notre environnement. Il y a donc un chemin à faire et il est important que les médias soient aussi porteurs de réflexion...".

D'autres images du lagon à retrouver ici

Jeudi 1 Janvier 2015 - 14:25
Lu 3481 fois




1.Posté par Maxo le 01/01/2015 14:40
Très belle fête à Saint-Pierre hier soir avec un sublime feu d'artifice. Merci aux musiciens qui nous ont régalé de bonne musique. Je déplore aussi cet usage massif de lanternes magiques qui vont directement dans le lagon. Pollution assurée. Ca devrait être facile de les interdire sur le site.

2.Posté par véridik le 01/01/2015 14:51
ces lanternes ne sont elles pas 100% bio dégradables...?

3.Posté par NEMO le 01/01/2015 14:55
BRAVO pour ces superbes photos !!!

*** BONNE ET HEUREUSE ANNEE A TOUS ***

4.Posté par noe le 01/01/2015 15:21
Pas de soucis : "Rien ne se crée , tout se transforme !"

Pas besoin de nettoyer , la Nature s'en charge bien !

5.Posté par EXCLAVE le 01/01/2015 17:46
La mairie a fidèlement rendu la coloration aux yeux ,,,. Des étoffes aux riches coloris chatoient dans les magasins .

6.Posté par KORAIL le 01/01/2015 17:54
Zoli koulèr si la photo , en diré la mairie la peigne la mer , enkor in gaspiyaz l'argent publik
dén vide et en plis zot lé pas écologie .

7.Posté par Dpayet le 01/01/2015 18:40
Les lanternes "bio dégradables" ne le sont pas en totalité... les restes d'allume feu ne sont pas bons pour le lagon, les coraux, les poissons.
Enfin.. tout ceci est-il comparable avec les milliers de mégots laissés sur la plage, véritable cendrier géant? La commune est prompte à faire des feux d'artifice, mais des panneaux pour culpabiliser les fumeurs indélicats, nenni.

8.Posté par Choupette le 01/01/2015 18:56
Et ça se retrouve dans l'estomac des tortues qui les confondent avec des méduses ... .

Par les temps qui courent, y'a encore des gens qui ont de l'argent à jeter par les fenêtres et enrichir l'industrie chinoise ... . Ça rassure... .

9.Posté par Gvar le 01/01/2015 20:19
@Post 2 : D'une part toutes celles vendues dans le commerce ne sont pas biodégradables et quand bien même elles le sont, biodégradable n'a jamais voulu dire qu'elles se dégradent quasi instantanément. Elles finiront par se dégrader mais au bout de combien de temps ? Une chose est sûre, les tortues et autres mammifères/poissons n'attendront pas qu'elles se dégradent avant de les bouffer ! P.. d'hypocrisie que cet argument !!!

10.Posté par KLD le 01/01/2015 21:41
bravo, 9 , d'ailleurs in situ , y a un cadavre de ces lampions ds un arbre en face de chez moi, je vous dirais combien de temps sa prendra pour "s'autodégrader" . C'est certainement très joli et symbolique mais polluant !

11.Posté par Aladin le 01/01/2015 22:58
Cela faisait longtemps que St Pierre ne nous avait pas gratifiés d'un beau feu d'artifice dans une bonne ambiance. Effectivement cela coûte de l'argent aux citoyens (et à ceux qui n'aiment pas les feux d'artifice) mais quel spectacle.

Concernant les lanternes et les pétards, on ne peut que s'émouvoir de ces milliers de lumières dans le ciel, mais pour rejoindre le photographe, cela est éphémère et polluant. Ce matin dans le lagon, nous avons sorti une vingtaine de pétards fusées, sans vraiment les chercher, juste en nageant un peu. Et quelle triste vision de voir tous ces papiers de lanternes accrochés aux coraux... Quand nous comprendrons qu'il est plus important de préserver notre environnement que notre portemonnaie, nous aurons fait un grand pas dans l'évolution.

12.Posté par ZembroKaf le 02/01/2015 11:11
Bravo à la "maison bangui" pour ce beau spectacle, le meilleur de La Réunion cette année !!!
Merci à l'orchestre en cuivre pour avoir mis "in bon l'ambiansss" !!!
Merci à la Mairie de la "grande capitale du sud" pour ne pas avoir mis le front de mer en mode piéton...c'était un grand bordel....comme saint pierre aime les titres ronflant...."saint pierre capitale bordélique"...merci "Michel" !!!

13.Posté par POLLUX Mireille le 02/01/2015 11:40
Les piques-niqueurs abandonnent les restes de repas dans la mer et c'est cela qui attirent les requins. Certains lavent même leurs matériels de grillades dans l'eau de mer!!!!!! Faites interdire!!!! Que font les agents de la brigade marine?????

14.Posté par POLLUX Mireille le 02/01/2015 11:43
Interdisez l'utilisation des pétards, des lanternes et fusées sur la plage, ce qui le font ne sont pas conscients qu'ils contribuent à détruire l'écosystème marin!!!!! Réservez un grand terrain vague à cet effet!!!!

15.Posté par POLLUX Mireille le 02/01/2015 12:05
Monsieur Dominique Sorain, le préfet de la Réunion ne fait pas son travail, il aurait dû interdire l'utilisation des pétards, des fusées et des lanternes à proximité des habitations parce qu'il y a des risques d'incendie, mais aussi d'explosion par contact aérien avec les émanations des autres produits!!!!! En Métropole, certaines pièces d'artifice à l'instar des bombes et fusées sont détournées de leur usage prévu. En effet, dans certains quartiers sensibles, ils sont notamment utilisés en tir tendu envers les pompiers et policiers, entraînant des blessures plus ou moins graves. Par conséquent, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a annoncé en septembre 2009 la vente sous conditions des bombes d'artifice (lancées à partir de mortiers) au grand public, seuls les professionnels, titulaires du certificat de qualification (C4T2 niveau 1 ou Niveau 2) pourront s'en procurer.
Cette interdiction est ré-officialisée le 31 mai 2010 par le Décret n° 2010-580 portant règlementation des artifices de divertissement (le premier décret instaurant cette vente sous condition d'agrément préfectoral ayant été jugé illégal par le conseil d'Etat). Ce décret conditionne la mise en œuvre de tout artifice des groupes C2 et C3 conçu pour être lancé par un mortier à l'obtention préalable, sur simple demande, d'un agrément préfectoral. L'interdiction de détention ne touche pas ceux qui les ont acquis avant la date du décret. -Faites interdire définitivement la fabrication et la vente!!!!!

16.Posté par POLLUX Mireille le 02/01/2015 12:09
Monsieur Michel FONTAINE, le sénateur-maire de Saint-Pierre est incapable de nous représenter!!!! -Interdisez l'utilisation des pétards, des fusées et des lanternes à proximité des habitations parce qu'il y a des risques d'incendie, mais aussi d'explosion par contact aérien avec les émanations des autres produits!!!!! En Métropole, certaines pièces d'artifice à l'instar des bombes et fusées sont détournées de leur usage prévu. En effet, dans certains quartiers sensibles, ils sont notamment utilisés en tir tendu envers les pompiers et policiers, entraînant des blessures plus ou moins graves. Par conséquent, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a annoncé en septembre 2009 la vente sous conditions des bombes d'artifice (lancées à partir de mortiers) au grand public, seuls les professionnels, titulaires du certificat de qualification (C4T2 niveau 1 ou Niveau 2) pourront s'en procurer.
Cette interdiction est ré-officialisée le 31 mai 2010 par le Décret n° 2010-580 portant règlementation des artifices de divertissement (le premier décret instaurant cette vente sous condition d'agrément préfectoral ayant été jugé illégal par le conseil d'Etat). Ce décret conditionne la mise en œuvre de tout artifice des groupes C2 et C3 conçu pour être lancé par un mortier à l'obtention préalable, sur simple demande, d'un agrément préfectoral. L'interdiction de détention ne touche pas ceux qui les ont acquis avant la date du décret. -Faites interdire définitivement la fabrication et la vente!!!!!

17.Posté par POLLUX Mireille le 02/01/2015 12:25
Monsieur Didier ROBERT, le sénateur de la Réunion est incapable de nous représenter!!!! -Interdisez l'utilisation des pétards, des fusées et des lanternes à proximité des habitations parce qu'il y a des risques d'incendie, mais aussi d'explosion par contact aérien avec les émanations des autres produits!!!!! -Le chlorure de baryum qui donne la couleur verte lors de l'explosion des fusées est dangereux pour la santé, parce qu'il provoque le mal de gorge lorsqu'on l'inhale, ainsi que des nausées, des rougeurs des yeux et de la peau, et des convulsions. - En Métropole, certaines pièces d'artifice à l'instar des bombes et fusées sont détournées de leur usage prévu. En effet, dans certains quartiers sensibles, ils sont notamment utilisés en tir tendu envers les pompiers et policiers, entraînant des blessures plus ou moins graves. Par conséquent, l'ancien ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux avait annoncé en septembre 2009 la vente sous conditions des bombes d'artifice (lancées à partir de mortiers) au grand public, seuls les professionnels, titulaires du certificat de qualification (C4T2 niveau 1 ou Niveau 2) pourront s'en procurer.
Cette interdiction est ré-officialisée le 31 mai 2010 par le Décret n° 2010-580 portant règlementation des artifices de divertissement (le premier décret instaurant cette vente sous condition d'agrément préfectoral ayant été jugé illégal par le conseil d'Etat). Ce décret conditionne la mise en œuvre de tout artifice des groupes C2 et C3 conçu pour être lancé par un mortier à l'obtention préalable, sur simple demande, d'un agrément préfectoral. L'interdiction de détention ne touche pas ceux qui les ont acquis avant la date du décret. -Faites interdire définitivement la fabrication et la vente!!!!!

18.Posté par Cochon de Panurge le 02/01/2015 12:44
@ 2 : "ces lanternes ne sont elles pas 100% bio dégradables...? "

Bonne question dont la réponse est.... (soupir) NON pour de nombreux modèles mis sur le marché.

Les dizaines de lanternes que j'ai croisées sur la route du boulot ce matin étaient encore en parfait état, structure métallique incluse.

Bon c'est mieux de les retrouver sur la route (pour que les services publics de nettoyage nettoient la crasse des caprices privés) plutôt que dans l'eau à étouffer les tortues.

La liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre... sauf pour le règne animal (dont nous faisons partie mais bon çà c'est encore une longue histoire...)

Allez, bonne année ;-)/__

19.Posté par Association Citoyenne de Saint-Pierre-REUNION le 02/01/2015 15:20
Métal, bois, tissu, papier ... constituants résiduels de ces lanternes. Biodégradabilité bien contestable ..
Des photos de ces déchets sur notre site, déchets sur terre comme en mer.
Espérons que ce phénomène de mode évoluera à la baisse ce qui sera bien meilleur pour notre environnement, notre cadre de vie à toutes et tous.

20.Posté par lectrice éclairée le 02/01/2015 19:06
17.Posté par POLLUX Mireille

Pourquoi n'incriminez-vous pas nos 7 député-e-s de Gôche bizarrement absents de vos critiques ???

Eux, à condition d'être plus souvent présents à l'Assemblée Nationale, peuvent interpeller directement le ministre de l'intérieur, seul supérieur hiérarchique du préfet, pour faire interdire dans notre île ce type de comportement qui vous fait attraper des démangeaisons du côté droit !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales