Société

Saint-Paul : Un visage plus vert pour les rondavelles


Saint-Paul : Un visage plus vert pour les rondavelles
Les sept rondavelles de la zone balnéaire de l'Ouest vont être végétalisées. Le développement de la station balnéaire et la fréquentation croissante des plages ont pour conséquences une fragilisation de la flore de bord de mer sur la frange littoral Ouest de l'île et une biodiversité végétale menacées au profit d'espèces invasives.

Fort de ce constat, la société publique locale Tamarun a sollicité le Conservatoire botanique national et le centre permanent d'initiatives pour l'environnement de Mascarin, afin d'intégrer les sept rondavelles dans le paysage. L'opération commencera ce jeudi 2 août prochain avec la mise en terre de 40 plants aux abords de la rondavelle témoin "La varangue du lagon-chez Denis", à la Saline les bains. Ce sont 24 enfants d'un centre de loisirs de la commune de Saint-Paul qui se chargeront de cette mission.  

Il s'agit pour la société publique de "sensibiliser la population à la sauvegarde du patrimoine naturel réunionnais en végétalisant les espaces libres autour d'une rondavelle témoin, avec des espèces indigènes adaptées au contexte écologique". A terme, une signalétique pédagogique de sensibilisation sera mise en place, ainsi qu'un sentier qui liera les rondavelles les unes aux autres, "invitant chaque visiteur à découvrir les spécificités du milieu environnant propre à chaque rondavelle".
Lundi 30 Juillet 2012 - 16:53
Lu 1250 fois




1.Posté par Ecolodepacotille le 31/07/2012 08:53
Ces messieux de Tamarun ne savent plus comment faire pour dépenser l'argent du contribuable , au lieu de s'attaquer à des problèmes de fond liés à l'aménagement comme le drainage des eaux de pluies , les énergies renouvelables,le non renouvellement du stock de sable sur les plages,les déchets dans les ravines,les problèmes phytosanitaires dans les aquifères,les STEP et eaux usées,le dimentionnement des réseaux en fonction de l'urbanisation croissante,la dynamisation des centres commerciaux,les parkings,les accès handicapés,la création de lieux de regroupement pour les jeunes,les réseaux de transport en commun...
Par pitié : éviter "le tout béton" laissez nous un peu d'authenticité et quelques chemins de sable !!
C'est à ça que servent les enquètes publiques !
Nous ne somme pas à Saint Tropez !
Et oui pour aménager il faut se projeter , modéliser et faire plusieurs sénariis et non répondre aux besoins du présent "ou pressants" distinés à satisfaire à une minorité de priviligiés.
De plus ces rondavelles sont extrèmement chères et ne profitent qu'aux touristes !

2.Posté par zoreillacour le 31/07/2012 11:31
l'idée est bonne et saine mais il faudrait faire la même chose avec les restos ! car en plus d'empiéter sur la plage, il y a les transats et les mégots et les papiers.... replanter des arbres afin que tous les réunionnais puissent venir pique niquer en famille sur la plage au lieu d'avoir des filaos morts et des restos terrasses qui prennent toute la place, il faudrait les faire reculer !

3.Posté par ndldlp le 31/07/2012 14:41
Ces restau devraient en effet non pas reculer mais disparaitre au profit des rondavelles

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales