Société

Saint-Paul: Le basculement des eaux perce la montagne

Les travaux qui percent la falaise au-dessus du Tour des Roches attirent l'attention, que l'on soit posté à Cambaie ou en train de conduire sur la route digue de Saint-Paul, impossible de les rater. Enfouissement de câbles haute tension EDF, réseau d'assainissement collectif qui prend de la hauteur ? Nouvelle route vers Bellemène ? Rien de tout ça. Le basculement des eaux d'Est en Ouest s'offre en spectacle.


Saint-Paul: Le basculement des eaux perce la montagne
Le basculement des eaux de l'Est vers l'Ouest se poursuit. Dans sa majeure partie invisible aux Réunionnais, le gigantesque ouvrage sous-terrain se laisse parfois admirer à la vue de tous. C'est le cas à flanc de falaise au-dessus du Tour des Roches de Saint-Paul. D'immenses portions de végétations accrochées à la falaise ont été balayées pour laisser passer une des canalisations de l'immense maillage du réseau d'eau bénéfique aux planteurs.

"Ce que les Saint-Paulois peuvent voir ces dernières semaines concerne l'Antenne 2 du projet d'irrigation des eaux. Le basculement part depuis des galeries à Salazie, arrive dans un immense réservoir à Bois-de-Nèfles avant de longer le littoral. La canalisation suit le tracé de la route digue et franchit le cap La Houssaye sous le viaduc de Saint-Paul. Il s'étend ainsi jusqu'à Saint-Leu", détaille Christophe Rousseau, responsable du projet d'irrigation du littoral Ouest.

Le trajet de l'eau ne se cantonne pas à sa portion de desserte littorale. De la Possession et du Port, qui constituent l'Antenne 0 (la première livrée avec l'Antenne 4), la canalisation est agrémentée de "piquages" jusqu'à Saint-Leu, au nombre de 8. "Ces piquages font remonter l'eau du littoral vers les parcelles des hauts de l'Ouest jusqu'à une hauteur de 660m", précise le responsable de la Direction de l'Eau au Département.

A ce jour, l'avancée globale du réseau est estimée à 70%. Les antennes 0, 3, 4, 6 et 8 sont en service. L'antenne 1 est en partie réalisée. La 2 est en cours de travaux. La 7, plus avancée, est en finalisation de travaux. Enfin, l'Antenne 5 est en cours de projet. Elle se situe en limite territoriale de Saint-Paul et Trois-Bassins.

Un retard de cinq ans pour un projet titanesque à près d'1 milliard

Une fois aux 660 mètres prévus, encore faut-il que l'agriculteur se raccorde aux bornes pour capter le précieux liquide. Voilà qui donne en tout cas la mesure des travaux réalisés depuis 1995. A cette allure, "nous devrions finaliser toutes les parties fin 2015 au plus tard", programme Christophe Rousseau.

La prudence est de mise. Rappelons que les ingénieurs avaient eu du fil à retordre dans "les galeries entre la Rivière des Pluies et le cirque de Salazie". "Des venues d'eau (c'est-à-dire des infiltrations d'eau pas prévues dans les plans) ont retardé l'avancée du tunnel de cinq ans", explique-t-il. Concernant l'Antenne 2 de Saint-Paul, la canalisation ascendante devrait être terminée "au second semestre 2014".  

Co-financé par l’Europe et l’Etat, le maître d'ouvrage de ce projet titanesque est le Conseil général. Sur le terrain, deux marchés de travaux distincts concernent une partie canalisation et une autre la construction des réservoirs. La GTOI en est le mandataire.

Enfin, telle une cicatrice à flanc de falaise comme ici à Saint-Paul, l'avancée des travaux n'est pas sans impact sur la faune et la flore. Voilà pourquoi sa réalisation "fait l’objet d’une attention particulière sur le plan de l’environnement". A ce titre, le Département s’est attaché les services d’une société spécialisée, Biotope, qui veille au respect des prescriptions réglementaires dans ce domaine.

En 2015, si aucun aléas ne vient retarder une fois encore les travaux, le basculement des eaux d'Est en Ouest aura englouti 950 millions d'euros.

Saint-Paul: Le basculement des eaux perce la montagne
Vendredi 7 Décembre 2012 - 09:50
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3581 fois




1.Posté par jason bourne le 07/12/2012 09:55
ils en disent quoi les écolos ??

tout ça pour les planteurs , et continuer à avoir du rhum à 5euros le litre !!

2.Posté par Lionel Tilmont ♝ le 07/12/2012 10:33
Et pendant ce temps là dans l'Est le Bras des Lianes affiche un écart de +4% à la normale de saison. Concernant les autres cours d’eau, les débits sont en déficit statistique : -79% pour le Bras Laurent, -63% pour le Bras Panon, -50% pour la Grande Rivière Saint-Jean et -18% pour la Rivière des Roches. La Rivière du Mât et la Rivière des Marsouins affichent, eux, des déficits moins importants avec respectivement -4% et -9%.
Source: état de la ressource en eau continentale (rivière et nappe) pour le mois d'octobre 2012 par l'Office de l'eau Réunion.
http://www.eaureunion.fr/fileadmin/user_upload/Chroniques/2012/12.10.24_CHRONIQUES_DE_L_EAU_10.pdf

Le basculement de l'eau a été une erreur depuis le premier jour et est sûrement responsable de la sécheresse dans les hauts de l'île et au Sud de la Réunion. De plus cela va encore accentuer l'urbanisme dans l'ouest avec tous les problèmes de traitements d'eaux usées, donc de requins et in fine impacter négativement le tourisme. Qui aurait envie d'aller passer ses vacances dans une zone surpeuplée sujette aux incendies et infestée de requins?
Ces gens sont tout simplement fous et doivent être envoyés en Corée du Nord, le vrai coût du basculement d'eau d'Est en Ouest doit incorporer toutes les données liées au conséquences négatives de ce chantier mégalomaniaque. Bien entendu il n'y a pas d'écolos à la Réunion (ni en métropole d'ailleurs) et surtout pas dans le parti pastèque (vert à l'extérieur et rouge qui tâche à l'intérieur) d'EELV qui ne propose que des mesurettes sociétales.

3.Posté par WQS le 07/12/2012 11:34
L'exemple de ce chantier devrait donner à réfléchir à l'équipe régionale sur son projet de route en mer.
Pour rappel , le budget initial de ce projet était de 500 millions , on frôle maintenat le milliard ce qui fait un dépassement de 100% . Ramené à l'échelle du projet de nouvelle route du littoral on passerait de
1,6 milliards prévus à 3'2 milliards à la sortie , le dépassement étant 100% à la charge de la région.
Pour revenir au problème de l'eau , il y a quand même une aberration ENORME à la réunion , c'est la centrale hydro-électrique de Sainte-Rose qui laisse filer directement à la mer l'équivalent de la totalité
de la consommation d'eau de la réunion...cherchez l'erreur !

4.Posté par Lionel Tilmont ♝ le 07/12/2012 13:35
@ WQS pour la centrale hydroélectrique de Sainte-Rose vous avez des sources quant au rapport entre le débit éjecté et la consommation d'eau de l'île? Moi les chiffres que j'avais pris allaient de 10 m3/s en heure de pointe à 5 à 7 m3/s en heure creuse.
Cela me semble quand même énorme... Pour le moment le projet est de se servir du rejet pour produire de l’énergie osmotique afin regagner l’indépendance énergétique qui était une réalité dans les années 80. Mlaheureusement la démographie inconsidérée est passée par là et il me semble que ce projet ne comblera jamais les besoins de la population en 2030 car les prévisions de l'INSEE sont tout à fait fantaisiste et je suis pressé de voir leur explication quant au boom de la natalité sur l'île...

5.Posté par WQS le 07/12/2012 15:07
@ Lionel Tilmont

Les infos dont je dispose sont identiques au votres : La centrale débite 6,5 M3/seconde en moyenne.
Ce chiffre est hallucinant , car ce sont plus de 200 MILLIONS de M3 d'eau douce qui repartent directement à la mer chaque année: 6,5M3 x 3600 s x 24 h x 365 j = 204 984 000 M3 par an .
Quant à la consommation moyenne d'eau à la Réunion est elle de 310 Litres / jour / habitant , soit un total de: 310 L x 365 j x 860000 hab = 97 309 000 M3 par an au total.
Le rejet représenterait donc plus de DEUX fois la consommation totale de l'île.

6.Posté par Lionel Tilmont ♝ le 07/12/2012 21:02
@WQS
OK merci pour l'info!
Hallucinant en effet !

7.Posté par zou le 08/12/2012 07:36
Ce chantier, c'est du grand n'importe quoi, et en plus il veulent faire croire que c'est pour les agriculteurs !!! Hypocrites et inconscients sont les apprentis sorciers de ce projet !!! La Réunion est vraiment mal barrée, avec des gamins capricieux et mal élevés qui la "dirigent" !!

8.Posté par un lecteur assidu le 11/12/2012 05:44
@3WQS

Tout à fait d'accord avec votre analyse sur ce scandale que nos CHERS élu-e-s incompétents,en particulier les Verts, sont incapables de dénoncer !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales