Politique

Saint-Paul : La délégation spéciale en poste

La délégation spéciale de Saint-Paul a été installée par le sous-préfet Thomas Campeaux en mairie ce matin.


Suite à la décision du Conseil d'État qui, par arrêt du 11 août dernier, a confirmé le jugement du tribunal administratif de Saint-Denis du 2 octobre 2008 annulant les élections municipales qui se sont déroulées les 9 et 16 mars 2008 dans la commune de Saint-Paul, la délégation spéciale, composée de cinq membres nommés par le Préfet par un arrêté, a voté l'élection d'un président. Il s'agit de Gérard André, sous-préfet honoraire en retraite qui, à son tour, a attribué les fonctions des autres membres qui sont également des fonctionnaire de l'État à la retraite.

Le président de la délégation remplit les fonctions de maire à la commune de Saint-Paul. Il est d'abord officier d'état civil et a la charge de l'administration communale. Il exerce aussi les pouvoirs de police municipale. Les autres membres se sont vu attribuer leurs fonctions par le président, qui sont en lien avec les compétences respectives :

-Patrick Delort, Colonel de réserve de la gendarmerie nationale est chargé de l'ordre et de la  sécurité publique.

-Guy Vaillon, trésorier-payeur général honoraire est chargé des finances.

-Jean-Jacques Lanquetot, ingénieur en chef des travaux est chargé de l'aménagement du territoire et du suivis des travaux.

-Marie-Thérèse Rivière, fonctionnaire de préfecture en retraite est chargée de la vie scolaire, et de la cohésion sociale.

La délégation spéciale ne percevra pas de revenu mais des indemnités et leurs frais de fonctionnement seront remboursés. Elle décidera de son organisation cet après-midi. "Nous célébrerons les mariages dès demain et cela ne leur portera pas malheur" affirme sur le ton de l'humour le président de la délégation Gérard André.

Le sous-préfet Thomas Campeaux assure que chaque membre de la délégation spéciale fera preuve d'une "totale impartialité et de transparence" dans ses fonctions. Les élections municipales devraient se dérouler les 20 et 27 septembre prochains.
Jeudi 20 Août 2009 - 12:29
Karine Maillot
Lu 1780 fois




1.Posté par kikouyou le 20/08/2009 12:52
Huguette aura tout le temps de faire du terrain !!!

2.Posté par kiki le creole péi... le 20/08/2009 15:35
Dans cette délégation spéciale de retraités ...dont j'espère impartiale... on a trouvé que des "zoreilles" ?"......? je croyais qu'en France il fallait respecter la diversité.nationale.. ici régionale...

3.Posté par Saint Paulois le 20/08/2009 15:58
Du moment qu'ils n'ont pas de partie pris....

4.Posté par Choupette le 20/08/2009 16:43
JE REPOSTE ! GRRRR....

Est-ce à dire que si des ouvriers communaux viennent me piquer u[MA ]urégime de bananes devant chez moi, ils se feront tirer les oreilles par la délégation ?
D'après la mésaventure de cette brave dame de Saint-Louis à qui on a piqué SA régime de bananes.
A l'heure où on est aux considérations de l'accord du français sur Freedom, un (1) régime de bananes devient UNE régime....CQFD


5.Posté par boubops le 20/08/2009 18:52
En meme temps le principe de la délégation spéciale c'est de trouver des gens 1) compétents 2) disponibles, peu importe les histoires de zoreille/pas zoreilles si ce sont des gens qui connaissent bien la Réunion et ses problématiques. Je ne vois pas ce que ça vient faire là-dedans !

6.Posté par kiki le creole péi... le 20/08/2009 23:26
Que la vérité ne vous fâche pas mon cher madame ou monsieur...? je constate que les kreoles majoritaires à la Réunion doivent être tous incompétents....

7.Posté par ratafia le 21/08/2009 09:58
Oh kiki, sort un peu de chez toi et va voir en métropole comment ça se passe...
tu crois qu'à chaque fois que quelqu'un est nommé à Paris, on regarde si il vient pas de Marseille ou de Strasbourg ? faut arrêter avec ce complexe débile ! la Réunion, c'est une région qui fait partie de la France et la France, c'est la métropole et les DOM-TOM...relis un peu tes cours d'histoire ! je ne vois pas en quoi la Réunion devrait être traitée différemment d'une autre région française. Arrêtez avec ce racisme primaire ! la force de la Réunion, c'est sa mixité, c'est ce qui la différencie des autres DOM-TOM et qui fait qu'aujourd'hui, elle est citée comme un exemple d'intégration.
Enfin, si aujourd'hui St Paul se retrouve sans Maire, ce n'est quand même non plus la faute des zoreils ? me trompe-je ??

8.Posté par boubops le 24/08/2009 20:10
Ce qu'il faut comprendre c'est que les membres de la délégation spéciale sont choisis parmi des retraités puisqu'ils doivent etre disponibles immédiatement. Donc ce sont des gens qui ont commencé leur carrière il y a 40 ans environ. Or il y a 40 ans, il y avait très peu de cadres "réunionnais" dans la fonction publique donc ce % se retrouve aujourd'hui ds cette délégation spéciale. Mais peut-etre que les délagations spéciales dans 10 ou 20 ans et même certainement, seront composées de beaucoup plus de Réunionnais.
Bref, de toute façon on s'en fiche un peu tant qu'ils font bien leur boulot, non ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales