Social

Saint-Louis : des CUI alertent le sous-préfet du Sud

Un collectif de quatre-vingt titulaires d’un Contrat unique d’insertion (CUI), a sollicité la sous-préfecture de Saint-Pierre, pour qu’elle demande à la mairie de Saint-Louis de respecter les termes de leur contrat.


Saint-Louis : des CUI alertent le sous-préfet du Sud
Ils étaient plus de quatre-vingt  employés communaux à s’être donnés rendez-vous, cet après-midi devant les grilles de la sous-préfecture de Saint-Pierre.
Licenciés en début d’année 2008 après l’élection municipale de Claude Hoarau, puis réintégrés à la suite d’une décision du Tribunal administratif, ces employés communaux embauchés dans le cadre du Contrat unique d’insertion, seront au chômage à la fin de ce mois de janvier 2009.
“Leur contrat se termine mais deux points importants n’ont pas été respectés. Il y a d’une part le volet formation. Chaque CUI avait droit à 200 heures de formation individualisée”, indique Bertrand Grondin, conseiller municipal d’opposition et porte-parole du collectif.
Selon Bertrand Grondin, la mairie de Saint-Louis a pallié cette carence par une formation collective. “Tout le monde suit la même formation : le balayeur, la cantinière, l’assistante maternelle…”.
L’autre terme essentiel du CUI qui a été également oublié, “c’est le stage d’un mois dans une entreprise marchande. Cet second aspect de la formation aurait sans doute permis à quelques CUI de trouver un travail”.
“A cause de la négligence de la municipalité, parmi ces 80 CUI plusieurs ont sans doute raté l’opportunité d’obtenir un contrat dans le privé. C’est sur cet ensemble de points que nous avons voulu alerter la sous-préfecture de Saint-Pierre”, explique Bertrand Grondin.
C’est en ce sens que le collectif a remis une motion au chef du cabinet du sous-préfet.

Vendredi 16 Janvier 2009 - 17:55
Jismy Ramoudou
Lu 1077 fois




1.Posté par Cambronne le 16/01/2009 18:38
Que devraient donc dire les 15 000 ouvriers du BTP qui vont certainement grossir les rangs de l'ANPE pourtant eux ils avaient un véritable travai dans le privé,l pas un emploi précaire pour assisté de la fonction publique des gens qui pensent encore et toujours que les maires sont les mille bons Dieux grecs pouvant résoudre tous les problèmes du chômage ben non messieurs dames les jean foutre... faudrait voir à faire autre chose que de penser à l'assistanat des communes ....


2.Posté par en voici en voilà le 17/01/2009 14:13
La formation des salariés, le parcours d’insertion de chaque bénéficiaire de Contrat Unique d’Insertion (devra comprendre obligatoirement un module dans le secteur marchand, sous forme de recrutement direct par l’entreprise dans le cadre d’une période d’essai) sont obligatoires pour bénéficier d’un recrutement en Contrat Unique d’Insertion.
dois-je comprendre qu'on doit tenir compte de ces éléments avant de signer le contrat???
si oui ils ont été signé quand ces contrat??? sinon bonne chance aux responsables!!!
(recherche1bouc émissaire à St Louis en contrat unique)

3.Posté par mél450 le 19/01/2009 12:03
assez rare pour être signalé la mise en ligne sur son blmog par l'ancien maire du mémoire de défense envoyé au Tribunal Administratif en vue de l'annulation des municipales.
http://cyrillehamilcaro.hautetfort.com/annulation-municipales-08/

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales