Faits-divers

Saint-Louis : Un homme agressé au parpaing


Un homme de 42 ans a été hospitalisé hier au CHU de Saint-Pierre après avoir reçu un parpaing en plein visage, à la suite d'une bagarre à Saint-Louis. Le suspect court toujours.

Les faits se sont déroulés dans la ruelle des Alevins aux alentours de 17 heures, devant le domicile de la victime.

A l'arrivée des pompiers, le quadragénaire était conscient mais avait une plaie importante au front, mais ses jours ne sont heureusement pas en danger.

Une enquête a été ouverte contre son agresseur, dont les proches de la victime disent connaître l'identité. Ce dernier n'a pas été interpellé hier.
Dimanche 6 Septembre 2015 - 08:36
.
Lu 2447 fois




1.Posté par Au chocolat le 06/09/2015 09:59
Parpaing au chocolat ?
Copé avait-il raison ?

2.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 06/09/2015 10:46
*Quel beau pays du "vivre ensemble", la Réunion..."modèle" mondial en la matière...

3.Posté par noe le 06/09/2015 11:07
L'agresseur devait être un bon costaud pour pouvoir envoyer une brique de plus de 15 kg !!!!!
La personne qui a reçu cette brique a-t-elle cherché la bagarre ?

Souvent beaucoup n'arrivent pas à s'arrêter à temps mais poussent l'autre dans son dernier retranchement et là , le baisement devient atomique !

La vie ou la mort ?

4.Posté par matthieu le 06/09/2015 11:55
Tout se dégrade à la Réunion par laxisme,non application des lois républicaines,sanctions ridicules dans tous les domaines;par exemple ,dans ce cas,il s'agit d'une tentative d'homicide et combien va t-il avoir l'agresseur?
Regardez tout ce trafic de devises entre l'Inde et la Réunion,quelles punitions ?Regardez la fraude aux allocations,des personnes par exemple installées en Arabie la touchant par des signatures de complaisance!
Regardez le travail illégal de Mauriciennes n'ayant aucun titre de séjour et étant utilisés comme soignantes auprès de vieux en fin de vie par des familles!
Regardez les décisions de justice concernant des chauffards et des mandataires de justice,les magistrats marchent sur la tête!
Pour commencer,rétablissons la peine de mort pour avoir de nouveau une véritable échelle de valeur des peines et n'hésitons pas une seconde à rétablir l'ordre en guillotinant tous ces voyous!

5.Posté par kafir le 06/09/2015 14:43
Il est trop tard le vers est dans le fruit. La faute aux élus comme en France hexagonale impossibilité de vivre ensemble attendons le résultat des régionales !!

kafir

6.Posté par pour juliette le 06/09/2015 16:09 (depuis mobile)
Partou nena ce genre de problem pa ke a le reunion.Avan lss comentaire a la con juliette caranta pavard reflechie in peu et surtou OCCUPE A OU ET ARET CRITIK LA REUNION OK.

7.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 06/09/2015 18:09
À Post.6 – « pour juliette » : NOOON !!!

8.Posté par 974 E.D le 06/09/2015 20:00 (depuis mobile)
na un PE i pense la Réunion un paradis avec des anges ki lé prêt rien a fais a zot l''amour...kan i donne un pié i prend un karo alors...zot i Koné pas le zhistoir ni en noir ni en blanc et la i kalkil,i okipe.c toute zot possibilité ?


9.Posté par kafir le 06/09/2015 20:50
Bientôt une France musulmane tolérante, où islamiste ? a suivre .........

kafir

10.Posté par sin lui le 06/09/2015 20:55
Encore et toujours sin lui !

11.Posté par Mais où va -t-on ? le 06/09/2015 22:29
De la petite bagarre entre belliqueux, il y a de cela quelques décennies, et qui dans presque tous les cas de figure s'achevait devant une chaleureuse mesurette de rhum citron, un grand pas vient d'être franchi puisque aujourd'hui le célèbre lever de coude se voit stricto sensu remplacé par le tout nouveau "jet de parpaing" !... Bah oui !... on évolue !... mieux ! on progresse ! Ce qui par ailleurs part ne fait pas mentir une vieille maxime : "Rien ne se perd, rien ne crée, tout se transforme", attribuée à tort au chimiste Lavoisier alors que ce dernier n'a fait que reformuler celle d'Anaxagore de Clazomènes : " Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau". Et ça se vérifie ici !
En revanche, malheureusement pour le moral des habitants de cette ville hors-la-loi, la violence a fini par se substituer aux beaux jours d'antan. Dommage, nous vivions tellement mieux !

12.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 07/09/2015 09:51

*J’avais compris, au départ que l’« arme par destination » était un parpaing entier…

*Maintenant, si nous avons affaire à un morceau de parpaing, j’entre dans la catégorie des agressés « au parpaing » : j’ai sous les yeux un de ces morceaux (100g) conservé en souvenir de la pluie de « parpaings » balancée du haut de l’immeuble en construction-sans -permis de mon voisin, le tueur de femme Hilaire G.

*En rappel, l’immeuble en question avait été autorisé à être construit avec dispense de Permis, par les Maires Victoria-Annette afin que ce voisin fasse l’économie des diverses taxes locales ; moyennant 10% de « reconnaissance »…


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales