Faits-divers

Saint-Louis: Selon son avocat, "il n'est pas un gourou"


Alors que la tension monte à Saint-Louis, que les forces de l'ordre tentent de protéger le "gourou" des menaces de manifestants et que des femmes sont sorties de sa maison, l'avocat du "gourou" présumé, Me Mihidoiri Ali, a pris le temps ce soir de défendre son client devant la presse.

"Nous sommes en pleine réflexion par rapport à ce qui s'est passé cette après-midi, affirme-t-il en reconnaissant le danger dans lequel se trouve le "gourou", des discussions sont en cours pour voir ce qui est proposé au niveau du logement".

Il ajoute: "L'ampleur de cet événement est due à la mauvaise description qui a été faite. Ce n'est pas une secte et il n'est pas un gourou. C'est un soufiste, disciple d'un maître au Sénégal où cela ne pose pas de problème. Ici on est habitué aux histoires de secte, on fait l'amalgame. Ces femmes ont toutes leurs facultés mentales."

Reste à savoir si la ville pourra retrouver son calme, le temps que l'affaire suive son cours.
Vendredi 9 Octobre 2015 - 21:11
PB sur place
Lu 3585 fois




1.Posté par GIRONDIN le 09/10/2015 22:19 (depuis mobile)
La vidéo dans JT sur Réunion 1ere des dames dans cette maison est surprenante.

2.Posté par LE ZORCIER le 09/10/2015 22:27
MENTALITÉ DES ÎLES SUPER TISIONS BAS TOUT LES RECORS


3.Posté par Sont le 09/10/2015 23:24
Gilbert ANNETTE pourrait régler le problème en lui donnant un logement social à Saint Denis, et en lui proposant un contrat de travail. Gilbert est un grand ami de ces gens la.

4.Posté par mandelamarley le 09/10/2015 23:51
Merci Monsieur H et Mr H pour leur savoir-faire. Saint-Louis est magnifique comme on l'aime. Alors qu'ils défendaient soit disant les valeurs de leurs grand parents. Bravo messieurs

5.Posté par kld le 10/10/2015 00:07
post 3 ou le niveau de caniveau de deux trois certains , ha.les réseaux sociaux ..c'est chouette inernet ou freedom ................

6.Posté par unsuifé le 10/10/2015 01:14
QIl serait payé pour dire autre chose cet avocat? Bien sûr qu'il ne va pas enfoncer son client. Un avocat ne dit que la vérité de celui qui paye le mieux.....

7.Posté par Pamphlétaire le 10/10/2015 05:28
Il ajoute: "L'ampleur de cet événement est due à la mauvaise description qui a été faite. Ce n'est pas une secte et il n'est pas un gourou. C'est un soufiste, disciple d'un maître au Sénégal où cela ne pose pas de problème. Ici on est habitué aux histoires de secte, on fait l'amalgame. Ces femmes ont toutes leurs facultés mentales."

Quand j'écrivais qu'il faut mettre les honnêtes gens en prison pour les mettre à l'abri des méchants...Donc, il n'a rien fait de répréhensible, il est saint, innocent, pur, sans tâche. C'est la vindicte pris au sens littéraire, soit : Désigner quelqu'un à la vindicte du peuple, du public, à la vindicte publique…, le signaler au public comme coupable de quelque chose et méritant un châtiment. Échapper à la vindicte publique.
Il est plus facile de le mettre à l'abri en prison que de mettre toute la population en prison...

Au fait, cette personne est-elle en règle avec la législation française au point de vue de son activité? Est-il inscrit au RCS, au répertoire des Artisans, de la MSA,...? A t'il perçu des subventions, des aides pour pouvoir "aider" "ces femmes qui ont toutes leurs facultés mentales"? Au fait, pourquoi n'y a t'il pas d'hommes?

Soufite adjectif: Didact. Relatif au soufisme. La mystique soufite.

Soufi, ie : n. m. et adj. Hist. relig. Mystique de l'islam, adepte du soufisme. — Adj. Philosophie, poésie soufie.
Remarque. On a dit et écrit sofi. Les spécialistes transcrivent çoufi ou sūfi.

Soufisme n. m. Didact.ique (hist. des relig.). Doctrine mystique qui s'est développée à l'intérieur de l'islam. Le Masnavi spirituel de Djelal el Din Roumi est l'expression la plus complète du soufisme. L'œuvre de Ghazali constitue une synthèse de l'islam et du soufisme.

Le çoufisme représente une protestation contre le formalisme juridique en même temps que contre la mondanité résultant des conquêtes. Il donne la primauté à la religion du cœur, à l'amour de Dieu, aux valeurs de contemplation et d'ascèse, le froc de laine, çouf, s'opposant au luxe des Oméïades et des Abbassides. Il est moins une école d'extase passive qu'une voie d'initiation à une doctrine métaphysique traditionnelle et une méthode de réalisation spirituelle (méditation, retraite, lutte contre le moi, litanies, poésie, musique, danse et, dans certaines confréries, jeux du fer et du feu), très originale malgré son caractère traditionnel et les influences adventices chrétiennes, néoplatoniciennes et hindouistes. Dermenghem, Mahomet et la tradition islamique, p. 72-73.

Remarque. Les spécialistes transcrivent çoufisme ou sūfisme.

NOTA BENE : Apparemment on dit et on écrit correctement le soufisme, le soufi, soufite et non le soufiste.

8.Posté par noe le 10/10/2015 08:34
Thierry Robert a besoin de ce genre de gourou pour prédire les résultats de sa campagne !

9.Posté par Malik ben le 10/10/2015 08:53 (depuis mobile)
Ça un avocat ça? Totoche !! Pas moin va faire défendre à moin par un moins bon que moi seul devant un juge.

10.Posté par L''''islam à l''''île de La Réunion le 10/10/2015 12:02
Fondée en 1883 par le cheikh sénégalais Ahmadou Bamba, la confrérie Mouridiyya est arrivée à La Réunion en 1986 sous les pas d'un personnage emblématique de la confrérie : Cheikh Abdoulaye Diye, né en 1938 à St Louis du Sénégal et architecte paysagiste. C'est par l'intermédiaire de l'un de ses disciples vivant à Paris, marié à une Réunionnaise convertie que le Cheikh a été invité dans l'île. Il logeait au Tampon et très rapidement, son charisme lui attira des adeptes. Il exerça une véritable attraction sur une certaine frange de la population, en particulier sur les femmes. Il lui arriva même de prendre la parole en public au nom de la communauté musulmane. Les oulémas réunionnais ne pouvaient pas tolérer les " déviances " du mouvement qualifié d'islam " africain " et les responsables de la communauté ont fait en sorte qu'il reste confidentiel. Il reste cependant des adeptes de la Mouridiyya à La Réunion dont le siège est à Saint-Louis. Cette confrérie a une grande importance au Sénégal au point de vue économique en particulier. Ce qui se passe à La Réunion, si c'est bien de cela qu'il s'agit, n'est donc pas le fait d'une secte obscure et inconnue.

11.Posté par Pamphlétaire le 10/10/2015 12:35
Après on refait la Réunion, on refait la langue française.

"C'est un soufiste, disciple d'un maître au Sénégal où cela ne pose pas de problème. Ici on est habitué aux histoires de secte, on fait l'amalgame. Ces femmes ont toutes leurs facultés mentales."
Le mot soufiste n'existe pas en langue française et on doit dire en lieu et place le substantif soufi.
Soufi : Titre ou surnom individuel donné à un adepte du soufisme. (Le soufi est l'ascète vêtu de la robe de laine vierge en signe d'humilité.)
C'est une coquille! Que dis-je? C'est un barbarisme.
barbarisme : nom masculin : Faute grossière de langage, particulièrement celle qui consiste à employer des mots forgés ou déformés, à se servir d'un mot dans un sens qu'il n'a pas. Impropriété, incorrection, solécisme. Mot ainsi employé. Solutionner (au lieu de résoudre) une question est un barbarisme.

Qu'est-ce qu'il serait si les femmes n'avaient leurs facultés mentales? Et ces femmes ont-elles été auscultées par la gent médicinale ad hoc pour dire qu'elles possèdent toutes leurs facultés mentales?

gent : nom féminin. (En parlant des humains). Espèce, famille, race (fig.). La gent doctrinale (Attirer, cit. 45, Saint-Simon). La gent corvéable (cit. 1). La gent épicière (cit. 3, G. Sand). La gent comique (Lesage). La gent hypocrite (Béranger).
ad hoc loc. adj. invar. : Parfaitement qualifié, expert en la matière (souvent par plais. ou iron.). C'est l'homme ad hoc. Dr. Administrateur, curateur, tuteur ad hoc, nommé pour une affaire donnée.

Exemple : L'administrateur légal représentera le mineur dans tous les actes civils, sauf les cas dans lesquels la loi ou l'usage autorise les mineurs à agir eux-mêmes. Quand ses intérêts sont en opposition avec ceux du mineur, il doit faire nommer un administrateur ad hoc par le juge des tutelles.
Code civil, art. 389-3.

12.Posté par Pamphlétaire le 10/10/2015 12:47
10.Posté par L''''islam à l''''île de La Réunion le 10/10/2015 12:02

En 1883, je n'étais pas présent. Par contre, sur le site sénégalais, l'article sur L’infidélité, le côté obscur des hommes Sénégalais est clair, net et précis.
Voir le site et ou le commentaire 16 sur :
http://www.zinfos974.com/Des-manifestants-penetrent-dans-la-maison-du-gourou_a92025.html#last_comment

13.Posté par celdat le 10/10/2015 13:18
Et comment vont faire ces femmes pour gagner leur vie en travaillant dans la vie active ?

14.Posté par A mon avis le 10/10/2015 14:10
@ Pamphlétaire : vos commentaires érudits sont très intéressants.

Vous avez raison de mettre l'accent de ce "gourou" sur sa situation au regard de la législation française.

On peut remarquer qu'en fin de compte, il existe autant de religions que de prédicateurs ! L'islam est divers et varié et ses philosophies tout comme ses pratiques dépendent de ses interprètes et des finalités voulues par ses maîtres.
L'islam n'est pas une exception : il en va de même pour toutes les religions qui ont en commun de se référer à des dogmes bien humains, qui n'ont de révélés que le nom.

La religion n'est en fin de compte qu'un outil d'asservissement utilisé depuis toujours par les puissants, c'est l'outil favori des dictateurs ! De plus, les chefs religieux ont toujours été les maîtres en matière de communication. Les moyens modernes décuplent leurs pouvoirs maléfiques sur les consciences individuelles, toutes religions confondues, mais à notre époque, les manipulateurs islamistes sont les pires de tous !

La religion est l'éteignoir de l'intelligence !

15.Posté par Ah !... les enfoirés ! le 10/10/2015 15:02
Voilà où, vous, les saint-louisiens, en êtes à cause de la politique malsaine menée par les deux sinoques de maires qui se sont succédé de 2002 à 2014. Ils ont laissé derrière eux ce que vous vivez actuellement. Votre ville, est dans toutes ses parties, infestée de cafards, si bien que pour les en déloger, il vous va falloir lui en trouver quelque chose de bien plus efficace qu'une simple bombe insecticide !
Il semblerait que le plus actif des deux enfoirés de première soit le "gominé laqué rouge feu" répondant au nom de Claoudyo WO-HARO !... et comme vous l’aurez deviné, lui, n'habite pas Saint-Louis et s'en fiche à s'en battre les valseuses...!

!

16.Posté par perplexe le 10/10/2015 18:06
Comment appelle t on un homme qui vit avec 20 femmes ?

17.Posté par joevany le 10/10/2015 18:15
Je voie que Noé aurait aimé que le GOUROU i garde un n'affaire pou son pigmalion fait un manière Noé le bateau région prend lo

18.Posté par QUESTION le 10/10/2015 20:32
Ne serait-ce pas une guerre de religions soufisme (amour) et sunnisme (mahorais)

19.Posté par 974 le 10/10/2015 22:03 (depuis mobile)
En tout cas. Il ne faut pas laissé ce genre de groupe propager. C un danger pour la réunion. Tout ses filles sont peut-être très intelligent mais elles sont faibles d''''esprit. Elles sont manipulés. Comment peut elle approfondir leur islam en divorcant

20.Posté par 974 le 10/10/2015 22:10 (depuis mobile)
Alors ke dieu n''aime pas le divorce. Les lien parenté est très important etc. Alors Cossa i fo pour ke bana i fout sa dehors. Et oublié pas ke zot i recrute les jeunes filles. La nana18 demain n''aura le double. Rouvre zot yeu.

21.Posté par Mdr le 10/10/2015 23:10 (depuis mobile)
Un gourou ? Certainement pas, c''est un saint homme. La preuve, sa puissante aura lui permet d''asservir 20 jeunes femmes dont certaines adolescentes. Oh, comme tralalah est grand. La municipalité et les forces de l''ordre ont bien raison de le protéger

22.Posté par béhachelle le 11/10/2015 00:18
Lamp Fall! Sérigne Touba dit cheikh Ahmadou Bamba avait un disciple et serviteur nommé cheikh Ibrahima Fall. ses propres adeptes sont les Bayfalls. Sérigne Touba a créé le mouridisme, religion de la majorité des Sénégalais, et leur ville sainte est la ville de Touba, la ville blanche. Pour ma part cette religion est de loin la plus Belle. J'aime cheikh Ibra fall.

23.Posté par Pamphlétaire le 11/10/2015 04:37
16.Posté par perplexe le 10/10/2015 18:06

polygame : nom et adjectif. Homme uni à plusieurs femmes, femme unie à plusieurs hommes à la fois, en vertu de liens légitimes reconnus par la loi ou la coutume. | Un, une polygame.

polyandre adjectif. Qui a plusieurs maris. Femme polyandre.

(…) le mahométan polygame peuple son paradis de femmes (…)
Maupassant, Clair de lune, Lég. Mont-St-Michel.

(…) le nombre des épouses varie simplement comme le mode d'alimentation de l'espèce. Les lapins, les Turcs, les moutons, les artistes, et d'un façon générale tous les herbivores sont polygames (…) A. Maurois, les Silences du colonel Bramble, XII.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales