Faits-divers

Saint-Louis: Le "gourou" a été interpellé


Saint-Louis: Le "gourou" a été interpellé
Le gourou présumé de Saint-Louis a été interpellé aux alentours de 6h ce matin, selon Clicanoo. Placé en garde à vue à la gendarmerie de Saint-Louis, Amady Sané est soupçonné d'abus de confiance.

Le Sénégalais d'une trentaine d'années, qui vit dans une maison avec 17 femmes, est suspecté de dérives sectaires.

Les proches des femmes et habitants du quartier ont fait sentir leur frustration la semaine dernière lors d'échauffourées qui ont nécessité l'intervention des forces de l'ordre et la protection du "gourou".

Une interpellation qui donne un peu d'espoir à Manfou Abdou, le père d'une des 17 jeunes femmes. "Je suis soulagé. On verra maintenant ce que va faire la loi". Mardi l'homme désespéré tenait un sitting dans l'espoir de faire avancer la situation. Hier il a même débuté une grève de la faim. Mais toujours pas de nouvelles de sa fille."Nos enfants ont été manipulés, c'est grave", lance Abdou Manfou qui demande à ce que Amady Sané quitte le territoire pour qu'il ne puisse plus endoctriner d'autres jeunes femmes. 


 

Saint-Louis: Le "gourou" a été interpellé
Il lance un appel pour soutenir ces femmes

"Nous avons confiance en la justice et nous savons qu'il est difficile de prouver qu'il y a eu abus", affirme un proche de la famille qui souhaite garder le anonymat. Pour l'heure, il lui semble important de continuer à apaiser la situation qui reste calme depuis ces trois derniers jours. Pour cet homme ce qu'il faut c'est surtout apporter un soutien à ces femmes qui sont restées si longtemps sous le joug du présumé gourou. "J'espère qu'elles n'ont pas peur de sortir. Il faut leur montrer que nous sommes présents pour elles, que nous les jugeons pas, qu'elles ne sont pas coupables mais victimes ."

L'enquête se poursuit pour déterminer les conditions de vie des jeunes femmes qui disent ne pas être sous son emprise.

Saint-Louis: Le "gourou" a été interpellé
Mardi 13 Octobre 2015 - 10:28
PB sur place
Lu 5184 fois




1.Posté par GIRONDIN le 13/10/2015 11:42 (depuis mobile)
.... Sané est soupçonné d'abus de confiance....

La confiance de qui?

2.Posté par Titi or not Titi le 13/10/2015 11:42
"vit dans une maison avec 17 femmes..."
On Devrait Lui Donner Une Médaille ! 😜

Nos Zélus Sont Perquisitionnés ...
Lui, Interpellé !! 😜
Il Aurait Du Faire "Gourou Politique " ! 😄😄
Il Serait Devenu Millionnaire Ek Nos Sous !

ANouLa©®

3.Posté par une femme Réunionnaise libérée le 13/10/2015 12:12
Toutes ces femmes comoriennes ont trouvé enfin un homme qui les respecte et qui leur fait du bien comme un vrai mâle !!!

Exactement le contraire de ce qu'elles subissent avec leurs sois-disants hommes qui les engrossent pour jouer au macho avec les allocs !!!

4.Posté par GIRONDIN le 13/10/2015 12:18 (depuis mobile)
2. Titi
👍 légion d'honneur?
+
Question: lors du rallé poussé à l'intérieur de la maison, y a t'il eu des poursuites, une suite judiciaire?

5.Posté par Ray_au_Port le 13/10/2015 12:26
Les plus coupables sont quand mêmes ces femmes qui croient, encore à leurs âges, au Père Noel ! ! !
Qui a du jouer, assurément, aussi au Père Fouettard avec 17 nuances de gré ou de force ! ! !

6.Posté par noe le 13/10/2015 12:53
Il était temps ...
Que pouvait-il faire ce mec gourou avec 17 femmes ?
Il devait utiliser du viagra à forte dose ... au moins 4 par jour !!!!

7.Posté par Choupette le 13/10/2015 13:00
@3.Posté par une femme Réunionnaise libérée

Rien n'empêche ces femmes de suivre leur gourou chéri au fin fond de son Sénégal natal ... .

Pour ce qui est de se faire engrosser, c'est parce qu'elles le veulent bien.

En France, il y a une infinie palette de moyens contraceptifs pour/contre cela ... .

8.Posté par Titi or not Titi le 13/10/2015 13:40
@Girondin 😄😄
1👍 d'honneur ? Hahaha! 👍👍
( la blague sur : je vous serre 2 doigts ?)
Commencons par boire un coup ! 😜

Réponse : Pour "HouseWife" de Didi ? 😄😄

9.Posté par Pamphlétaire le 13/10/2015 14:12
Abus de confiance! Pas abus de confiance sur personne à protéger? Je croyais avoir lu qu'il y avait des mineurs...C'est certainement les journalistes qui ont mal interprété leur prose.
Les magistrats on du en passer du temps pour trouver une infraction qui aille un peu à son encontre...Moi je dis de faire intervenir le fisc et les Douanes afin qu'ils saisissent tout ce qui se rapporte de loin ou de près à M. SANE car M. SANE, vu la qualification de l'infraction ne va pas être incarcéré et ol va prendre l'avion ou le bateau pour une destination inconnue et ainsi se soustraire au juge d'instruction, si instruction il y a.
Bonne journée au pays de la justice de Madame TAUBIRA.

10.Posté par Mojito le 13/10/2015 14:45
L'abus de confiance, voila bien le propre de toutes les religions, celle du saî saî sénégalais comme celle d'Aubry...

11.Posté par Moin la di le 13/10/2015 14:51
Té temps il fait drôle en France la partie pli vite pour kap ban zemployé AIR FRANCE eux qui se sont révoltés contre l'arrogance de ceux qui les ont emmenés vers la catastrophe que ce gratel qui raconte n'importe de koué si on continue comme cela vitement les gens seront amenés à élire la Marine Nationale que noré affrète vite un AA pour ramène ce gratèl dans son pays

12.Posté par France le 13/10/2015 15:35
Nous ne connaissons pas le déroulement exact de l'enquête. La préfecture a fait un appel à témoins. Des témoignages ont été apportés. Et c'est pour cela que la gendarmerie est venu chercher cet homme si tôt.

Post 7 - Tout à fait d'accord avec vous.

Post 9 - Il vous faudrait remonter les infos : deux enfants (7 et 13 ans) étaient avec ce gourou, et l'enfant de 7 ans serait en état de choc. Sa soeur a apporté le témoignage, comme quoi ; nulle femme ne devait être en rapport avec la famille, les enfants ne devaient pas aller à l'école, et personne ne devait discuter ou saluer des personnes dans la rue. Ces enfants ont été reprises de force par des membres de la famille. Leur mère serait restée avec le "gourou".

Post 11 - Je n'ai rien compris...

13.Posté par 974 le 13/10/2015 16:36 (depuis mobile)
C un secte il est envoyé par son maître Moussa To..... de Sénégal. Le secte s'appelle yalla yalla. Voir sur Internet. C exactement Se kil fait a st Louis

14.Posté par Pamphlétaire le 13/10/2015 17:36
J'aime bien la sonorité de ce mot Yalla Yalla et j'ai trouvé ceci comme article en date du 12/02/2011 et qui est en relation avec l'article du "gourou-sénégalais-saint-louisien":

Exigeant la libération de leur guide : Les Yalla Yalla clament leur ‘mouridité’

Au nom de la laïcité et de la liberté religieuses, les Yalla Yalla exigent la libération de leur guide, avant le Maouloud. A défaut, ces ‘pacifistes’, qui réclament leur statut au sein du Mouridisme au même titre que la branche des Baye Fall et des Thiantacoune, excluent toute violence. Mais ils promettent de saisir le khalife général des mourides et les organisations de défense des droits de l’Homme.
L’arrestation et la détention du guide des Yalla Yalla, Cheikh Abdoulaye Diagne, a provoqué la sortie de ses disciples qui veulent sa ‘libération immédiate’ et ce, avant le Maouloud (célébration de la naissance du Prophète Mohamed) prévu mardi prochain. Ce, au nom du principe de la laïcité et de la liberté religieuses. C’est à travers une conférence de presse, tenue hier, qu’ils ont lancé cet appel à l’endroit de la justice sénégalaise auprès de qui ils espèrent obtenir gain de cause. Mais cette demande s’adresse aussi aux autorités gouvernementales auprès de qui ils sollicitent une ‘diligence rapide’ de cette histoire dont les personnes hostiles à leur mouvement religieux continuent d’en faire leurs choux gras.
Réclamant, en outre, leur statut au sein du Mouridisme à l’instar de la branche des Baye Fall et des Thiatacoune, face aux nombreuses contestations sur leur ‘mouridité’, les disciples de Cheikh Abdoulaye Diagne ont tenu à apporter des éclaircissements par rapport aux informations ‘déviantes et déviées’ distillées dans la presse depuis le début de cette affaire qui a conduit leur guide spirituel derrière les barreaux. En effet, Cheikh Abdoulaye Diagne est en prison suite à une plainte de la maman d’une de ses disciples se disant ‘victime d’injures, de détournement de religion, de séquestration, de vol et de menace de mort’.
Relativement à l’origine du contentieux entre le guide Cheikh Abdoulaye Diagne et la maman de la jeune Bineta Amar, les Yalla Yalla soutiennent que la maman de leur condisciple interdisait sa fille la fréquentation du Dahira ; parce que celui-ci commençait à instaurer chez sa fille une ‘désobéissance parentale’.
Pour les Yalla Yalla, qui regrettent l’évocation du nom du khalife général des mourides dans la danse, l’agression verbale dont la dame fait allusion dans sa plainte n’en est pas une. En ce sens que c’est elle-même qui l’a commencée en premier, ainsi que l’atteste la demande de réquisition faite à la Sonatel sur les appels téléphoniques. La séquestration n’est pas non plus établie ; compte tenu du fait que la police s’est elle-même rendue compte de l’impossibilité de celle-ci qui vivait dans une maison familiale où il ne possédait qu’une seule chambre. Toutes les autres accusations, assimilées à du ‘bavardage déséquilibré et enfantin’ portées à l’encontre de leur guide, ne tiennent guère la route, à les en croire.
Les pensionnaires de cette branche du mouridisme, qui se définissent comme des pacifistes, excluent toute violence, s’ils n’obtiennent pas gain de cause par rapport à leur demande de libération de leur mentor. Mais pour parer à cette éventualité, ils comptent porter l’affaire à la connaissance du khalife général des mourides ainsi que la saisine des organisations de défense des droits de l’Homme, avec notamment la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme. Le dossier de leur marabout Yalla Yalla, actuellement en instruction, ces disciples dénoncent le fait que l’affaire ne soit pas simplement passée aux flagrants délits comme tous les dossiers de ce genre. Et ce, afin d’éviter de longues détentions préventives au guide Cheikh Abdoulaye Diagne.

15.Posté par Delphine le 13/10/2015 19:00 (depuis mobile)
Bein il n est pas blanc alors??? Lu lé coupable. Ok ok.
Mais la tarde un peu. Lu la du avoir le tps d avoir qq rapports sexuels avec ces jeunes filles sans repère. Oté les flics !!

16.Posté par la reun le 13/10/2015 20:51
post 11 les conseilleurs sont pas les payeurs surtout a la reun n'a point payeur zis resquieur tcholo

17.Posté par david le 13/10/2015 23:33 (depuis mobile)
Si ces femmes veulent rester avec cet homme c''est leur droit. Qui etes vous pour les juger et leur faire la moral. Certains feraient mieux de balayer devant leur porte et arreter occupe la vie domoune

18.Posté par Valérie le 14/10/2015 00:45 (depuis mobile)
Il était temp.... et pour ceux qui parlent pour rien dire, sachez que si c''était vos soeur et mère qui ce trouver la dedans vous direz pas de les laisser à l''intérieur hein... Il mérite d''être derrière les barreaux rien de plus

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales