Politique

Saint-Louis : Cyrille Hamilcaro saisit le tribunal administratif et le procureur de la République

La bataille se poursuit entre le maire sortant Cyrille Hamilcaro et le maire actuel de Saint-Louis, Claude Hoarau. Lors d'une conférence de presse donnée ce matin, le conseiller général et municipal de Saint-Louis a annoncé qu'il avait saisi le tribunal administratif et le procureur pour falsification et faux en écritures publiques. C'est le budget 2009 voté le 16 février dernier qui est au cœur des revendications du conseiller municipal d'opposition.


Saint-Louis : Cyrille Hamilcaro saisit le tribunal administratif et le procureur de la République
Le budget primitif de 2009 de la commune de Saint-Louis a fait l'objet de deux requêtes devant le tribunal administratif de la part de Cyrille Hamilcaro, pour falsification et faux en écritures publiques.

"Au mois de février dernier, nous avions dénoncé le vote du budget 2009. Aujourd'hui, nous demandons la suspension et l'annulation du budget 2009 de la commune de Saint-Louis..." C'est le 25 mars dernier que ces requêtes ont été transmises.

Selon l'ancien maire, ce sont les dépenses réelles pour le personnel de la commune qui posent problème. "Le maire a indiqué que les dépenses en personnel équivalaient à 33.325.700 euros dans le budget de cette année. Si l'on considère les dépenses réelles en charge de personnel en s'appuyant sur le journal de la paye de février 2009, nous estimons que 4,5 millions d'euros étaient nécessaire pour un mois et ce, sans les 200.000 euros de prime exceptionnelle. Nous sommes donc tombés sur le chiffre de 54 millions d'euros au minimum, ce qui est loin des 33 millions inscrits au budget primitif. Qu'on nous explique pourquoi il dépense ce qu'il n'a pas..."

Par ailleurs, Cyrille Hamilcaro estime que les dépenses de personnels ont été maquillées dans le but, selon lui, de faire baisser le ratio : "En inscrivant plus de 16 millions d'euros en charges de gestion courante des services communs pour la fonction Enseignement-Formation, Claude Hoarau maquille les dépenses de personnel sur cette fonction en englobant ces dépenses dans les charges pour toutes les opérations."

Enfin, ce sont des explications qui sont demandées sur les points suivants :

- Les "dépenses prévisibles non prises en compte";
- Les "recettes fictives inscrites";

Après l'épisode du meeting hier après-midi et la démission d'un conseiller municipal de la majorité après semble t-il des propos racistes de la part du maire, c'est un nouvel épisode qui intervient à moins de 48 heures de la consultation électorale de ce dimanche concernant la création d'une nouvelle commune à la Rivière Saint-Louis.
Vendredi 27 Mars 2009 - 18:00
Ludovic Robert
Lu 1696 fois




1.Posté par en voici en voilà le 27/03/2009 21:50
Saint-Louis et à La Rivière, y-a-t-il des gens pour proposer autre chose???

Le moment est venu pour se mobiliser afin d'offrir un autre avenir à là commune: écouter la forêt qui pousse plutôt que l'arbre qui tombe!!!

Stop au faire, passons au faire faire: un trône n'est qu'un bloc où chacun peut s'asseoir!!!

envoicienvoila@hotmail.fr

2.Posté par wasabi le 28/03/2009 07:40
Saint-Louis : la commune la mieux gérée de l'île ?
En étant le seul maire à accepter spontanément d'octroyer 50 € de prime aux employés communaux, le maire de St Louis semble ne pas connaitre la crise... à moins qu'il soit déjà en campagne électorale. En tel cas, celà sent l'achat d'électeur à plein nez.
Comment en effet expliquer de telles largesses alors que l'état des finances de la commune est tel que les employés ne sont payés que le 15 du mois faute de trésorerie.
En un an, Claude Hoarau aura réussi ce qu'il sait mieux faire, ruiner la commune de Saint-Louis.
A vos chéquiers citoyens, l'avenir s'annonce bien sombre à Saint-Louis.

3.Posté par Cambronne le 28/03/2009 10:01
Mon Dieu pas étonnant que des gens comme Hamilcaro sont des looser de la politique il n'a rien compris à l'économie ne sait même pas lire un bilan comptable il devrait appeler Surgine pour lui conseiller un placement ...
Une commune qui n'a pas de projet et qui n'a pas endettement modéré n'est pas une commune qui prospère au contraire....
Remarquez suffit de regarder le bilan d'Hamilcaro pendant son mandat entre emplois fictif permis de construire sous le manteau et autres artifices coups tordus il est franchement mal placé pour venir donner des leçons de morales...


4.Posté par bertel le 28/03/2009 12:51
Je ne comprends pas ! Vous me direz que ce n'est pas la première fois, mais j'insiste !

Une élection a eu lieu. Un maire a été élu. Il y a eu contestation mais en attendant le verdict des instances compétentes, jusqu'à preuve du contraire, il n'y a pas de "campagne électorale" permise par la loi à St Louis et il n'y a qu'un seul maire !!!

Le simple citoyen qu'est redevenu M. Hamilcaro, même si c'est provisoire, a-t-il le droit de maintenir "une permanence et de tenir meeting" ? Ce simple fait ne relève-t-il pas, en dehors du fait qu'il n'honore pas le personnage, du délit de trouble de l'ordre public ?

Cette consultation visant à demander leur avis aux citoyens concernés pour le découpage de cette commune, en dehors du fait qu'elle est maladroite car ce n'est certainement pas le moment d'entamer un tel découpage alors que les instances n'ont pas donné leur avis sur la validité des dernières élections, risque de se transformer en un "combats de coqs", au détriment des populations concernées.

D'autre part, quand bien même l'annulation des élections serait confirmée, ce qui n'est pas encore le cas, comment Monsieur Hamilcaro peut-il se positionner comme le futur vainqueur de la prochaine virtuelle consultation électorale ?

Et encore : je n'ai pas tout suivi mais les démêlés de cet ancien maire avec la justice ne sont pas virtuels et ont fait la une de la presse. Qu'en est-il aujourd'hui ?

S'il a été lavé de tout soupçon, alors le problème ne se pose pas pour qu'il soit à nouveau postulant aux prochaines virtuelles élections municipales.

Mais si tel n'est pas la cas et si jamais il était mis en cause dans les sulfureuses affaires qui lui ont valu d'offrir la mairie de St Louis au vieux cheval de retour Claude ... alors on fait quoi, dans le cas où il serait élu aux prochaines élections municipales virtuelles ?

Le Claude devra-t-il maintenir "permanence et meeting" dans l'attente de nouvelles élections futures virtuelles (bis) ?

Hein !?

L' Histoire sans fin servira-t-elle vos intérêts ?

Je vous le demande, amis Saint-Louisiens !!!

Bertel, observateur de la vie politique locale

5.Posté par Christophe le 28/03/2009 21:15
a cambronne.
Surgine ? Mais ou est SITI ah oui en prison. Mais a mon avis elle a donné sa carte bancaire a cloclo pour faire toutes les dépenses qu’il fait en ce moment. Il va falloir la ressortir de prison la SITI Claude va avoir besoin d’argent pour la prochaine campagne municipale quoi que Surgine était la complice de Claude H au cas ou ne le sauriez pas.

6.Posté par mel450 le 29/03/2009 10:19
à la date du 28 mars les employés communaux de saint-louis n'ont pas reçu leur salaire d'ordinaire versé vers le 25.

7.Posté par Cambronne le 29/03/2009 14:41
5. Posté par Christophe le 28/03/2009 21:15

Vous êtes mal informé mon vieux faut pas croire tout les ragots du JIR

8.Posté par Cambronne le 29/03/2009 14:43
4. Posté par bertel le 28/03/2009 12:51

Bon alors Baron Bertel on le fait quand ce méchoui

9.Posté par Cambronne le 29/03/2009 21:42
6. Posté par mel450 le 29/03/2009 10:19

Ce n'est pas la Paierie Générale du Trésor (PGT) qui verse les salaires des employés communaux?

10.Posté par ziskakan le 30/03/2009 00:37
mais ce amilcaro n'a pas HONTE donc?
au juste, est ce vraiment vraies toutes les magouilles et vols dont il est accusée ou soupçonné ?

11.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/03/2009 01:43
les salaires sont versés à condition que les mandats soient transmis au comptable public ...et uniquement si le compte bancaire de la commune pour faire simple, est suffisamment alimenté...

12.Posté par frédo le 21/05/2009 00:32

Mr claude Hoareau fait le tri de ses employer les noir au balayage car se son leur place, et ou doit venir au réunion a la permanence si ou veut un renouvellement de out contrat .et les gros blanc au bureaux avec ,clim svp. arrête manipule créole Mr le maire par accident. nous nana aussi nout compétence ,créole lé pas né avec une pelle,un ballai,et une pioche.et nous vive pas avec la fête et le bon de 200euro.i achète pas la conscience des gens.profite du peut de temps qui te reste.et quand ou sava amène out fauteuil avec ou parce que ou viendra plus.moin va offre a mr hamilcaro un neuf. i chap' pas

13.Posté par lim le 29/05/2009 09:59
Cyrille Hamilcaro, vous êtes une personnalité Réunionnaise qui ouvre ouvertement le débat sur ce scandale étouffé à la Réunion : le racisme. Je vous félicite et vous remercie. Oui, le Cafre est LE DERNIER BARREAU DE L'ECHELLE SOCIALE DE LA REUNION. Pour que leur vie change, les Cafres et les autres Réunionnais exclus doivent bouger, ne plus accepter de pratiquer la politique d l'autruche avec les privilégiés. Nous ne pouvons plus nous contenter des miettes. Unissons-nous pour faire valoir nos droits. Sortons du fénoir.

14.Posté par pitbull le 20/08/2009 19:11
OSONS AUTREMENT MES AMIES AVEC CYRILLE HAMILCARO!
claude hoarau n'a aucun projet pour les jeunes de saint louis!!!
en a peine 1an il a creuser un déficit de 22 millions d'euros,il manipule des gens, il donne a saint louis une mauvaise réputation!
avec cyrille hamilcaro rèv pli for!!!!



15.Posté par alan le 21/08/2009 09:05


bin oui, tandis que cirille hamilcao , lui il a plein de terrains déclassé à 1€ pour vous!

de koi monter plein d'opérations immobilières, fictives bien sur!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales