Faits-divers

Saint-Leu refait ses canalisations d'eaux usées pour éviter le pire


Saint-Leu refait ses canalisations d'eaux usées pour éviter le pire
Le 25 octobre, la mairie de Saint-Leu est passée à deux doigts d'un dégât écologique d'importance.

Deux effondrements de canalisation d’eaux usées au niveau de la Pointe au Sel avaient laissé écouler une quantité importante d’eaux usées (20 à 30 mètres cube) à l’entrée de la deux voies.

Des travaux d’urgence avaient été entrepris par la CISE. Objectif : éviter toute pollution de la Réserve naturelle marine. Les services techniques avaient tenté de stopper au plus vite l’écoulement des eaux usées dans le milieu naturel grâce à l'intervention de camions hydrocureurs.

Après l'urgence, et depuis ce lundi 12 novembre, des travaux de rénovation ont débuté pour enrayer l’effondrement en série des canalisations des eaux usées du centre ville.

Plus atteinte, la portion de rue du Général Lambert verra des travaux de nuit s'effectuer jusqu'à ce vendredi car la nappe phréatique a été atteinte. Il faut donc procéder à des travaux de pompage et de sécurisation de la zone.

Les travaux de remplacement des canalisations progresseront rue après rue jusqu'au 19 décembre.
Jeudi 15 Novembre 2012 - 07:00
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 911 fois




1.Posté par lamentable maire le 15/11/2012 07:58
mieux vaut subventionner avec nos impots la chasse des requins pour faire diversion et plaire a 2-3 excités plutot que s'occuper serieusement des eaux usées et de la nappe phreatique????? la merde dans l'eau et dans la mer pas grave, et pourtant gouverner c'est prevoir dit on

2.Posté par hydrolique urbaine le 15/11/2012 09:20
Le bon sens voudrait que l'ensemble des acteurs se concertent dans les plus brefs délais et que les services techniques et bureaux d'étude en charge du dossier aient la vision la plus large possible
-Dimensionnement du réseau en fonction de la démographie
-Etude de sol
-connexion des réseaux avec une station écologique pourquoi pas? (phytotraitement avec bambou)
-maintenance des stations de relevage...
Bref
la base !

3.Posté par ecolo bobo pasteque le 15/11/2012 14:01
les habitants souffrent de la secheresse chronique a st leu, ils vont avoir 400.000 euros de penalité a payer aux constructteurs de la step de pointe au sel qui ne fonctionne pas encore et thierry Robert ne trouve rien de mieux que polluer la nappe phréatique????

lol, il va porter plainte contre qui pour faire diversion?
heureusement que les surfeur ont gagé leur zodiac et jetski avec les 400.000 autres euros debloqués par la mairie

4.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 15/11/2012 14:03

Je croyais que le « pire » s’était déjà produit : tout ce kaka à la mer… ; c’est vrai qu’à la mer, c’est plus discret que sur la deux voies…

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales