Politique

Saint-Leu publie un arrêté autorisant la pêche au requin

Désireux de se protéger de toute plainte émanant d'un usager de la mer blessé par une attaque de requin ou d'une famille endeuillée, Thierry Robert avait annoncé, hier, son intention de publier un arrêté municipal autorisant la pêche au requin sur le territoire de sa commune de Saint-Leu.

Voici l'intégralité de l'arrêté qui a été envoyé, ce jour, en Préfecture. Les prélèvements "préventifs" sont ainsi autorisés sur tout le territoire de la commune, entre le rivage et 300 mètres, zone où le maire assure la police des baignades et des activités nautiques.

Les requins bouledogues prélevés devront être remis aux services de la commune sur le port de plaisance.

Une commercialisation des spécimens de plus de 1m50 est prévue au prix de 7 euros le kilo.


Saint-Leu publie un arrêté autorisant la pêche au requin

Saint-Leu publie un arrêté autorisant la pêche au requin

Saint-Leu publie un arrêté autorisant la pêche au requin

Saint-Leu publie un arrêté autorisant la pêche au requin

Saint-Leu publie un arrêté autorisant la pêche au requin
Mardi 14 Mai 2013 - 14:49
Lu 2697 fois




1.Posté par laluno le 14/05/2013 15:09
Attention il faudra bien surveiller ! surtout pas que les pauvres pécheurs payés par Robert dépassent les 300 mètres ..Nous verrons bien combien de requins Bouledogues qu'ils vont voir ..pour les pécher c'est autres choses...peut être prendront ils les chiens errants nombreux dans la commune...

2.Posté par idéfix le 14/05/2013 15:37
" la pêche est réglementée par décret préfectoral " . Idéfix , toi grand gogol , pas comprendre le français . Et si tu mettais à 10 € le kilo , après tout à St Leu , les administrés ont plein de tunes ...de toute façon ce n'est pas ton pognon qui est mis à contribution.

3.Posté par Requin le 14/05/2013 15:39
N'importe quoi, dans ce cas là on devrait aussi tuer tout les êtres humains qui ont commit des délits, dans le but de réduire la délinquance !

4.Posté par les elus berlusconniens qu''on merite le 14/05/2013 15:40
politique spectacle. les contribuables vont aprecier de financer cette mascarade à 7 euros le kilo.

5.Posté par sam le 14/05/2013 16:23
C'est pas ce monsieur qui voulait de l'argent pour sa commune pour avoir plus de crèches et autre...
et la il va balance du fric pour ces requins que personne n’achètera...on pourra appeler ca de l'argent jeter a la poubelle...

6.Posté par JORI le 14/05/2013 17:13
J'ai été attaqué par une murène, est ce que je peux attaquer le supérieur de tout le monde vu qu'il n'a pas pu assurer ma protection?. Oui au prélèvement des murènes.

7.Posté par Llébo le 14/05/2013 17:56
Merci d'avance à notre nouveau préfet de remettre une fois plus le Robert sur les rails de la "raison/légalité" en lui expliquant de nouveau la présence de la réserve marine.
Le principe de prévention (et non dit à tord comme principe de précaution, puisque ici on en connait les risques) n'est pas un argument majeur pouvant tout écraser d'un revers de la main.
De plus les pouvoirs des maires, bien que grands ont finis de faire "seigneurs" ces derniers sur le domaine de leurs administrés. Il faut respecter de façon exemplaire les textes de lois...Mr Robert étant sénateur il peut comprendre un peu ça, qu'il existe une hiérarchie des textes, et qu'un arrêté municipal tombe largement sous le coup d'une loi étatique.
En passant c'est bien ce qui lui coute aussi le moins chers (au lieu de poser par exemple des filets de sécurisation, balise, vigies etc en accord avec la réserve marine et préfecture) ou encore à s’embêter pour des infrastructures physique sur le littoral à mener des études d'impacts sur le SMVM (schéma de mise en valeur de la mer). Enfin me semble t'il... avis aux autres?

8.Posté par @ tous les détracteurs le 14/05/2013 17:57
Très bien!

Comme en Australie où ils parviennent à concilier alerte, chasse et recherche.

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/09/27/en-australie-les-requins-trop-pres-des-plages-seront-tues_1766720_3216.html

9.Posté par mazenbron le 14/05/2013 18:04
Vu la photo(la meme que hier),doit-on conclure que le futur exilé a pris racine depuis hier drerrière les grilles de son inférieur hiérarchique ?

10.Posté par DARIC le 14/05/2013 18:07
Il y a un moyens plus écologique de réduire les population de requin blanc et de requin tigres jusqu’à les éradiquer et les surfeur seront content que ils montrer que l'homme peuvent détruire tout d'une seul mains

cette solution miracle est de mettre T.R dans l'océan, il concurrencera les autres espèce de requins qui ne feront pas le poids face à lui et finiront par disparaître. Et c'est sans conséquence pour les autre espèce, croyez le on a fait des étude scientifique

11.Posté par Fab le 14/05/2013 18:28
@7 Détrompez-vous, le préfet a annoncé hier soir à la télé qu'il regarderait bien entendu le contenu de cet arrêté quand il sera diffusé officiellement, mais il a semblé dire que Thierry Robert a bien ce pouvoir dans la limite des 300 mètres, et que le bouledogue n'est pas une espèce protégée. Puis constatant un dérèglement de l'écosystème marin de la cote Ouest (il ne sort pas cette formule du chapeau le préfet), il a bien affirmé que des prélèvements ne sont pas à exclure à terme, une régulation.

Thierry Robert a par ailleurs affirmé que si l'Etat venait à casser cette mesure, il interdirait toute activité nautique sur sa commune puisque ne pouvant en assurer la sécurité. Et ça il en est très bien capable donc pas sûr que l'Etat vienne mettre son grain de sel là-dedans. A suivre...

12.Posté par J'aime bien la photo d'accompagnement de cet article... le 14/05/2013 18:52
...

13.Posté par Moi, simple citoyen... le 14/05/2013 19:37
... je vais porter plainte contre Monsieur le maire de Saint Leu pour sa gestion calamiteuse - ou plutôt sa non-gestion - des rejets et de la pollution, ce qui est sans aucun doute l'une des première raisons des attaques de requins.

14.Posté par @ 8 le 14/05/2013 20:03
info de septembre 2012 est depassée. En 2013, la presse australienne releve que les australiens commencent à polemiquer sur les drumlines.


-------------------

"As a spearfisherman, I can confirm observations of more sharks, in the last 2 years but I acknowledge the risk every time I enter the water, it's my responsibility, my risk. I don't need anybody killing sharks 'for my safety'." - Brendan Chan

15.Posté par le miel au ti bois de rempart ca l est gaillard!! le 14/05/2013 20:16
il va faire quoi de ses requin subventionnés?

prendre le risque de se retrouver avec un empoisonnement à la ciguatera sur le dos à la salle des fete municipale? ou envoyer les poissons à l’équarrissage au risque de montrer aux ONG une image de massacreur?

16.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/05/2013 20:59
on préférerait voir notre titi de l'ouest se positionner sur le conflit à carrefour ou concernant celui de la sermat.. mais un patron peut il être sensible au sort de ses concitoyens autrement que sur des sujets "bling bling"...

17.Posté par ticolon le 14/05/2013 21:20
Depuis quand un seul arrêté municipal réglemente quatre choses primordiales.
Si ce sont vos avocats de Paris qui vous l'ont conseillé,ils démontrent qu'ils sont plus nuls que ceux de la Réunion.
Vous avez bien un service juridique à Saint-Leu, non
Arrêté N° ........1 vu les ......... et considérant que la solution de l'Etat ne tient pas compte de la réalité du danger auxquels sont exposés, il y a lieu de :
Le Maire de la commune autorise à titre exceptionnel et provisoire la pêche de .......
Arrêté N° .........2 vu les ........et considérant qu'il y a lieu d'encadrer le produit de la pêche ,et .......
Le Maire de la commune de SAINT-LEU décide :
- le produit de la pèche sera vendu .............
Arrêté N° .........3 vu les ........ et considérant que les nombreux accidents liés aux pélagiques et notamment par les requins de type bouledogue.......
Le Maire de la commune décide de créer une cellule de sécurité requins qui sera composée d'acteurs liés à la pêche, à l'administration et aux associations maritimes
ETC etc etc.
s'agissant de trois choses distinctes, ils doivent faire l'objet d'arrêtés différents : pêche, commerce, contrôle, nomination ou choix de pêcheurs.
Dont acte monsieur le Maire

18.Posté par action...enfin le 15/05/2013 04:47
Félicitations M. Le Maire. Enfin un élu qui se decide a assumer ses responsabilités...et prendre des décisions. Nul ne devrait accepter cet immobilisme conduisant a la certitude de nouvelles attaques...et de nouveaux morts.

19.Posté par Mobidique le 15/05/2013 11:15
Et si le maire des requins avait décidé de prélever des surfeurs parce qu'ils ont remarqué une multiplication anormale depuis quelques années.
les dés sont jetés nous verrons bien qui sera plus intelligents.
Notre maire de leu leu ou le maire re re.

20.Posté par Vifleur le 22/05/2013 14:40
Combien ont-ils pêché pour l'instant ? Ils se plaignent tous qu'il n'y a plus de poissons dans la mer donc cette idée c'est peut-être l'occasion de se faire un peu de tune mais il faut déjà pouvoir les attraper !!!

Bon courage aux pêcheurs St Leusiens avec zot p'tits bateaux... Pour rappel, les anciens pêcheurs ne prenaient pas le risque de monter le requin dans zot canot donc té i traine jusqu'à terre.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales