Faits-divers

Saint-Leu : Interdiction de baignade à la Pointe-au-Sel


Saint-Leu : Interdiction de baignade à la Pointe-au-Sel
Le maire de Saint-Leu, Thierry Robert, a décidé de mettre en place un arrêté municipal interdisant la baignade sur le site de la Pointe-au-Sel. Une décision qui intervient après la disparition en mer de Mathieu, quatre ans, dimanche dernier. Un nouveau drame, seulement quinze jours après, la noyade d'un adolescent de 16 ans, Kevin, sur le même site.

Le site de la Pointe-au-Sel sera totalement interdit à la baignade. Dans les jours prochains la mairie installera des panneaux signalant la dangerosité du site, renforcés par la présence régulière de patrouilles de police municipale. Les contrevenants qui se risqueraient à se baigner dans la zone se verront dresser une amende.

Thierry Robert souhaite que l'arrêté municipal pris par la mairie soit appuyé par un arrêté préfectoral et que soit activée une cellule de réflexion concernant le littoral, notamment par la mise en place "d'un schéma départemental", expliquent nos confrères du Quotidien. "D'autres communes sont concernées et possèdent un littoral dangereux", souligne Thierry Robert.

Les recherches se poursuivent pour retrouver Mathieu et Jean-Claude

Après la série noire de ce week-end, les recherches continuent à la Pointe-au-Sel pour tenter de retrouver le corps de Mathieu. Elles ont repris ce matin à l'aube et devraient se poursuivent jusqu'à vendredi. Les conditions en mer rendent les recherches très compliquées. Elle sont effectuées par six plongeurs de la gendarmerie, appuyés par un hélicoptère.

Des recherches qui se poursuivent également au Gouffre de l'Etang-Salé pour tenter de retrouver le corps de Jean-Claude Latchoumy, emporté par une vague dimanche matin alors qu'il pêchait avec son fils de 17 ans. Là aussi, les conditions météo sont difficiles et des plongeurs devraient être envoyés sur place.

Dans les deux cas, "les recherches sont entrées dans une phase judiciaire, celles des secours sont terminées", explique le Quotidien.
Mardi 8 Février 2011 - 11:10
Julien Delarue
Lu 2759 fois




1.Posté par logique le 08/02/2011 11:18
on ne peut interdire la connerie on interdit la baignade

2.Posté par boyer le 08/02/2011 11:22
Le plan de baignade de la préfecture est une ineptie
Dimanche 5 Septembre 2010

3.Posté par boyer le 08/02/2011 11:28
il faut demander aux kitounis de 3 bassins de venir organiser un pique nique à poil avec thierry Robert pour dissuader les usagers.

4.Posté par hypo le 08/02/2011 12:06
idiotie et hypocrisie

Informer afin de faire comprendre et responsabiliser, oui. Interdire systématiquement, c’est un non-sens, car alors faut interdire de vivre à la Réunion, en particulier avec ses routes dangereuses sujettes aux chutes de pierre. Poudre aux yeux, le parapluie habituel pour cacher la carence majeure de l’information en exploitant l’émotion lors des drames.

5.Posté par cassepapaye le 08/02/2011 12:55
La Sarkomania a encore frappé !



Une forte émotion et hop une nouvelle loi (dans la cas d'espèce un arrêté)
et pourquoi ne pas rechercher ceux qui ont laissé faire et menacer de les sanctionner !
Allons, c'est normal ...
L'information, l'éducation, la responsabilité, le libre arbitre, .... aux oubliettes c'est dépassé !


Pauvres de nous ! ! !

6.Posté par zergotcoq le 08/02/2011 13:08
bonjour . je vous rappelle que la responsabilité d'une commune est de sécuriser au maximum ses administrés . EXCELLENTE DECISION , je pense provisoirement , le temps que les choses se mettent un peu plus en place .
Il est , certes , assez difficile de prendre ce genre de décision et , à un moment , quand les situations délicates s'enchainent , il faut bien QUE QUELQU'UN REAGISSE : c'est fait .
Maintenant , à nous de faire attention tout en sachant que ce lieu est dangereux en situation de mer démontée .
boyer , dans ce cas , il y a MORT D'homme , si té out famille , ou té écri pas zafair kom ça ......a moins que oui ! mi connai pa ou .( vu kosa ou écri , moin la pa envi conait a ou non plu ) , i plaisant pa avec zafair kom sa , c'est comme cela que l'information DANGER SE DEFORME !
ce bassin est , effectivement bien agréable quand la mer est calme , peut ètre est -il envisagé de fixer un système de surveillance ou de signalisation ...qui sait ? pourvu que cela aille dans le sens de protection car , perdre un proche n'est pas toujours facile à estomper ....!
bravo à l'équipe municipale pour sa réaction .

7.Posté par mindy le 08/02/2011 13:26
Bonjour, il faut surtout éviter de s'y engager surtout que c'est dangereux, trop de morts inutile dans ce coin, donc je trouve bien que l'interdiction se fasse enfin, sa aurait pu ce faire depuis bien avant!Bon courage aux familles qui ont perdu un membre de leur famille la bas!

8.Posté par sdni gaud le 08/02/2011 14:07
Post 5: parler de sarkomania de la part de T.Robert ?!!! Il va se sentir insulté ! )):

9.Posté par noe974 le 08/02/2011 14:13
Interdiction de ce lieu stratégique en matière de tourisme est inutile .
Beaucoup essaieront de braver l'interdit à leurs risques et périls .
Ne pourrait-on pas mieux sécuriser cet endroit ? ce bassin semble bien et idéal pour se rafraîchir surtout en ces temps de forte chaleur ...
Mais bon , les autorités ont décidé ainsi pour la sécurité des personnes : assez de morts violentes !

10.Posté par kunta kinté le 08/02/2011 14:14
6.Posté par zergotcoq

La peche a la gaulette c'est la tradition creole ancestrale. deja que nou guinye pi peche capucin dan lagon ou veut ferme la pointe la pointe au sel? zergotcoq, allez tire in feuille ec out kamarade robert, don...

11.Posté par noe974 le 08/02/2011 14:45
Pour notre sécurité il vaut mieux aller pêcher avec des € comme appâts dans les poissonneries ...et en plus on nous accueille avec le sourire et on nettoie même les poissons !

C'est très frais (sur glace) et c'est sans danger =pas de noyade ...
A la dégustation , attention aux arêtes qui vous arrêtent !

12.Posté par zergotcoq le 08/02/2011 14:50
post 10 . je ne parle pas des pecheurs , je parle des baigneurs . je suis moi-mème pecheur gaulette ....( à titre de renseignement ) . pou tir in feuille là , moin la fini essayé , lété refusé parce qu'un moun kom ou té fin' tir plus kil en fau .........( mi plaisante mai na peut-ètre un peu de vrai )
quand à votre allusion à une certaine camaraderie , je ne préfère pas répondre car , je vous le rappelle , j' ai cité " équipe municipale " ......par contre , j'admire les gens comme vous qui perpetuent la tradition gaulette . bravo kunta kinté et félicitations , continuez à faire ce que vous faites mais attention quand mème , bien souvent , les risques augmentent dans les situations que l'on croit maitriser . pa besoin ou lé en lolèr kan in afair lé mi en place pou protège nout ban' famii st leu oté . ça lé pou nou mèm ...
autre chose pour terminer , vous voulez dire que , laisse de moun mourir pourvu que ou gaign enkor pécher ???? j'ai peur de na pas bien comprendre !

13.Posté par boyer le 08/02/2011 14:59
9.Posté par noe974
Ne pourrait-on pas mieux sécuriser cet endroit ? ce bassin semble bien et idéal pour se rafraîchir surtout en ces temps de forte chaleur ...


il serait d'abord utile que la presse rappelle la législation du code des collectivité territoriales pour eviter de causer dans le vide; Il y a 2 cas de figure:

-1 les lieux de baignades amenagées
des lors qu'il y a un amenagement qui incite à la baignade les maires sont tenu de mettre un MNS. C'est la cas pour:
* le bassin de manapany,
* le bassin grand Anse,
* le bassin St Phillippe
*et meme pour la douche installée au spot de surf des tortues a St Leu .... d'autant que le dimanche il y a des familles avec enfant qui pique nique sous le pont; la DDE ou la mairie ont mis des roches pour fermer l'acces aux voitures mais en vain. hi hi hi...
* le spot recement amenagé des 3 bassins

=> Voila pourquoi les maires doivent réfléchir a 2 fois avant de faire des aménagements dans les sites naturels s'il ne veulent pas s'engager dans l'obligation d'embaucher un MNS avec le matériel qui va avec puisque la presse a récemment fait part de la vétusté des postes de secours EXISTANTS.


-2 les lieux de baignades libre car non amenagés

L'obligation des maires et d'avertir des dangers, éventuellement selon la jurisprudence de mettre un dispositif d'alerte s'il y a plus de 5 kms jusqu'au poste de secour le plus proche.

----------------------------

Enfin rappelons que la baignade c'est: se baigner nu ou en slip. En palme-masque-Tuba, en surf ou en chambre à air c'est une activité nautique et pas de la baignade.

14.Posté par le congo chez tintin le 08/02/2011 15:34
le syndrome kunta kinté est bien connu aux states..., il fallait bien que ça finisse par arriver ici.


http://www.lepetitnegre.com/2009/05/08/le-syndrome-kunta-kinte/

15.Posté par SenTenZa le 09/02/2011 17:52
Malheureusement l'interdit n'arrêtera pas l'inconscience...

16.Posté par CORINE P le 09/02/2011 22:00
Je trouve cela absurde de vouloir interdire ce lieu.Pour Information j'ai passé toute mon enfance dans ce petit hameau,si magnifique et cher à mes yeux.Nous avons appris de nos parents à respecter la mer,c'est à dire de respecter les dangers lorsqu'il y en avait,et autrement l'apprécier quand elle s'y appréttait !Pour moi ,interdire un lieu charger d'histoire pour plusieurs générations serait une honte ,à l'heure d'aujourd'hui ,nous ne sommes plus des etres libres de choisir !!!!! A présent je suis devenue maman,est il me plait bien d'emmener mes enfants dans des lieux ou je suis en plein de nostalgie,pour que je puisse leur raconter mes anecdoctes! Ce tragique événement est fort déplorable,d'ailleurs je suis compatissante pour ce père de famille,j'espère de tout coeur qu'on retrouve le petit Mathieu.
Cependant,il ne faut pas tout confondre,de mémoire ,c'est la première fois qu'il y ait deux emportés suxcins,de plus le bassin lui meme n'a fait qu'un mort (par hydrocution).Des gens happés par la vagues ,il n'y en a pas eu beaucoup.
Je serais la première à faire une pétition ou à créer un collectif pour qu'on laisse aux résidents de la Pointe aux sel leur seule richesse:notre si beau littoral !!!!

17.Posté par Ti gars St Leu le 27/01/2016 13:14
Je trouve aberrant les décisions de nos politiciens ,ils se prétendent d'être défenseur du peuple mais derriere tous sa c'est juste pour se déresponsabilisé de leur mission.Pour ma par il se sont approprié trop de pouvoir.Avant d'interdire quoi que se soit ont été sur le site ,et si il y a danger pourquoi ne pas sécurisé dans ce cas. Si sa continu ,le ptit créole n'aurons plus le droit d'aller ou il veux sans demander une autorisation a Mr ou Mme le maire ou Mr le préfet. "" Bana la retir a nous le droit de péché avec gaulette ,interdit allé baigné, interdit soigne zanimaux, interdit assise si certaint l'endroit ou na zerbe,mi arrête parceque na trop....Ce qui est plus marrant c'est ces lieux qui soit disant sont interdit d'axé ou de baignade, sont des lieux qui figure sur tout les brochures touristique.Qu'en pensez vous? Moi sa me dépasse a croire qu'ils nous prennent pour des demeurés..Messieurs et mesdames les politiciens arrêtés s'il vous plait un jours sa va vous pété a la figure cette mascarade .Bon pou fini poukwé zot y fé pas band bassin dann sak ville comme sa nous sa pas ou sak lé soit disant danzeureu...Créole oussa nous sava?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales