Social

Saint-Joseph, unique label Accessiweb Argent à la Réunion

Il y a près d'un mois, la commune de Saint-Joseph a été la première commune de la Réunion à mettre en ligne un site en accord avec les standards d'accessibilité numérique. Résultat, le site a obtenu le label Accessiweb niveau argent. Une fierté pour le responsable Céci-Base du Conseil général et expert Accessiweb, Pierre Reynaud.


Saint-Joseph, unique label Accessiweb Argent à la Réunion
La démarche qui avait été lancée à la fin de l'année 2008, suite à un audit d'accessibilité effectué par une experte Accessiweb, a été concrétisée par la labellisation Argent Accessiweb. Délivrée par l'association nationale Braillenet, cette récompense positionne la ville de Saint-Joseph comme la 4ème commune de France à détenir un label en cours de ce type.

Un décret du 14 mai 2009, relatif à l'application de la loi du 11 février 2005 pour "l'égalité des droits et des chances", oblige les sites publics à avoir un site web accessible et à respecter la législation en vigueur. Et à Saint-Joseph, c'est le site municipal qui a été mis à l'honneur. Ce qui est loin d'être le cas à l'échelle départementale.

Saint-Joseph, unique label Accessiweb Argent à la Réunion
Une route encore longue

La labellisation Accessiweb constitue une garantie écrite par Braillenet sur la conformité d'un site web aux critères accessiweb. Pourtant, les avancées en la matière restent exceptionnelles et épisodiques comme en témoigne Pierre Reynaud, lui même malvoyant et responsable de la Céci-Base au Département : "Il y a très très peu de sites à l'heure actuelle qui sont accessibles à tous (...). Tous les sites de communication publique des collectivités territoriales, des établissements publics et de l'État doivent être accessibles obligatoirement trois ans après l'apparition du décret".

Et d'ajouter que "sans être un devin ou un voyant extra-lucide, je dirai que l'on n'y sera pas car le boulot est colossal. On est encore très loin puisque globalement, sur les sites de communication en ligne, publics ou privés, les études montrent qu'il n'y a pas plus d'1% de sites vraiment accessibles contre 90 à 95% de sites à moitié accessibles ou à moitié inaccessibles. Vous savez, c'est comme le verre à moitié vide ou à moitié plein. Enfin, vous avez 5 à 10% de sites totalement accessibles à tous ou à certains utilisateurs".

pierre_reynaud.mp3 Pierre Reynaud.mp3  (1.67 Mo)


Mardi 27 Avril 2010 - 11:43
Ludovic Robert
Lu 2284 fois




1.Posté par Daniel Membrives le 27/04/2010 15:05
Et encore Pierre Reynaud avec toute la modestie qui l'accompagne n'a pas osé dire que si un site Internet public n'est pas accessible, et bien, malgré le cadre juridique,... l'éditeur ne risque rien !
Quand à l'information sur la labelisation Accessiweb niveau Argent du site de Saint-Joseph, nous en parlions déjà il y a plus d'un mois sur notre blog ;)
http://dmconseil.over-blog.com/article-le-site-de-la-ville-de-saint-joseph-labellise-niveau-argent-accessiweb-47341774.html

2.Posté par Z'embroKaf le 28/04/2010 11:33
Bravo à St Joseph,quand on voit "la qualité"les sites des villes et collectivités à la Réunion,on préfère même pas surfer tellement que c'est archaïque !!!
je cite pèle-mêle : la CINOR, St Denis non actualisé !!! St Pierre avec ses liens qui ne marchent pas......Bonnet d'âne à tous !!!

3.Posté par Alain Touizer le 22/05/2011 09:33
Twitter
Bonjour,

C'est vrai que le manque de site accessible est criant à la Réunion.
Mais certains organisme comme le site du conseil general a été à un moment labellisé Accessiweb Bronze de mémoire.
D autant plus que l'accessibilité permet aussi une meilleure navigation pour les valides.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales