Santé

Saint-Joseph: 14 cas autochtones de dengue identifiés


Saint-Joseph: 14 cas autochtones de dengue identifiés
Au 20 janvier 2016, 14 cas de dengue autochtones ont été identifiés, soit 7 cas confirmés et 7 cas probables. 

Au cours de la semaine dernière, 8 cas ont été détectés, indiquant une circulation virale encore active. Pour le moment, seule la commune de Saint-Joseph semble être touchée. 

L’ARS OI maintient le niveau 2A du dispositif ORSEC de lutte contre la dengue et le chikungunya. "Identification d'une circulation virale modérée autochtone - apparition d’un ou plusieurs regroupements de cas ou de plusieurs cas sporadiques".
 
Le dispositif prévoit "un renforcement de la mobilisation des communes et inter-communalités concernées, aux côtés de la Lutte Anti-Vectorielle, qui est engagé pour l'élimination systématique des situations de prolifération des moustiques vecteurs de maladies".  
  
Les équipes de Lutte Anti-Vectorielle sont actuellement fortement mobilisées. Elles procèdent notamment à des traitements insecticides de jour dans les cours et jardins, et à des pulvérisations d'insecticides de nuit dans l'ensemble des zones concernées.  
 
Une action de sensibilisation a été réalisée auprès de l’ensemble des médecins du secteur concerné.  
Il est également demandé à la population d'effectuer des gestes simples à mettre en œuvre au quotidien comme l'élimination de l'eau stagnante ou des déchets pouvant générer des gîtes larvaires. 

--- 
En cas d’apparition des symptômes : apparition brutale de fièvre éventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires, éruptions cutanées, nausées, vomissements, saignements ou fatigue : consulter rapidement un médecin et continuer à se protéger des piqûres de moustiques. 

Prévention, informations, conseils: 0800 110 000 (numéro vert)
Mercredi 20 Janvier 2016 - 16:34
Lu 1115 fois




1.Posté par Eno2016 le 20/01/2016 16:41
Pauvres moustiques !
On va encore les accuser de tout ...

2.Posté par Au bal au bal masqué le 20/01/2016 16:50 (depuis mobile)
Tiens..rigolons...qui est l'adjoint de St Joseph chargé de la santé...et quelle est sa profession..

3.Posté par yab le 20/01/2016 18:05 (depuis mobile)
Et là, on entend pas les défenseurs des zanimos. Pauvres moustiques qui vont être assassinées.
et après certains vont prétendre qu'il faut protéger la nature

4.Posté par ALAIN DIMITRI le 20/01/2016 18:26
ils sont parti quand a madagascar

5.Posté par EKOLO le 20/01/2016 20:29
Ils vont balancer encore un tas de produits chimiques dans les vergers.
Merci bien, camarades moustiques !

Je vais élever des chauve-souris exprès pour qu'elles s'occupent de votre cas.
En plus, leurs déjections sont excellentes pour les arbres fruitiers.

6.Posté par kld le 20/01/2016 23:55
des cas autochtones ? des "mousses" endémiques ? oté papa bondié , vive Luc Donat !

7.Posté par chikun le 21/01/2016 09:02
14 cas autochtones de dengue identifiés

Envoyez les immédiatement au service psychologique " MALOYA" (rires accompagnés de djembé)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales