Société

Saint-Denis: Une manifestation retentissante pour dénoncer la misère animale


Ils voulaient être entendus, ils ont donc sorti l’artillerie lourde. Armés de mégaphones, de sifflets, de pancartes et de masques, les défenseurs de la cause animale se sont donné ce matin rendez-vous au Jardin de l’Etat pour dire stop à la misère animale.

A l’initiative de l’association ASSEZ, quelque 200 personnes ont souhaité faire le maximum de bruit afin d’exprimer clairement leurs revendications : une campagne de stérilisation massive des animaux errants, la mise en œuvre d’une campagne de sensibilisation et l’application de loi en cas de maltraitance animale. "Non à l’abandon !" ont-ils scandé à l’unisson.

L’ensemble des manifestants, parmi lesquels plusieurs associations de protection des animaux, ont descendu la rue de Paris en direction de la préfecture. L’élu Jean-Pierre Esperet se trouvait dans la foule. L’écologiste a reconnu "que de nombreux efforts des politiques restaient à faire" pour enrayer le problème sur l'île, malgré la construction récente d’un centre d’accueil.

La présidente de l’association ASSEZ, Anne-Laure Frixon, a ensuite été reçue par la sous-préfète Chantal Ambroise, sous les applaudissements des participants. Un entretien peu concluant pour l’organisatrice du rassemblement qui déclare qu’"aucune décision concrète n’a été prise" : "Il faut désormais se rapprocher des communes et des parquets". Une réunion avec la DAAF (Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt) est par ailleurs prévue le 4 décembre prochain.

Avec Soe Hitchon, sur place.


Saint-Denis: Une manifestation retentissante pour dénoncer la misère animale

Saint-Denis: Une manifestation retentissante pour dénoncer la misère animale

Saint-Denis: Une manifestation retentissante pour dénoncer la misère animale
Samedi 29 Novembre 2014 - 13:05
Lu 2800 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

54.Posté par EKOLO @ Fundisantim le 09/12/2014 17:03
Bonjour et merci d'avoir répondu.

Je retiendrai surtout de votre intervention la preuve que si des chiens sont errants (en général), c'est en partie parce que des gens sur le départ les abandonnent. A Mayotte d'après ce que dites, il ne peut y avoir d'autre cause.
Donc si on veut lutter efficacement contre l'errance animale, il faudra prendre en compte ce point et trouver des solutions pour éviter ça (suivi des propriétaires, interdiction de posséder un animal pendant un certain temps pour ceux qui les abandonnent sans pouvoir le justifier valablement).

Pour ce qui est des religions, vous aurez compris qu'il faut faire attention à ce qu'on avance. C'est un sujet délicat, comme vous le dites bien. Je n'ai pas lu le Coran (à part quelques sourates par ci par là), par contre j'ai lu la Bible plusieurs fois. C'est vrai qu'on ne parle pas des chiens (ni des animaux en général d'ailleurs) avec le respect qu'on devrait avoir pour eux (ne serait-ce qu'en tant que création de Dieu).
C'est une des raisons pour lesquelles je me contente, pour ma part, des messages globaux, qui restent valables quelle que soit l'époque (pour ceux qui y croient).
Personnellement, je suis croyant. Je considère que la nature, la planète, sont l'oeuvre de Dieu. Et parce que je respecte Dieu, je respecte aussi son oeuvre. Si j'étais peintre, je serais furieux contre mes enfants qui déchirent mes peintures et prétendent pourtant m'aimer et me respecter.
Religion et écologie ne sont pas incompatibles pour moi, bien au contraire.
C'est pour ça que l'idée d'une religion qui incite à l'extermination d'une ou plusieurs espèces me mettait mal à l'aise. Mais c'est pas établi, et c'est tant mieux.

Il faudrait que je fasse des recherches sérieuses sur la relation entre l'homme et le chien d'après le Coran. Si j'ai des résultats, je les publierai dans un forum de Zinfos, dans un article en lien avec les animaux.

Au revoir et merci encore.

53.Posté par fundisantim le 05/12/2014 09:21
A EKOLO
n'etant pas musulman je n'ai aucune reference coranique a vous donner. La formulation que vous reprenez dans votre post n'est que mon ressenti au contact de la population mahoraise. Vous le savez certainement les religions ont toujours ete interpretees en fonction de la ou elles se sont implantees. Concernant Mayotte , il est indeniables que ses habitants ont pour les chiens une aversion irrepressible a quelques exceptions pres .La place du chien dans l'islam n'a , a mon avis ,fait que renforcer ce rejet. Ceci est un fait culturel sur lequel tout debat constitue un terrain glissant. Le respect est le meilleur des anti-derapant.
Je terminerai en soulignant le fait que le chien , dans le christianisme primitif, n'avait pas meilleure presse que dans l'islam.

52.Posté par EKOLO le 03/12/2014 15:52
@ Fundisantim

Votre témoignage du post 40 est très bien. Trop de gens sur le départ abandonnent lâchement leur animal de compagnie, et grâce à vous on sait que Mayotte n'échappe pas à ce phénomène. Comme vous dites, il vaut mieux dire clairement qu'on ne veut pas de chiens, plutôt que d'en prendre pour les jeter comme on veut après.

Par contre, il y a un point qui m'intéresse particulièrement dans votre post, c'est quand vous dites "Fortement enracinee dans ses traditions musulmanes la societe mahoraise a toujours considere les chiens comme des animaux impurs a eliminer ou au mieux a fermement maitriser".

Parce que entre "éliminer" des chiens et les "maîtriser fermement", reconnaissez qu'il y a de la marge. Je me suis renseigné ces derniers jours auprès de camarades musulmans, et ils m'ont dit ceci : les chiens sont dits "impurs" dans le sens où leur contact avec un homme contraint ce dernier à se nettoyer un peu plus avant chaque prière. On ne les prend pas à la maison, mais par contre on peut les garder dans sa cour et les nourrir. C'est ce qu'on m'a dit.

Pour ma part, je me pose la question suivante : pourquoi Dieu aurait-il créé un animal pour dire ensuite à l'homme de l'éliminer ? D'autre part, il me semble bien avoir déjà vu des scènes de chasse sur des tapisseries arabes, dans lesquelles on utilisait les chiens (pour chasser des cerfs par exemple). Il me semble aussi qu'on utilisait les chiens pour garder les troupeaux de brebis, pour les protéger des loups, des chacals et même des lions.
Je respecte votre tradition de ne pas prendre de chien comme animal domestique, je préfère largement les gens qui ne prennent pas de chien par principe plutôt que ceux qui en prennent et les maltraitent ou simplement les abandonnent.

Mais vous savez, à une époque où on déplore un islamophobisme grandissant, l'idée que l'Islam puisse inciter à l'élimination d'une espèce vivante utile à la vie comme toutes les autres, reconnaissez que ça risque pas d'améliorer la situation.
C'est pourquoi je vous pose la question suivante : avez-vous une sourate de référence concernant les rapports entre l'homme et les chiens ?

De mon côté, je sais pour avoir toujours fréquenté des musulmans, que l'araignée est bien considérée parce qu'elle a tissé une toile devant une grotte, protégeant le prophète de ses poursuivants ; et que le chat aussi est assez bien considéré, parce qu'il avait tué un serpent qui menaçait le prophète (qui un jour a préféré couper une de ses manches plutôt que de réveiller son chat qui dormait sur son bras, d'après la tradition).
Quand on voit tous les services rendus à l'humanité par le chien (garde, reniflage de drogue et d'explosifs, chasse, sauvetage en mer et en montagne, guide pour aveugles), on peut quand-même se dire qu'il mérite une certaine considération.

J'attends votre référence en terme de sourate ou de tradition.
Salutations

51.Posté par Marcel le 02/12/2014 10:12
Les milliers d'euthanasies pratiquées dans les fourrières chaque année sont choquantes et intolérables, c'est aussi de la violence faite aux animaux qui ne sont pas des déchets. il faudrait revoir la loi sur l'euthanasie pour que celle-ci ne soit qu'exceptionnelle (animal incurable qui souffre le martyr, animal dangereux).

50.Posté par EKOLO @ Post 42 le 02/12/2014 00:44
L'article dit que vous n'étiez que 200 ; c'est parce que les animaux de Noé n'ont pas été comptabilisés (voir post 4).
On sera plus nombreux la prochaine fois. Cette fois-ci, j'avais prévu de venir, mais en raison du cyclone j'ai du y renoncer pour prendre certaines dispositions.
La prochaine fois j'y serai, et comme Noé j'amènerai mes animaux domestiques : chats, kafards, babouks, margouillats, et mouches-charbon s'il fait beau (sinon elles refusent de sortir de leur terrier).

Félicitations encore et à la prochaine.

49.Posté par @ 1870 le 01/12/2014 19:20
OK mec tu veux croire que je raconte des conneries, soit. Va voir les images sur internet et tu me diras s'il y'a beaucoup de black, rebeu ...etc.
Question : si les réunionnais sont si sauvages que tu le dis, qu'est-ce tu fous ici ? Ah oui t'es venu apporter la civilisation à une société qui n'en a pas. C toi le g'and mait'e blanc qui vien nous apprend' à viv' merci missié gro blanc, merci missié BWANA. Et encore merci pour le pié d'riz que tu es! Mais n'oublie pas que c'est à cause de tels comportements ou de propos que vous avez été viré des colonies
Je sais tu vas me répondre qu'ils vous ont viré et qu'aujourd'hui ils viennent chercher la manne chez vous! eh ouais mec c'est la colonisation à l'envers, chacun son tour allez goute maintenant!

48.Posté par 1870 le 01/12/2014 15:11
46 On reconnait le degré de civilisation d'une population à la manière dont elle traite ses animaux.

47.Posté par 1870 le 01/12/2014 15:08
Ton point de vue est trop partiel, rien que le 8 éme...Et franchement ça pue le baratin ton histoire, qui a déjà vu des riches aller en vacances à Palavas les flots mdrrr , c'est une destination de bideauchons !
Mon pote recevait les corps de tout Paris, et parfois de la banlieue vu que les morgues étaient saturées, sa vision qui n'est pas celle d'un privilégié fréquentant les beaux quartiers , donc elle me semble plus pertinente.

Evidemment on a moins de soucis ici avec la canicule, c'est moins médiatisé.. et on y est habitué. C'est tous les ans que les gramounes meurent de déshydratation, d'une décompensation cardiaque ou d'une autre maladie chronique, ou se retrouvent hospitalisés entre décembre et mars, et c'est d'autant plus scandaleux qu'ici on connait la chaleur et on est en général équipés niveau habitat pour y faire face.

Les vieux réunionnais meurent donc régulièrement tous les ans, lentement mais surement, sans faire la une des médias, a contrario des Domiens ou immigrés de métropole pour qui c un pic une fois tous les 20 ans et le grand barnum médiatique, et on envoie des rigolos sans aucune formation donner un verre d'eau à mémé pour dire de faire quelque chose..
Au total le Réunionnais n'a aucune leçon a donner de bons soins envers son gramoune pied de riz comparé à ceux ayant des anciens vivant en métropole, surtout quand on connait l'importance des comportements de négligence ou de maltraitance en général, et surtout envers les anciens, qui ont lieu ici.

46.Posté par Maximien le 01/12/2014 12:15
Bien entendu j'entends d'ici les lâches arguments habituels pour justifier l'euthanasie dans les fourrières (ou histoire de se donner bonne conscience) : la loi le permet, si c'est pas un tel qui euthanasie, ce sera un autre, etc, etc.... toujours le même scénario depuis des années et n'empêche que pendant ce temps là, qui se soucie réellement des pauvres animaux innocents, abandonnés de tous, qui attendent en fourrière actuellement (et dans les semaines à venir)avec angoisse l'injection mortelle ? Quel être humain innocent accepterait une condamnation à mort aussi injuste ? Drôle d'invention quand même de la part d'humains ces euthanasies en fourrière à répétition dans un pays dit moderne, civilisé, de janvier à décembre, pas de répit pour les animaux. Vraiment il y a de quoi être dégoûté du genre humain. A l'approche de la préparation des réjouissances de fin d'année, je pense aux animaux de fourrière qui vont passer un triste Noel pour un bon nombre d'entre eux, pour eux pas de Noel, le pire cadeau qui soit : l'injection mortelle dans l'indifférence quasi générale.

45.Posté par @ 1870 le 01/12/2014 11:41
Je ne savais pas qu'il y avait autant de blancs chez les gens issus de l'immigration ou chez le Domiens.....
"Un ami .... vous a dit...." Mais moi, je peux témoigner en mon nom propre : les mamies et papis auxquels on (l'association dont je faisais partie) allait apporter de l'eau et autres aides, étaient tous des Français "de souche", et ceux qu'on amenait à la morgue sous nos yeux aussi.
Car, voyez vous, il y a peu de Domiens et issus de l'immigration capables de s'offrir des apparts dans le 8e à Paris !

44.Posté par Rémy le 01/12/2014 11:30
Poste 43 Vous avez raison, comme vous le dites : "On ne va pas lâcher l'affaire!!!! pensons à toutes ces pauvres bêtes innocentes qui sont actuellement angoissés, stressés, dans le couloir de la mort et à toutes celles qui vont y atterrir dans les semaines à venir, c'est horrible et quand je pense à ça il y a des moments où j'ai honte d'appartenir à cette espèce humaine inhumaine.

43.Posté par Sebastien le 01/12/2014 10:24
Post 42. Je suis entièrement d'accord avec vous, je partage tout à fait votre point de vue. Par ailleurs, à propos des milliers d'euthanasies pratiquées chaque année dans les fourrières de l'île, comme un bon nombre, cela me choque et m'indigne car nos animaux domestiques ne sont pas des objets, ni des déchets. Mais ce qui me sidère le plus c'est que l'on puisse arriver à trouver des humains pour innoculer l'injection mortelle à ces pauvres bêtes qui n'ont certainement pas demander à mourir. Moi je pense que cela contribue à aggraver le triste sort de nos animaux.

42.Posté par Un vrai succès cette manif et il y en aura d''''autres !!!! le 01/12/2014 09:07
Je ne vais pas rentrer dans une polémique Zorey/créoles qui n'a pas lieu d’être, car nous étions samedi tous ensemble zoreys, creoles, réunionnais ...... pour dire stop à la misère animale !
Cette manifestation a été bien médiatisée t c'est une bonne chose pour faire évoluer les mentalités et il y en a besoin vu certains commentaires......
Nous étions entre 400 et 500 personnes et ce n'est pas fini la prochaine fois nous serons encore plus !!! On ne vas pas lâcher l'affaire !!!!

41.Posté par 1870 le 01/12/2014 08:17
39....tu as des statistiques sur l'origine ethnique des morts lors de la vague de chaleur ? un ami bossant aux pompes funèbres m'a parlé d'une sur représentation de vieux issus de l'immigration ou des DOM, cause retour au bled ou congés bonifiés..et patatras le pied de riz a séché !.

40.Posté par fundisantim le 01/12/2014 08:07
@ M'ze merci de votre commentaire.
Votre reaction a mon post illustre a mon avis tres bien le probleme que l'on rencontre vis a vis du traitement des animaux : la maltraitance n'a pas de frontiere , la souffrance qu'elle engendre chez les animaux est la meme partout mais les causes different. Vous laissez a penser que je considere Mayotte comme un pays de sauvages....erreur totale! :)
Si a la Reunion la maltraitance a pour origine souvent un manque de consideration pour la condition animale, il en va differemment la bas.
Fortement enracinee dans ses traditions musulmanes la societe mahoraise a toujours considere les chiens comme des animaux impurs a eliminer ou au mieux a fermement maitriser. La population de chiens errants croit de facon exponentielle ces dernieres annes du fait d'expatries m'zungus venant avec leur animal de compagnie qu'ils abandonnent en repartant.

Alors entre des gens qui exposent clairement leur refus de la compagnie des chiens et ceux qui laissent leurs "meilleurs amis" exposes a des traitements tels que ceux denonces ici :

https://www.facebook.com/pages/Association-Gueules-dAmour/122500371239051?sk=info&tab=page_info

Qui sont les sauvages??
Une telle manifestation dans les rues de Mamoudzou aurait a mon avis pour effet de denoncer les vraies racines du probleme de la maltraitance animale a Mayotte...mais le veut on vraiment?

39.Posté par @ 1870 et FENNEC le 30/11/2014 23:27
Quel est l'emblème des sancoulèrs déjà ? Le coq, c'est cà ? Cet animal qui chante fort cocorico, qui fait le fier alors qu'il a les pattes qui pataugent dans la merde ?!!!
Bayoune a bien raison de vous rappeler quelques vérités : vous venez nous faire la leçon pour les animaux alors qu'en 2003, vous avez laissé des gramounes "crevés" de chaud. Vous voyez de qui je parle, j'espère, tous ces petits vieux qu'on abandonne à leur sort chaque année pour aller faire trempette à Palavasse les flots. Ribouldingue et Bobonne méritent bien un peu de détente, alors le sort de Papi.....
En plus, pour la société, c'est tout bénèf, moins de retraites à verser, l'Etat fait des économies, il en a bien besoin !
Alors oui, vos leçons de morale sur les animaux, vous savez ce qu'on en fait.......

38.Posté par Nut le 30/11/2014 21:57
@ Movélang, Sachez qu'un médicament expérimenté sur un animal n'est aucunement utile à l'humain. En effet, la morphologie animale est différente de la morphologie humaine. Si vous avez suivi certaines informations, ne serait-ce que concernant la possibilité de manger des huîtres, des tests faits en laboratoires sur des rats, ont amené les laboratoires à donner des renseignements erronés à la population. Les huîtres concernées étaient comestibles... Concernant d'autres médicaments, il y a assez de population humaine française comme vous, qui pouvez en faire l'expérience. Ah ? Vous avez bobo ? Votre mal a dit n'est pas parti ? Alors, c'est la faute du chien, chat ou autre... Quant à certains laboratoires qui expérimentent des crèmes cosmétiques ou solaires, surtout pour ces dernières ; sachez que seules 30 minutes d'exposition solaire suffisent pour le corps. Pourquoi ? Parce qu'il ne s'agit pas de bronzer pour fanfaronner auprès des autres, mais nous avons besoin de soleil pour nous permettre d'absorber la vitamine D qu'il nous donne. Et en 30 minutes, et sans crème solaire ; nous avons absorbé cette vitamine D si précieuse.
Et je pourrai encore aller loin, très loin dans le débat. Ici, sur l'île, il y a des cultivateurs et distillateurs d'huiles essentielles. Nous n'avons jamais eu besoin de faire des tests sur des animaux pour prouver la validité quant au traitement thérapeutique par les huiles essentielles. Je pense monsieur ou madame, qu'il vous faudrait revenir à une école, une certaine école (et non celle de la société qui nous désinforme), et vous comprendriez pourquoi il est inutile d'expérimenter des choses néfastes sur les animaux. Les chiennes n'ont pas le cancer du col de l'utérus. Et pourtant, il y a des campagnes de vaccinations dont on nous bassine les oreilles. Les chiennes ou les chattes n'ont pas le cancer du sein, du côlon etc... et pourtant on nous bassine les oreilles pour faire des tests soi-disant préventifs... J'arrête là, mais sachez que la liste est longue, très longue ; et preuves à l'appui.

37.Posté par Alexandre le 30/11/2014 17:53
L’euthanasie pratiquée sur un animal en bonne santé, inoffensif, ou qu’on peut remettre en bon état, est un acte grave et de l’ordre criminel. Qu’on le veuille ou non, il s’agit quand même d’une injection mortelle. Ce qui aggrave les choses aussi c’est la banalisation qui en est faite pour se donner bonne conscience, mais il n’empêche que les milliers d’euthanasies des fourrières choquent et révoltent bien des personnes. Moi je dis oui à l’euthanasie d’un animal qui souffre le martyr d’une maladie incurable, mais, non, pour les euthanasies sur des animaux non malades ou qu’on peut remettre en bon état. Ceux qui acceptent et pratiquent les euthanasies des animaux en bonne santé et inoffensifs peuvent-ils se regarder dans une glace ???

36.Posté par 1870 le 30/11/2014 14:09
Bayoune a fini son quart et il se lâche, encore un coup de sec et il va venir proposer la stérilisation et la mise en fourrière puis l'euthanasie des "sankoulér" ! Il faut le comprendre, pour lui c'est too much....de vilains sankouler qui débarquent ici et osent faire quelque chose pour le mieux être des animaux, c'est quoi ce toupet kolonial ?

35.Posté par dépravation et abomination , valeurs socialistes le 30/11/2014 13:40
L'euthanasie des animaux abandonnés, tout comme le massacre des requins est un crime institutionnalisé , réminiscence de la justice et autres institutions du 3ème Reich qui entérinait toutes exactions et crimes du pouvoir .Nous autres , Peuple Souverain , mettons fin à cette tyrannie .
" On reconnaît le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux " Gandhi .

34.Posté par EXCLAVE le 30/11/2014 13:33
AVANT NOU TÉ SOIGNE TOUTES KALITÉ ZANIMO , DOPI LO PTI KOK , POULE , ZISKA LA GROSÉR COCHON EK BÉF Y KOMPRI MIMI EK LO CHIEN ROKÉ , DIS ROYAL BOURBON . ET OZORDI , ZOT ROD PO DONNE A NOU DES LEÇONS SUR LES ANIMAUX . ET DIS A ZOT BIEN LES ANIMAUX LA PAS BESOIN DE ZOT SUBVENTIONS FAÇILE , PO MÉT A ZOT PLEIN LES POCHES .SIGNÉ ,

ZINFOS974ZISTOIRÉUNIONFRANÇEINTER

33.Posté par le m'zé le 30/11/2014 13:29
post 1: on se demande bien ce que Mamoudzou a à voir avec l'abattage des chiens errants à La Réunion, vu qu'il n'y a pas d'abattage (pardon: euthanasie) à la fourrière de Mamoudzou. Et il y a une association qui s'en occupe très bien: les gueules d'amour. Alors rejoignez la au lieu de baver des commentaires hors de propos qui laissent à penser que Mayotte est un pays de sauvage.

32.Posté par Bayoune le 30/11/2014 11:14
S'il n'y avait pas les cocotiers derrière on se serait cru dans une manifestation des Dupont et Durant des sankoulèrs ke na solman zot Q pou graté, i viyn plère dosi lo destin zanimo, alors que des milliers de gens dans le monde crèvent de faim. Dans la Méditerranée, des milliers d'humains sont sacrifiés, leurs cadavres noyés se retrouvent sur les plages, les pouvoirs des Sankoulèrs leur refusent le droit de venir bèqueter les restes des rapines dans leur pays. Ici dans la colonie ils se donnent bonne conscience - ils défendent les animaux. Le bras de mer entre Anjouan et Mayotte est devenu gigantesque cimetière, plus de 7000 morts depuis le visa Balladur, un autre chef sankoulèr, ousa lété so bann manifestans pou sove noute bann frar Comorien poussés dans la mer par le colonial. Madame Frixon, ou donn amwin frison war oute désintéré pou domoune i koné pa kosa i sar mètt dann zote marmite pou donne zot zanfan manzé. Oute manifestasiyon, c'est un luxe que les réunionnais ne peuvent se les offrir, ou la tronpe peyi;

31.Posté par Cedric le 30/11/2014 11:03
Il serait grand temps de stopper les euthanasies abusives pratiquées par milliers, chaque année, dans les fourrières qui donnent en plus une mauvaise image de notre île.

30.Posté par Marc le 30/11/2014 08:41
Poste 28. Je suis ému par votre commentaire. On peut comprendre le traumatisme des euthanasies. Un humain aimant les animaux, au contact d'une fourrière au quotidien, en rentrant chez lui, il revient tout retourné, le visage parfois bouleversé lorsqu'il en parle autour de lui et l'expression de son visage en dit plus long que les mots sur l'horreur des euthanasies.

29.Posté par Marc le 30/11/2014 08:27
Poste 28, je suis d'accord avec votre commentaire. Effectivement, il y a quand même des personnes au cœur sensible et humain, confrontés toutes les semaines aux euthanasies des fourrières, qui en sont malades avec des images traumatisantes qui restent gravés à jamais dans leur mémoire. C'est vraiment traumatisant les séances d'euthanasies pour les animaux et le grand choc que cela provoque pour les cœurs sensibles, c'est moche et malsain ces tueries. c'est pourquoi il est plus que temps d'arrêter ces massacres en les remplaçant par des stérilisations massives. Pour terminer, ej tiens à féliciter les vétos qui se refusent catégoriquement à euthanasier des animaux non malades et non dangereux car c'est contraire à leur principe.

28.Posté par EKOLO le 30/11/2014 04:57
@ Posts 8 et 24 : Très utiles vos posts pour rappeler que la maltraitance animale ne se limite pas aux chiens et chats. Moi aussi je suis contre les corridas et les batay kok. Je préfère les sports de combat, au moins les pratiquants sont volontaires, on ne les contraint pas à se taper dessus.

@ Post 18 : Je connais deux personnes qui travaillent/travaillaient à la fourrière de St Pierre. Ils ne faisaient vraiment pas leur boulot de gaité de coeur, souvent ça les rendait malades.
L'un d'eux faisait son maximum pour caser des chiens auprès de ses connaissances. Lui-même, dans son jardin, il abritait des chiens qu'il avait épargnés de leur triste sort.
Malheureusement des voisins ont porté plainte pour lui, et il n'a pu continuer.
Hommage lui soit rendu ; ces gens font le sale boulot, ils le font avant tout parce qu'ils ont une famille à nourrir, et si certains le font avec zèle c'est loin d'être le cas de tous.

27.Posté par réunionnais le 30/11/2014 03:36
contribuable réunionnais,euh ça existe?

26.Posté par Adrienne le 30/11/2014 01:19
Etant très sensible à la cause animale, je me suis rendue ce matin à ce rassemblement en faveur de la protection animale et très franchement, je pense que l’on était plus de 200 participants, je pense qu’on était environ 500 personnes qui étaient présentes à ce rassemblement.

25.Posté par Naty974 le 30/11/2014 00:30
Arrêtez avec vos commentaires de merdes sur les animaux!!!toutes personnes ont le droit de manifester pour des causes qu'ils aiment... C'est leur droit absolu! Arrêtez de tout mélanger bordel.ceux qui n'aiment pas leus animaux c'est votre problème,allez au diable!!! Arrêtez de cracher sur tout bandes d'hypocrites de gratteur ki

24.Posté par david Vincent le 29/11/2014 21:58
L'amendement de l' assemblée nationale considérant l'animal comme un être vivant doué de sensibilité , n'a pour but que d'harmoniser un code civile et un code pénal contradictoire . Le statut de l'animal ne change pas , il reste assimilé au régime de bien ou de meuble . Les actes de cruauté envers les animaux domestiques ou de compagnie n'est punissable seulement en cas de de souffrance " inutile " . En réalité ces actes ne sont jamais punis , et la loi constamment bafouée par ceux en charge de les appliquer . Les lobbies judéo-financiers de Sarko-Sadollande, pour qui l'avidité de l'appât à grande vitesse prime sur toute autre considération , ont des beaux jours devant eux . Ils ne veulent surtout parler du bien-être animal . Leurs " CAMPS DE CONCENTRATION , DE TORTURE ET D'EXTERMINATION " n'ont rien à envier à ceux du 3 ème Reich .Dans l'élevage intensif , le vivant est une marchandise . Quelques cas ci après , en France ; 99 % des 37 millions / an de lapins naissent et meurent dans les cages en batterie , même sort pour les poulets . Dans les élevages de poules pondeuses , les poussins mâles sont broyés à la naissance . Dans la Somme ,achèvement de la construction d'une usine à vaches " ferme à 1000 vaches " (sur l'exemple des porcs ...) où elles sont entassées et cloisonnées y compris hors sol , dans un hangar , selon le modèle allemand , soit 20 fois plus grande que les exploitations traditionnelles .Gavage des oies mâles , les femelles sont quant à elles gazées ou broyées à la naissance . Sans parler de divertissement tel que corrida pour Valls , ou alors des sangliers piégés dans un enclos , poursuivis et mis à mort par des molosses , type dogues argentins ... Sinon de l'ouverture et de l'extension d'un élevage de 1600 primates destinés à l'expérimentation pseudo-scientifique près de Strasbourg .Ou encore la mise à mort généralisée bien qu'illégale selon le mode casher ou halal ...Mais tous ceux qui vivent du sang et de la souffrance des animaux justifient " l' utilité " de cette souffrance , à l'instar d'Adolphe qui justifiait la " solution finale ". Exigeons le " Droit des animaux " et la fin de ce 3 ème Reich .

23.Posté par Philippe le 29/11/2014 21:50
poste 9 Ce serait mieux que vous vous proposiez comme cobaye

22.Posté par Philippe le 29/11/2014 21:48
Poste 12 Choquant votre commentaire, pour ne pas dire stupide, désolé, c'est minable

21.Posté par Catherine le 29/11/2014 21:44
BRAVO, très belle initiative et très belle manifestation. Pourvu que cela apporte ses fruits. Merci à vous.

20.Posté par Philippe le 29/11/2014 21:41
Une horreur les séances d'euthanasies en fourrière avec tas de cadavre de pauvres animaux victimes sans défense, honteux, comment ne pas être indigné encore en 2014. Cela est vraiment moche et malsain.

19.Posté par raphael le 29/11/2014 21:20
BRAVO à toutes ces personnes qui se sont mobilisées pour mettre un frein à toute cette misère animale, j’ose espérer que cette mobilisation aura des répercussions positives pour faire avancer la cause animale qui en a tellement besoin avec le lancement de grandes campagnes de stérilisation dans notre île. J’espère que nos élus répondront favorablement aux attentes des associations de protection animale qui font un travail dévoué et colossal au quotidien. Juste pour finir, je tire mon chapeau à Monsieur Gilbert Annette (maire de Saint-Denis) pour le dispensaire animalier SPA/centre de stérilisation du 26 rue des Ecoliers, au Moufia à Sainte-Clotilde qui stérilise gratuitement les chiens et chats des propriétaires non imposables résidant à Saint-Denis, Sainte-Marie, Sainte-Suzanne, un dispensaire animalier fort utile (le seul de l'île) plus consultation véto pour les chiens et chats des propriétaires non imposables ou qui ont de faibles revenus, une belle avancée pour la cause animale ce dispensaire animalier qui devrait servir d'exemple au TCO où dans l'ouest il y a fort à faire.

18.Posté par raphael le 29/11/2014 21:16
moi ce qui m’indigne et me choque ce sont les pauvres chiens et chats qui arrivent vivants en fourrière et qui en ressortent au bout de 4 jours morts, cela pèse lourd sur notre conscience d’humain les milliers d’animaux euthanasiés chaque année dans les fourrières. Je me demande comment on peut avoir le coeur à euthanasier un animal non malade et non dangereux et pouvoir avoir une vie normale d’humain

17.Posté par L'Ardéchoise le 29/11/2014 20:46
Hasard du calendrier, je viens de signer une pétition demandant une sanction exemplaire contre les tortionnaires d'une jeune chatte (Change.org).
Et lu ceci :
"De tuer les animaux à tuer les hommes il n'y a qu'un pas, tout comme de faire souffrir les animaux à faire souffrir les hommes." (Tolstoï)

A méditer par quelques sauvages...
...

16.Posté par Guilleux le 29/11/2014 18:55
Bravo et merci a tous ces gens qui se battent pour la protection animal et surtout contre la maltraitance.. car ici en matiere de maltraitance animal on fait fort !!!!! Avoir un chien et l'attaché a un bout de corde (10cm) pour faire la sonnette au prés du portail de la maison !!!!!!!!!! C'est juste HORRIBLE !!!!! et j'en passe ....
CONTINUEZ A AIDER ces petit bouts qui n'ont rien demandé !!!!!!
merci encore !!!
et laiss le band movélang cozé qui continue a prendre des CHIENS pour des sals cabo, c'est que bana meme dans zot téte .. zot na poin grand chose !!!!!!!!!!!!!!!!!!! =)

15.Posté par L'Ardéchoise le 29/11/2014 18:24
@Môvélang : au lieu de polluer avec vos commentaires puants, révisez-donc l'Histoire, dans laquelle vous un êtes un grand inculte (et s'il n'y avait que cela, ce ne serait pas si grave).
En Inde, on préfère les vaches à certaines castes d'humains depuis la nuit des temps.
Hitler a fait "mieux", beaucoup "mieux" : un séjour de visite des camps de concentration ne vous ferait pas de mal !
...

14.Posté par eglzf le 29/11/2014 17:25
Une manif qui tombe le jour de la fête du Gadhimai:
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2852739/Nepal-devotees-sacrifice-thousands-animals-Hindu-ritual.html

13.Posté par M le 29/11/2014 16:49
Continuez SVP !
Je recense le nombre d'abrutis ignares et @Môvélang, vous êtes dans mon palmarès à une place de choix....

12.Posté par Français le 29/11/2014 16:42
Commercialisons la viande de chiens, vous verrez à quel point c'est efficace pour enrayer le problème ... On veut bien faire ça pour le requin, non ??

11.Posté par KLD le 29/11/2014 16:34
Bravo!!!!!!!!!!!

10.Posté par fennec le 29/11/2014 16:31
il ne faut pas pas permettre à des réunionnais de s'exprimer sur ces questions, ils ne comprennent pas bien.

9.Posté par Môvélang le 29/11/2014 16:23
très belle manifestation, vous avez réussis à interdire les essais de médicament sur les animaux, , maintenant vous vous soignez avec des cobayes humais choisis parmi les plus miséreux en Inde, belle bande d'hypocrites, vos cabots comptent plus que des êtres humains, Hitler n'aurait pas fait mieux!

8.Posté par Jacques AFER le 29/11/2014 16:20
La cruauté envers un animal ou maltraitance, est le fait de faire subir à un animal domestique,
apprivoisé ou en tenu en captivité, un acte visant à le faire souffrir que soit par le biais de coup
blessures, ou simplement de négligence, existe partout dans le monde et pas uniquement chez nous.

Cette cruauté, peut s'exprimer de différentes manières, elle peut être le fait du comportement le plus
violent de la part d'une personne envers son animal à qui il va faire subir des violences gratuites.

Mais la maltraitance animal, peut aussi se trouver dans des cadres, plus officiels comme la recherche
scientifique, avec la vivisection que l'on appelle aussi expérimentation animale (cosmétique ,fourrures,
corrida, gavages des oies et des canards)

Tout comme les chats, et les chiens, les cochons, et les autres animaux, sont des êtres sensibles, qui
peuvent ressentir la peur, le stress, et la souffrance.

il existe une solution pour mettre fin a cette exploitation massive, cette réponse passe le choix d' une
alimentation réfléchis c'est à dire VEGETARIENNE des millions de personnes ont fait et font ce choix
et vous?

7.Posté par Rissacricri le 29/11/2014 16:07 (depuis mobile)
Les euthanasies coûtent 5millions d''euros au contribuable réunionnais! Et tous les ans ça augmentent car le nombre de chiens errants augmentent! C''est un cercle vicieux! Les gens doivent être responsables et stériliser leur animal!

6.Posté par Mwa la pa di le 29/11/2014 15:20
Prenons des hommes à la place des animaux en errance...

Tout errant sera stérilisé et parqué dans des camps de "réfugiers" , pour son grand bien et pour qu'il ne gène pas les autres humains que nous sommes....

Quel hypocrisie ces adorateurs de l'animal...

Demain, madame et monsieur vous devenez errants, il faudra vous enfermer et vous stériliser.... Vous allez sentir mauvais, avoir surement envi de nous mordre , vous aurez faim... Bref les yeux des autres ne sauraient vous voir ainsi. Cela va gêner qui ?

Vous savez parfaitement que l'euthanasie est la seule réponse à ses chiens errants, qui sont dangereux pour les éleveurs mais aussi pour nous qui n'osons plus marcher en toute sécurité dans certains quartiers.

Nos élus et la population n'a jamais voulu régler le problème car une voie, un vote compte....

5.Posté par EKOLO le 29/11/2014 15:09
Je l'avais bien dit qu'il ne fallait pas espérer grand chose du Préfet. Avec les maires, ça sera pire : ils feront des promesses, mais en échange il faudra faire campagne pour eux.

Bravo pour la manif. Mais de grâce, ne gaspillez pas votre énergie. Des lois existent, mais elles ne sont pas appliquées, c'est tout. Normalement, on n'a pas le droit, par exemple, de se balader avec un chien non tenu en laisse (quelle que soit la race du chien). Mais on voit bien que c'est loin d'être appliqué. Et on ne peut pas demander à la loi de régler le problème, ils n'arrivent déjà pas à faire la moitié de ce qu'ils devraient faire (ya trop de lois, trop d'incivilités, et on ne va pas mettre un flic par citoyen).

Il faudrait à mon avis rendre les chiens et chats de plus en plus rares à la Réunion. Exemples de mesures pour y arriver :
- importation interdite (même les chiens et chats des particuliers désirant s'installer)
- élevage réglementé : AVANT on fait des portées et ensuite on cherche des acquéreurs - APRES on a une liste d'acquéreurs potentiels (avec système d'arrhes non récupérables), et ensuite on fait une portée
- portées chez les éleveurs limitées à une par an par femelle (pour qu'elle récupère correctement)
- élevage soumis à formation professionnelle, qui implique déclaration de revenus, imposition sur les revenus, etc ... (élevage devient professionnel)
- stérilisation obligatoire, gratuite pour minimas sociaux, défiscalisable pour les autres
- constitution d'une association d'intérêt public qui oeuvrerait exclusivement contre l'errance et la maltraitance, avec assermentation pour agir et assouplissement des procédures judiciaires (système d'amendes administratives comme pour les PV, plus besoin de passer devant des juges sauf cas exceptionnellement graves)
- etc ...

Quand les chiens et chats seront devenus rares, ils auront davantage de valeur, et les gens n'oseront plus laisser traîner leurs animaux, de peur de se les faire voler.
D'autre part, ça incitera les gens à se fournir dans les chenils, plutôt que de rechercher des animaux "première main".

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales