Sport

Saint-Denis: Les femmes apprennent à se défendre


Saint-Denis: Les femmes apprennent à se défendre
Le jeet kun do, le krav maga, le sambo, le silat escrima, le kali eskrima... que d'arts martiaux adaptés aux femmes. Elles étaient près de 300 ce dimanche au gymnase de Champ Fleuri à Saint-Denis pour apprendre à se défendre.

Cette journée, la deuxième édition de "Stop Agression" a permis à de nombreuses femmes de découvrir gratuitement quelques techniques de self-défense. "Seulement 10% des femmes ont connu des problèmes de violence, le reste savent que c'est une bonne idée de savoir se défendre, explique Frédéric Guichard, organisateur. Nous avons fait plusieurs enquêtes de satisfaction et il y a un réel besoin à La Réunion. Nous ne préférons aucun art martial, nous sommes seulement là pour le bien-être des femmes à travers plusieurs arts".

Des professeurs diplômés ont ainsi animé cinq ateliers, pour les jeunes comme les plus âgées. "Nous avons reçu deux dames de 70 et 72 ans. Si la condition physique le permet, elles peuvent se défendre", affirme Frédéric Guichard.

Saint-Denis: Les femmes apprennent à se défendre
250 diplômes ont été distribués, et les organisateurs espèrent pouvoir proposer une journée tous les six mois. "Nous avons quelques partenaires cette année, mais il nous manque encore des moyens. Nous avons besoin de matériel et ce serait bien de pouvoir fournir un petit déjeuner le matin", termine-t-il.

Avec un nombre croissant de Réunionnaises intéressées, Frédéric Guichard espère pouvoir leur fournir autant de stages que possible.

Saint-Denis: Les femmes apprennent à se défendre
Dimanche 1 Juin 2014 - 16:07
.
Lu 1316 fois




1.Posté par Thierry le 01/06/2014 18:41
L'utilité de la chose et la gratuité deviennent incompatibles dès lors que le phénomène se développe exigeant des organisateurs des contraintes de coûts d'organisation... et quand on parle argent, on perd des copains... même pour des nobles causes...

Oté, emmène un ti goûter ek do l'eau ou alors ce serait aussi un moment de partage et de convivialité ek un ti gâteau maison, jus de fruit maison, etc...

Les organisateurs et professeurs méritent un encouragement ... ne leur renvoyez pas une claque... soutenez-les dans leurs projets ... C'est pour vous et vos enfants... Un ti morceau de gâteau patate ou manioc lé bien meilleur qu'un pain chocolat ... y a pas photo... le goût péi oté !!! mais pas de l'eau sucré de tamarin pour l'occasion ... i fé courir...

2.Posté par noe le 01/06/2014 19:52
Pas suffisant !
Il leur faut de bons tazers accrochés à leur ceinture !

Ici ce n'est qu'un jeu de mains ... du touche-touche baby !

3.Posté par Assez ! le 02/06/2014 13:03
Au lieu d'apprendre aux femmes à se défendre, bien que cela soit malgré tout vital, pourquoi ne pas monter aux créneaux afin d'exiger du département - conseil général, région, etc. - qu'il s'attaque aux causes qui pourrissent la vie, pas qu'aux femmes d'ailleurs, mais de tout le monde. Que ce soit dans la rue, dans les transports en commun, chez elles ou ailleurs, partout il devient urgent de purger nos villes de la sournoise et nuisible pénétration de personnes inutiles à la collectivité ; cela, avant même que nos cités ne deviennent leur propriété. L'amorce tentaculaire est nettement visible et tend vers une transformation généralisée, non souhaitable, du paysage. L'explosion des naissances est un facteur à prendre en compte... À quand donc une politique de limitation des naissances ? Tout le monde y gagnerait et nous, et les caisses de l'état !

4.Posté par vovonne le 03/06/2014 22:44 (depuis mobile)
J''etais présente lors de cette journée, magnifique manifestation !!! Accueil superbe, ateliers et professeurs trés intéressants, j''attends avec impatience la 3ème édition !!! Bravo a M guichard et son équipe.....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales