Social

Saint-Denis : Les commerçants fermés... au passage du cortège


Saint-Denis : Les commerçants fermés... au passage du cortège
"On est tous concernés" indique Haroun Gany, président de l'association des commerçants, qui affirme que les clients sont au rendez-vous en ce jour de grève générale mais aussi de soldes d'hiver.

Mais ce n'est pas pour autant que les commerçants de la ville de Saint-Denis ferment leurs magasins. Ils ont donc décidé de baisser leurs rideaux au moment du passage du cortège "par soutien à la manifestation" et de les remonter juste après.

Ils ne craignent pas tellement les débordements, "en marge". (...). Le but n'est pas de faire en ce jour une ville morte" assure Haroun Gany.
Mardi 7 Septembre 2010 - 10:40
Karine Maillot
Lu 1929 fois




1.Posté par Henri le 07/09/2010 12:14
"par soutien à la manifestation" voila un soutien éphémère ! Assumez et dites plutôt par crainte de débordement Monsieur Haroun Gany ! C'est quoi cette hypocrisie.

2.Posté par Z'embroKaf le 07/09/2010 13:49
"tention band là i monte...un moune la dit à moin néna band kaniar la dans...i casse magasin " ben oui Harou Gany vous fermez par crainte et non par solidarité !!!

3.Posté par La vérité si tu mens le 07/09/2010 15:12
"Par soutien à la manifestation " : et puis quoi encore Mr H.Gany?... plutôt par solidarité pour vos assureurs....

4.Posté par Gil Xavier le 07/09/2010 15:31
Bonjour,
A mon avis, ils n'ont pas décidé de concert à baisser leur(s) rideau(x). Il y en a un qui l'a fait et les autres ont suivi tour à tour. J'ai toujours plaisir à dire que je suis devenu un peu moins ignorant lorsque j'ai compris l'histoire des moutons de Panurge. Cordialement.

5.Posté par David le 07/09/2010 16:16
Ils ont raison de fermer les rideaux. Pourquoi les cortèges passent-ils toujours dans les rues commerçantes ? C'est le gouvernement qui mène sa politique, pas les commerçants.
Pourquoi pas un cortège qui ferait escale devant les administrations symboliques de l'Etat ? Départ au palais de justice, escale devant la Sécu, puis boulevard sud, escale devant l'hopital, puis on descend vers la mairie de st-denis et enfin préfecture. Et ensuite au lieu de lancer les galets dans les commerces, on bombarde RFO et la DDE.

6.Posté par La vérité si tu mens le 07/09/2010 16:31
A post 5 : tu es HS car on n'a pas remis en cause la fermeture qui est justfiée mais la raison selon ce cher Mr Gany...

7.Posté par faux cul le 07/09/2010 16:49
ils ferment les grilles par soutien ? encore un faux cul !

On n'achètera plus dans ces magasins, c'est tout !

8.Posté par Henri le 07/09/2010 17:04
Réponse à David (5)
M. Haroun Gany a parlé au nom des commerçants "On est tous concernés". S'ils se sentaient vraiment concernés, les commerçants auraient fermé boutique toute la journée après l'avoir annoncé officiellement, vous ne pensez pas ? Comme il a agit, en ne se mouillant pas, le représentant des commerçants n'a pas servi la cause des manifestants contrairement à ce qu'il a voulu faire croire. Qu'en pensent les commerçants ? Solidaires ou prudents ?

9.Posté par Interventionnisme étatique, relance de la conso le 07/09/2010 18:15

Y'en a qui sont stupide dans les commentaires, remarque il ne savent pas grand chose au domaine écnomique.

Les commerçant sont obligé d'etre solidaire car ce sont les bas revenus qui composent leurs clienteles

si ya plus de RSA, APL, ARS et tout les aides les gens n'acheteront plus et le chiffres d'affaires serai a la baisse.

Karine Maillot c'est une journaliste ?

Depuis quand les entrepreneurs individuelle font greves ?
si ça c'est du journalisme alors c'est du n'imporque pas
autant demander a un oiseau de se couper les ailes !

Un jour chommé pour eux c'est un jour de salaire en moin, en période de crise ...

10.Posté par avatar le 07/09/2010 18:56
HAROUN es en campagne pour la chambre des metiers il fallait qu il se montre s il veut etre pris sur la liste picardo heureusement la greve.

11.Posté par pour post 9 le 07/09/2010 18:58
S'en prendre aux autres c'est petit, mais bon " petit un jour petit toujours ".

Au fait toi c'est avec l' "auretograffe" que tu dois êtes aussi fâché. Tu as été au moins jusqu'en

classe de 3ème ?

12.Posté par massacre de l'orthographe le 07/09/2010 19:07
Le post 9 a dû être un "bourrique" à l'école, ça se voit. Et pas seulement à l'école d'après ses proches. Mais chut on ne dira pas plus ....

13.Posté par Polémique victor le 07/09/2010 20:32
Qu'est ce que ça peut faire que quelqu'un fasse des fautes d'ortaugrafffes???? quel genre de débile se croyant plus intelligent que les autres peut stigmatiser une personne qui s'exprime sous prétexte qu'elle fait des fautes?? NUL!!!

14.Posté par Polémique connerie le 07/09/2010 21:44
On a eu l'occasion de lire - déchiffrer souvent - les remarques de " polémique victor".
Tel on est on traite les autres ? Pas très fin d'esprit l'écrivain anonyme. Mais bon par charité chrétienne pas la peine d'en faire un fromage. Il ne mérite pas qu'on s"y attarde.

15.Posté par Henri le 07/09/2010 22:13
Réponse au post 9.
Oui on a déjà vu des entrepreneurs faire grève, vous avez oublié l'épisode des transporteurs ? Et quand les infirmières libérales font grève ? Pour reprendre vos mots et votre orthographe, "Un jour chommé pour eux c'est un jour de salaire en moin ...", mais ils acceptent le sacrifice. Par ailleurs, le métier de commerçant n'a pas attendu la création du RSA ou du RMI pour exister, comme l'économie d'ailleurs ne vous a pas attendu pour être étudiée. Pour finir, Karine MAILLOT n'y est pour rien.
PS : il existe un correcteur d'orthographe sur ZINFOS974, mais dommage, il ne corrige pas les bêtises.

16.Posté par Interventionnisme étatique, relance de la conso le 08/09/2010 11:41

Si je fai autan de faute d'orthographe c parceque j'écris avec degout ici !

oui je suis un bouric mais un bouric qui comprend que vous vivez dans l'une des régions les plus pauvre de france là ou ya 40% de chomage et que les aides sociales sont importants pour un commerçant.

Au moin moi je ne suis pas un planké comme vous.


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales