Faits-divers

Saint-Denis: Il agresse une lycéenne et finit à l'hôpital

Jeudi 10 Novembre 2016 - 08:16

Saint-Denis: Il agresse une lycéenne et finit à l'hôpital
Alors qu’une adolescente se rendait à son lycée à Saint-Denis hier, un homme est venu l’accoster, lui demander son nom puis l’agresser, dans la rue, selon la presse locale. La jeune fille arrive à se débattre et se réfugier dans le lycée où la police est prévenue.
 
Alors que la lycéenne est transférée à l’hôpital, choquée, les policiers procèdent à une enquête de voisinage et parviennent à interpeller l’homme en question. Ils découvrent qu'il aurait réussi à pénétrer dans le lycée la semaine dernière. Mais ses propos ne sont pas cohérents et sa santé mentale semble déficiente. Il est alors transféré en hôpital psychiatrique.
 
Lu 1873 fois



1.Posté par cloé le 10/11/2016 08:50

SEMBLE deficiente.

lé fou toussa moune y agresse y tue est comme par hasard la santé mentale lé pas bon.....

mi dit sa mi dit rien hein......

2.Posté par Encore un nuisible le 10/11/2016 08:59

"... Mais ses propos ne sont pas cohérents et sa santé mentale semble déficiente."

Excellent mot de passe ! J'en reste coi. C'est toujours la même chose à chaque foi qu'une crapule, obsédé de la chair et dont le cerveau, au demeurant normalement constitué, lui intimera l'ordre de commettre pareilles exactions.

3.Posté par La vérité vraie... le 10/11/2016 09:28

Bien sûr...un fou !
Deux trois claques dans la gueule et il retrouvera son cerveau. Que la justice arrête avec sa naïveté !!!

4.Posté par marie le 10/11/2016 13:43

Sa le vice ds la tete kel le fou. Ses gens malade sexuel fo enfermer directement. Tt le monde pe se dire d etre fou. La on va interner et apre?

5.Posté par marie le 10/11/2016 13:45

Bien parler commentaire 3 set un pervers cest tout. Na rien ds la tete mais court deriere les personnes feminimes il connait . Sa cet du pervers a long terme. Ces gens personnes ne pensennt ka sa.

6.Posté par L'Ardéchoise le 10/11/2016 14:21

"Il agresse une lycéenne ET finit à l'hôpital."
Ce qui voudrait dire que c'est l'agresseur seulement qui finit à l'hôpital, alors que les deux ont été transférés.
J'ai crû que la lycéenne lui avait mis une branlée, ce qui aurait été plus drôle.

7.Posté par cloé le 10/11/2016 15:56

post3: +1

8.Posté par roro 61 le 11/11/2016 14:10

Il faut l'enfermer 12 heures dans une chambre froide à poil et par 10 ° ça lui rafraichira la mémoire rien de plus simple .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Octobre 2017 - 08:07 Deux mineurs voleurs de moto interpellés

Mardi 17 Octobre 2017 - 07:29 Il menace sa mère de 81 ans avec un sabre