Faits-divers

Saint-André: Retour au calme... Ou presque


Après les affrontements dimanche soir dans la ZAC Fayard à Saint-André, l'ambiance était hier plus calme même si la tension restait palpable. Une tension qui a de nouveau éclaté hier soir, selon le Quotidien, avec deux cocktails Molotov lancés sur le bar "le Rendez-vous" fermé depuis dimanche.

Les habitants du quartier évoquent le problème d'intégration de certaines communautés, comme les Mahorais par exemple, et le chômage grandissant qui serait à l'origine de la frustration chez les jeunes.

La mairie dit multiplier les projets de rénovation visant les jeunes et parle d'un groupe minoritaire qui perturberait ce quartier habituellement calme.

Un contentieux entre le gérant du Rendez-vous, David Payet, et un habitant du quartier serait en effet à l'origine de ce conflit qui a pris une autre ampleur ces derniers mois.

L'enquête ne vise pour le moment aucun parti mais les forces de l'ordre restent présentes.

 
Mardi 28 Juillet 2015 - 09:01
Lu 2473 fois




1.Posté par polo974 le 28/07/2015 10:19
ce ne sont pas les projets ni les promesses qu'il faut multiplier, mais les réalisations et actions...

2.Posté par Youssouf976 le 28/07/2015 10:28
De nos jours, on peut lancer des cocktails Molotov, brûler des poubelles, jeter des pierres sur la police et les pompiers, nuire à l'ordre publique, du moment qu'on s'en prend à un bar de quartier et non à un supermarché style "JUMBO" !
Et tout ça avec ZÉRO interpellation !
A Mayotte c'est pareil?
Est-ce que je peux m'en prendre à l'épicerie du quartier sans craindre une interpellation si je suis un Métro, un Créole, un Malbar ou un Arabe ?
POURQUOI "VIRACHICKEN" ne donne pas son avis sur cette délinquance de St André?

3.Posté par Pierrot le 28/07/2015 10:32 (depuis mobile)
C est une évidence et il ne faut pas se voiler la face. Il y a une communauté qui est trop voyante et pas seulement à Saint André. Elle est difficilement intégrable.Je vois déjà certains crier au racisme. Mais non vous avez tout faux.

4.Posté par Glandeur de Première le 28/07/2015 11:09
Il n'y a pas que les Mahorais qui sont mal vus. Le Créole a un grave problème dans son identité. Il ne supporte rien ni personne. Un fouteur de merde.

5.Posté par lolo le 28/07/2015 11:28 (depuis mobile)
C est normal .st André

6.Posté par 974 le 28/07/2015 12:04
certain zoreil ossi i monte a nous que zot na une piétre opinion du Kréol.ke dans zot pensé si spcial zot na la valére plus ke le Kréol lé née ici.....faut pas trop rodé..?..

7.Posté par Bayoune le 28/07/2015 12:19
Je crois qu'il ne faut pas toucher au contingent de vote de Vérapoullé, à St André, konm dann lo fon la riv. Sindni, St lwi osi, dizon inpé partou, l'Etat français i fé rante zétranzé ici, alors qu'en France elle les pourchasse, lé tazérize ou le flash ball fait des miracles, tels les coups d'Argenteuil, ou de Montreuil. Les réunionnais subiront les conséquences de cette délinquance importée. Konmsi lavé pa asé sate navé isi!!

8.Posté par lect le 28/07/2015 12:32
On parle de certaines communautés dans cet article et on cite à titre d'exemple les mahorais. Pour quelles raisons citer celle-ci en particulier et pas les autres communautés en question ?

9.Posté par Boa Bill le 28/07/2015 12:33
4.Posté par Glandeur de Première le 28/07/2015 11:09

Les Mahorais sont ici dans un département français. Français eux-mêmes, Ils ont donc parfaitement le droit de se déplacer sur tout le territoire français, comme tous les français. Les seuls responsables du merdier à Saint-André comme dans d'autres communes sont les élus qui ne gèrent rien et "entassent" les gens dans des cages à lapin en favorisant le communautarisme, par simple calcul électoral.

Concernant "le créole" - généralisation - que vous accusez de "fouteur de merde", je serais plus nuancé quant à votre analyse.

Les vrais fouteurs de merde, ici, sont les goyaves de france, presque toujours issus de bleds perdus au fin fond de la métropole et qui viennent dans ce Dom nous re-jouer l'épisode des commandeurs ! Les "goyages de france locales", comme tous les "convertis".... lol... ou les cons avertis , sont encore plus virulent(e)s, rêvant d'un ailleurs inaccessible et pourrissant notre petite société réunionnaise qu'ils veulent transformer, singeant un "modèle" - sic - fantasmé !

10.Posté par Choupette le 28/07/2015 13:51
Une fois identifiés, pourquoi ne pas leur appliquer une interdiction de territoire temporaire ?

On le fait bien pour certains Corses ... . Et j'en ai connu personnellement.

11.Posté par Paysan Créole le 28/07/2015 14:05 (depuis mobile)
Avis à tous les anti zoreis et par conséquent Français rendez-vous sur la place de la mairie... De Saint-André et d''ailleurs. Je vous propose de brûler nos cartes d identités et enfin nous irons cracher sur les sépultures de certains de nos ancêtres

12.Posté par Poulpe le 28/07/2015 14:32
@ 8

Parceque la communauté chinoise, zarabe, zoreile, yabe, malbare, creole...n'ont pas de probleme???

13.Posté par Mamoudjou le 28/07/2015 14:49
Bizarre , qu'il n'y a eu aucune interpellation!!! Dégrader les biens d'autrui, brûler les poubelles,etc.. si tout est permis pour ces jeunes , vous allez voir de quoi ils sont capable ces fauteurs de troubles dans les jours à venir.
Il faut les punir sévèrement et aussi couper les allocations de leurs parents, c'est la meilleur façon de les remettre à l'ordre.

14.Posté par Effé ralgan le 28/07/2015 15:33
Cher 4.Posté par Glandeur de Première le 28/07/2015 11:09 à la lecture de plusieurs Post censés Personne ne rejette personne le seul soucis comme à Marseille qui les avait accueilli à bras ouvert :
Elle est difficilement intégrable surtout la nouvelle génération rien a voir avec leur grand père qui vendait des "saisis" Poli, gentil, serviable

15.Posté par Choupette le 28/07/2015 16:00
@ 3 Posté par Pierrot

Ils veulent nous effrayer, nous ne devons pas nous laisser intimider.

16.Posté par Il est bien mal en point notre vivre ensemble le 28/07/2015 16:09
"La mairie dit multiplier les projets de rénovation visant les jeunes et parle d'un groupe minoritaire qui perturberait ce quartier habituellement calme"

Un peu comme si l'on voulait peindre un paquebot à l'aide d'un coton tige, il s'agit là d'un graissage à la burette qui ne sert strictement à rien sinon qu'à amplifier les dérapages entre communautés difficiles à faire cohabiter. À mon sens, la seule mesure capable de rétablir la paix dans notre île consiste à expatrier toute personne ou groupe de personnes dont le comportement est reconnu de nature à troubler l'ordre public. C'est exactement ce à quoi la population réunionnaise, dans son ensemble, est confrontée depuis maintenant au moins deux décennies... si ce n'est mieux ! notamment depuis l'installation massive de cette catégorie de gens réfractaires au travail, à l’autorité, incapables de comprendre, de connaître certains sentiments, certains actes... telle la pitié envers les personnes sans défenses, principalement âgées, handicapés ou à mobilité réduite qu'ils agressent sauvagement, les privant ainsi de leurs biens.
Au final, ces individus nous sont d'aucune utilité puisque vivant uniquement d'aides sociales avec la complicité de quelques corrompus maires que compte notre île, ceux-là mêmes qui sont allés là-bas en faire moisson en contrepartie de bulletins de vote. Depuis il en arrive, à remplir bien plus qu'un conteneur, tous les jours me confiait ce matin un préposé aux bagages à l'aéroport de Gillot.

17.Posté par 974 le 28/07/2015 17:45
quand l'avait l'émeute chaudron t un mouvement social po dénonce un certain ral bol des jeunes qui t veux travaille et aussi étre respecté et la eu des interpélation avec passage a la case prison...et la a st andré i ressemble plus a un réglement d'compte et pouf écrant de fumé aucune interpélation....ma dmandé mwin vers ou nous sa va comme sa.....

18.Posté par liloool le 28/07/2015 18:19 (depuis mobile)
Moin mi di fo habite dans le quartier pou voir koué lé devenu en si peu de tps...t bien trankil a lepok...aster kan ou sorte ou voi rienk sa mem!!!!et le pire y fé plus longtp ou habite la...ke zot y hesite pas insulte a ou...alors kou koné mm pa zot

19.Posté par lilool le 28/07/2015 18:22 (depuis mobile)
Y devien miserable...du bruit a je ne sé kel heure...de la saleté ds les rues...du non respect avec les habitants...ns sava vers la perte totale de ce quartier!...et le maire y agira pas....rienk parce ken majorité zot la fé elire a li!

20.Posté par Boa Bill le 28/07/2015 18:22
11.Posté par Paysan Créole le 28/07/2015 14:05

A Qui vous adressez-vous ? Obscur est votre commentaire !

21.Posté par Achille TALON le 28/07/2015 18:24
"On" fait quoi là? HONFLEUR?
LOL

Proposons une fête des voisins de jour, avec DJ Skam et Dimix Staya.
Allons kuduro style sur fonds de grillade! Eau de source pétillante locale en sponsor.

Pour les commerçants de proximité, anticipons une solution efficace:
http://www.sakura-house.com/blog/fr/2013/10/02/la-folie-des-distributeurs-automatiques-au-japon/
et bien entendu notre marché forain local.

PS: Grand-mère dit toujours : " manze pas trop goyave marmaille, i bousse" 😂

@Pierrot: +1. Le règlement est simple pourtant, dans un lieu public.
Avec un "ladilafé" productif, nous serons encore plus efficaces.
Aussi, ne changez pas votre couverture. Bientôt du nouveau dans les bacs 👍 toujours vers le haut.

22.Posté par Boa Bill le 28/07/2015 19:12
17.Posté par 974 le 28/07/2015 17:45

Les émeutes du Chaudron, en début d'année 1991, ont eu, pour élément déclencheur un gourou manipulateur !

Dans tous les cas de manipulation des masses, même lorsqu'il y a violence et morts, les gourous ne sont jamais inquiétés ! Voilà ce que j'ai retenu, pour avoir vécu dans le merdier "chaudronnais"...; en 1991... au plus fort des émeutes !

23.Posté par KLD le 28/07/2015 19:17
Superbe article ds l'édito du Quotidien aujourd'hui.

24.Posté par Glandeur de Première le 30/07/2015 16:59
No 11 Paysan Machin :
Chiche, va toi et tes copains brûler vos cartes d'identité. C'est une bonne idée.
Le début du chemin vers l'indépendance.
Il ne faut pas le dire, il faut le faire

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales