Faits-divers

Saint-André : Echauffourées devant le commissariat


Saint-André : Echauffourées devant le commissariat
En fin d'après-midi, mercredi, une centaine de jeunes assiste à un concert de reggae devant la gare routière de Saint-André. Alors qu'ils commencent à s'agiter, la police intervient et utilise du gaz lacrymogène, relate le Jir dans son édition du jour. Trois jeunes sont interpellés.

Pas suffisant pour calmer les autres qui commencent alors à caillasser des bus, le Super U et même... le commissariat. Galets et bouteilles volent lorsque la compagnie départementale d'intervention de Saint-Denis arrivent sur place et disperse les émeutiers. Les dégâts matériels sont minimes.      
Jeudi 24 Décembre 2009 - 10:20
Benjamin Postaire
Lu 1778 fois




1.Posté par andremctp le 24/12/2009 10:48
Je le dis avec humour bien sûr. Et si on apprenait aux jeunes à casser des cailloux comme dans le temps. Ca les défoulerait et leur donnerait de l'occupation

2.Posté par vivalarévolousionne le 24/12/2009 11:14
Nouvelle génération de jeunes... insignifiants, inutiles fier de tout et de rien, grattelles dans la vie comme sur les routes...

3.Posté par lilirose le 24/12/2009 14:13
bjr,

je voulais montrer du doigt ce qui c passe hier soir a st andre roulant tranquillement dans ma voiture quand tout à coup je vois des jeunes sortir de nulle part jette des cailloux , des bouteilles sur les policiers moi j tais dans ma voiture au milieu de tout ca je ne savais plus quoi faire dans mon cœur je récite une prière . Je voulais juste dire que ces jeunes ont aucune maturité et surtout ne se souci peu des gens . Je dit un grand merci à la police de st andre et de plus sans être raciste je souhaites ajouté que dans cette bagarre il n y avait pas un réunionnais.

4.Posté par fiuman le 24/12/2009 14:18
C'est à ce moment que l'on réalise combien d'IVG auraient du être pratiquée, combien de capotes auraient du être distribuées, combien de trompes auraient être ligaturées.............

5.Posté par JUBILATION 57 le 24/12/2009 14:33
Des émeutes sur l'Ile intense, ah bon!
Le respect s'apprend déja à l'école et à la maison, les fondamentaux n'existent plus en FRANCE. Y a du boulot pour Marianne"LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE".
A moins que pour ces énergumènes la FRATERNITE est de lancer des projectiles sur leurs Frères et Soeurs!
La LIBERTE de faire c.... à ZOTS!
Plus de service militaire pour achever l'éducation de nos jeunes, ce n'était pas parfait mais une certaine égalité y régnait devant les corvées.
Faire nettoyer aux émeutiers leur M.... et ça sera bien et s'ils sont mineurs, ponctionner sur les allocs des parents!

6.Posté par Bayoune le 24/12/2009 19:25
Zot toute i baveinbonpé, èske zot té la, zot la pa vi in merde koman sa sé pasé, alor ferme zot bek. Pou domoune té sirplass, lé vré navé la fète, lanbianss, dann zournal i arprann sat la poliss la doné. Kisa i pé dire anou poukwa la poliss la gaze in boug sou, poukwé la tabass alu ansuite, poukwé kan lo directèr lo gran magazin akoté la apèle lé ponpiyé, osekour lo pov boug sou, sé ankor la poliss la rale lo boug déor. Alor devan sèt violanss bann zinn la réazi, la komanss totoss kou galé ek boutèy, lo bus kan larivé dann lo tourmante, la ginye detrwa zékli, mé li té pa la sib, la sib lété sat la totoss lo boug sou, alors que deux ou trois policiers auraient dû prendre le soulard et l'emmener en cellule de dégrisement, noré, mwin lé sir évité sèt violanss gratuite. Fé koze domoune avan ékri ninporte kwé. surtout avant de condamner des jeunes qui ne pensent qu'è s'amuser, chanter et danser. Mwin la anvi de dire ke bann zinn néna in sertinn maturité d'esprit, zot i aspte pa la violanss gratuite, é zot la fé zoué la solidarité dé pov.

7.Posté par chris le 24/12/2009 20:52
Bien dis JUBILATION 57? rien d'autre à dire.

8.Posté par JUBILATION 57 le 25/12/2009 09:25
MERCI CHRIS!

9.Posté par thierry le 25/12/2009 13:13
Zot toute i baveinbonpé, èske zot té la, zot la pa vi in merde koman sa sé pasé, alor ferme zot bek.


€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€

pourquoi, tu étais sur place pour tenter de recruter des militants indépendantistes dans cette racaille ???

10.Posté par Bayoune le 25/12/2009 15:46
Thiery ou in faye boug, ou fé pitiyé (...) mi èmeré in zour ou dékouve aou, é ou viyin di bann marmay la, zot sé la rakay, out po i vodré pa sèr....

11.Posté par jean le 25/12/2009 15:51
un prefet avait déclaré lors des emeutes de 2007 à St André qu'il allait faire expulser une certaine personne de l'ile de la Réunion. Cette personne est toujours à St andré en décembre 2009.

12.Posté par Citoyen le 25/12/2009 21:41
C’est qui le bayoune ? Un émeutier qui se cache derrière une bande de rakai hors la loi, bourré comme des coins et zamalé ? Répulsif à toutes formes de respect envers eux même et surtout envers la population, il fallait les voir ces sauvages sortie de je sais quelle jungle. Les forces de l’ordre qui étaient là pour nous protéger nous citoyens, un très grand MERCI à eux.

13.Posté par Antibayoun le 26/12/2009 00:10
Mercredi 23/12/2009 : Antenne Réunion : Inteview d'un "djeune" de St André : Commentaire de son dalon "Mi emmerde la loi", une tête d'ivrogne, d'alcoolique, de zamalé, de bagarreur, de casseur, une nuisance pour notre société... C'est le genre que "Bayoun" indépenantiste, anti tout défend en plus dans un créole que seul lu même y comprend !!! Désolé créole je le suis et mi reste mais défendre un cagnard pareil mi gaingne pas, le impossible, pas une seule seconde. C'est certainement le fond de commerce de Bayoun. Qui se ressembel s'assemble. C'est connu.

14.Posté par thierry le 26/12/2009 09:55
mi èmeré in zour ou dékouve aou, é ou viyin di bann marmay la, zot sé la rakay, out po i vodré pa sèr....

€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€

c'est pas de la racaille mais ils seraient capables de se foutre à plusieurs sur un gars pour le tuer........bravo Bayoune, brillante démonstration !!!

Alors...t'as pas répondu...t'étais là bas, et tu cherchais tes futurs khmers rouges au milieu de cette racaille ???? comme tu dis...fé pitié !

15.Posté par Montfort le 26/12/2009 10:18
Hola Lili post 3: " je dois ajouter que dans cette bagarre il n'y avait pas un réunionnais" Il vaut mieux lire ca que d'être aveugle c'est vrai, mais autant de mauvaise foi ca devrait entrer au guiness... Moi je crois qu'il s'agissait d'un car de scandiaves en goguette sur l'île à la recherche du Père Noël échappé de Laponie...

16.Posté par chris le 26/12/2009 12:07
A plusieurs oui pour faire peur et totocher, car seul ils ne sont rien, obligé de se regrouper pour boire et se zamalez pour se donner du courage car sans ca, ils fons pitié comme dis le BAYOUNE. Si je prends ses mecs un par un, non deux par deux sur un ring sans avoir picolé et fumé leurs merde de zamale, je suis sur qu’ils ne viendront pas.
Pauvre génération de jeunes car au fond ils ne sont pas si mauvais, ils leurs faudrait juste une bonne fessé.

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/12/2009 16:48
le zamal ? une merde ? pas d'accord.. sans doute chris ne sait pas de quoi il parle.

18.Posté par Bayoune le 27/12/2009 14:31
chris , kri pa tro for, na in zour i yapèle domin, oulé riskap tonb dosi in marmay "racaille" konm ou di, so marmay lé kapab san monte dosi inring fé fime aou in taff. Pour quoi les enfants de la Réunion seraient-ils vues de vos yeux, inpé konma Sarko la vu la rakaye La Courneuve, Argenteuil etc... Solman apré pou li fé in vizit dann in kartiyé popilère, à Meaux koté Coppé, pendant une semaine le quartier était ratissé, malgré ça, cela s'est mal passé. Peut-être que la société dans laquelle où on nous fait vivre produit beaucoup plus de racailles, à qui la faute???

19.Posté par agir pour les français une bonne fois pour tous en bien san le 29/12/2009 16:15
ses jeunes faut déjà leur demander pourquoi il ont agit comme sa ya une vrai raison j'ai bien vu que sa commençais a dégénérer mais c'est vraiment dommage car plus de 90 de groupe qui est passer sur scène ce jour la ben c'était les mec du 976 et j'étais bien placer pour voir car sa a commencer avec les tete dure qui n'arrêtait pas de faire péter des pétards hors qu'on n'arrêtait pas de leurs dire que c'était interdit affaire a suivre : message u perturbateur ou a leur complice : il faut en parler si vous aviez besoin d'aide c'est pas en fesant des connerie que vous allez réussir mon mail est ouvert

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales