Faits-divers

Saïd Larifou n'est pas sûr de vouloir revenir à la Réunion...


Saïd Larifou n'est pas sûr de vouloir revenir à la Réunion...
Alors que le retour sur l'île de l'avocat franco-comorien Saïd Larifou était imminent, il est aujourd'hui confronté à un dilemme. Les autorités comoriennes qui lui avait finalement délivré une autorisation de sortie du territoire lui interdisent maintenant "le droit" de revenir aux Comores : "C'est ce qu'on lui a fait comprendre (...). C'est une forme de chantage" indique Samuel Mouen, porte-parole du comité de soutien "Les amis de Saïd Larifou".

"On ne peut pas demander à un homme de choisir sa nationalité"

Selon Samuel Mouen, le gouvernement comorien est clair : Saïd Larifou doit choisir entre sa nationalité comorienne ou sa nationalité française. Une situation qui devient "insoutenable" indique t-il. En effet Saïd Larifou doit avoir la nationalité comorienne s'il souhaite se présenter aux futures élections présidentielles fixées au 27 novembre 2011. Il a d'ailleurs prévu de déposer sa candidature la semaine prochaine.

Le comité de soutien attend de connaître la position de la France "par la voix du porte-parole du gouvernement Luc Chatel". Une rencontre est d'ailleurs prévue à 16h30 à la préfecture cet après-midi.
Jeudi 19 Août 2010 - 12:04
Karine Maillot
Lu 2852 fois




1.Posté par phil le 19/08/2010 13:59
soit ilest francais et il rentre à la Reunion ou en metropole, soit il est comorien et il reste aux comores pour se présenter aux futures élections . Qu' il cesse de jouer sur les deux tableaux et de faire le grand écart. Il y a d' autres choses plus importantes actuellement en France pour qu' on s' occupe de son cas.

2.Posté par Charly le 19/08/2010 15:53
Bien d'accord avec le post 1 phil.
Cette histoire de double nationalité ça m'ennuie.
Qu'il veuille s'investir aux Comores, pourquoi pas, qu'il en devienne président pourquoi pas, mais en même temps, il pourrait très bien se présenter aux lesgislatives en France et devenir député !
Ca serait un peu compliqué comme situation, non ?
Maintenant cette affaire et Mouen, moi, ça commence à me faire mal à la tête.

3.Posté par justedubonsens le 19/08/2010 15:55
Si ces propos sont réels, (restons prudents), et si la photo affichée est récente, il faut croire qu'il n'est pas maltraité dans Son pays, puisqu'il hésite à le quitter. Jusqu'à novembre 2011 il y a plus d'une année. Mais une fois pour toutes qu'il fasse une option et que l'on cesse de nous bassiner tous les jours avec le cas de ce monsieur !

4.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 19/08/2010 16:00
Je comprends pas, on dirait que certains pensent que a) la double nationalité est illégale ou b) qu'elle est insultante pour l'une des deux nations...

5.Posté par la Vigie le 19/08/2010 17:52
Tout à fait d'accord avec Phil ! S'il continue il va avoir les mêmes problèmes que Wyclef Jean en Haïti...

6.Posté par Choupette le 19/08/2010 18:54
@ 4.Posté par Pierre Frédéric Dupuy

Cela dépend de l'hémisphère où l'on se situe.

Moi, j'ai la double du côté hémisphère Nord. ça tombe bien, la culture est la même.

7.Posté par Eve[lyne] le 19/08/2010 21:14
Qu'il fasse ce qu'il veut ... du moment qu'il arrête d'en faire une affaire d'Etat et qu'il arrête de se faire passer pour martyr aux yeux de la population Réunionnaise !!! Qu'il fasse un choix une fois pour toute et surtout qu'il l'assume !!!

8.Posté par HERIKA le 19/08/2010 21:44
Il me semble que certains de nos anciens présidents avaient la double nationalité et cela n'a jamais posé problème.Il faudrait peut-être voir sur ce que dit la constitution avant de polémiquer.

9.Posté par Vipère le 19/08/2010 22:47
à4 Pierre Frédéric Dupuy post 4

peut être que z' infos est un nid de lecteurs xénophobes,ce qui ne veut absolument pas dire que c'est une majorité ,mais les racistes sont virulents,ici comme ailleurs quand on a peur on fait du bruit,,c'est une plaie le racisme, mais c'est irrationnel et c'est une composante de notre pays,difficile de les convaincre durablement au premier incident ils rechutent ce sont souvent des naïfs,qui pensent que les autres sont des parasites et pas eux

10.Posté par Foxi le 19/08/2010 22:47
8.Posté par HERIKA "Il me semble que certains de nos anciens présidents avaient la double nationalité"

Ah bon ? Vous parlez des présidents de la France où des Comores ? Si vous parlez des anciens président de la France, il y a erreur ( tous uniquement gaulois ). Si çà concerne les Comores, je dis ben oui...C'est la précaution élémentaire pour tous ces dictateurs. Il faut bien une base de repli....

11.Posté par échec et mat? le 19/08/2010 22:55
"Le labyrinthe" ou "le Cube"
Dès qu'une sortie est là, une autre embûche arrive par-dessus, et c'est ainsi depuis toujours...jusqu'à quand? jusqu'où?

12.Posté par Joseph, le 19/08/2010 23:21
L'objectif N° 1 de tout çà c'est de faire parler de lui pour (tenter d') asseoir sa popularité. Encore une fois, quel est le programme politique de cet homme et de son parti le Ridja qui pourrait éventuellement nous les rendre sympathique ?

Cà semble secondaire pour tout le monde ici. Pourtant c'est quand même le principal pour un politicien : le programme. Tout le reste n'est que cinéma, propagande pré électorale, victimisation, manipulation.

Gageons qu'il s'agit pour Iznogoud de prendre la place du Calife pour perpétuer un système qui nourrit toujours les mêmes castes. Pas vraiment de quoi perdre son temps à aller manifester pour cet homme pas très clair.

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/08/2010 00:55
Larifou n'a pas encore compris que la fonction d'avocat et l'engagement politique national, sont deux éléments qui n'apportent rien de bon ?

14.Posté par Charly le 20/08/2010 02:04
Post 4 de Pierre Frédéric dupuy,
Je comprends pas, on dirait que certains pensent que a) la double nationalité est illégale ou b) qu'elle est insultante pour l'une des deux nations...

-------------------------------------------------------------------------
Je ne pense pas que la double nationalité soit illégale je ne pense pas non plus qu'elle soit insultante pour quelque nation que ce soit, en revanche je dit que lorsque une personne a des ambitions politique elle pose un réel problème.
Imaginons un instant un président d'un état élu législatif d'un autre ?
Celà ne vous dérange pas Monsieur Dupuy ? Moi si.

Post 4 Herika
Il me semble que certains de nos anciens présidents avaient la double nationalité et cela n'a jamais posé problème.Il faudrait peut-être voir sur ce que dit la constitution avant de polémiquer.


-----------------------------------------------------------------
Je voudrais bien avoir les noms de ces anciens présidents !
La constitution ne dit rien à ce sujet ! Et c'est bien ce qui justement fait polémique.

15.Posté par ridja le 20/08/2010 02:15
Les hommes politique qui ont la double nationalité (franco- comorienne)

FAHAMI SAID IBRAHIM: MINISTRE ( Mirex )

SAID ABBAS DAHALANI (MOUROUA)

DEPUTE MZIMBA : Candidat à la vice présidence de l'union (Ngazidja )

DEPUTE FATAHOU SAID ( union )

DEPUTE ABDOU DJABIR: CANDIDAT EN NOV 2010

BARWAN : ANCIEN MINISTRE

ABOU OUBEID : MINISTRE DE L'ECONOMIE

MOHAMED DJAFFAR : ANCIEN DEPUTE ET CANDIDAT A LA VICE PRESIDENCE EN NOV 2010

ABDEREMANE AHMED ABDALLAH : DEPUTE DE L'UNION

DAOUD HALIFA

MOHAMED DOSSAR: MINISTRE

ABDALLAH MIRGANE ( AMBASSADEUR DES COMORES A PARIS )

CHEIKH ALI BACAR KASSIM

16.Posté par YEMOIMBA MARAISSI le 20/08/2010 12:56
Il faut dire simplement que tous les comoriens qui ont la nationnalité
française ne sont pas des comoriens.. "chiche"

Qui a le droit de dire que l'autre n'est pas comorien?

Cette façon de faire a coûté cher à la côte d'ivoire.

SAMBI a laissé trop de cadavres dans son passage, cela suffit.

Nos anciens présidents n'étaient que des illétrés, réfléchissez avant de dire des bêtises.

17.Posté par le congo chez tintin le 20/08/2010 14:48
la double nationalité....pas bon ce truc là , spécialement pour quelqu'un qui réve d' éxercer des responsabilités politiques !!

ils ont raison, Larifou doit enfin choisir !

18.Posté par môvélang le 20/08/2010 20:44
15.Posté par ridja le 20/08/2010 02:15
tu veux dire koi là?
normal de piquer l'argent des français pour aller comploter aux comores ?

il fait tout un cinéma pour être libérer parce qu'il veut rentrer à la réunion , réclame des millions pour manque à gagner parce qu'il ne peut pas exercer et quand on le laisse partir , il veut pas rentrer à la Réunion,
il manipule le mouen ( manipulateur lui aussi ) et qui il veut, mais pas les gens intelligents

19.Posté par Joseph, le 20/08/2010 22:45
Pour mettre tout le monde d'accord, peu importe la nationalité de Saïd Larifou. Ce qui est en question c'est de se présenter à des élections dans un pays où on ne vit pas et où on ne paye pas ses impôts.

Tout laisse à penser que Larifou ne pourrait troquer sa robe d'avocat Saint-Pierrois que contre une robe de notable aux Comores.

Il ne lâchera son revenu d'avocat que s'il est assuré d'avoir un emploi politique assez rémunérateur aux Comores. Je crois bien que c'est çà le vrai débat :

Comment comprendre que cet homme vive ici et prétende être élu aux Comores? Il devrait s'installer comme avocat à Ngazidja. C'est encore une histoire de beurre et d'argent du beurre.

Imaginez Sarkozy qui vivrait en Hongrie dix mois sur douze et qui vient se présenter aux élections présidentielles en France : pensez vous qu'il aurait été élu ?

Les Comoriens seraient bien naïfs de faire confiance à une personne qui ne vit pas les soucis quotidiens de tous les Comoriens. S'il voulait être Président d'une association de Comoriens de la diaspora, alors là c'est parfait. Il aurait ses chances.

J'espère que la majorité des Comoriens ne fera pas cette bêtise de voter pour un homme qui semble avoir pour seul progamme de renverser Sambi pour le remplacer.

Qui connaît le programme du Ridja ? Où trouver cette info ?

N'est-ce pas çà le plus important, le programme politique et non la personne qui incarnerait un programme que personne ne connait (ou auquel personne ici ne semble s'intéresser)

20.Posté par kaloupillé le 21/08/2010 02:07
Larifou est bien un Homme Politique plein de Pouvoirs AU COMORES pour le Parti RIDJA il n' y a plus de Réferendum Constitutionnel dans ce Pays LARIFOU avec ses Proches Collaborateurs dont l' Ex Ministre Abdou Soimadou et l' Ancien Député Chadhouli Abdou et le Secrétaire de la C.R.C. Houmed Msaidié , le Docteur Tadjiri du Parti Chuma et Miva Larifou Déclare que son Parti est la Majorité Comoriens Rejettent la Nouvelle Constitution du Président SAMBI et il Respecte les Accords de FOMBONI et la Constitution de 2001à Méditer !!!Larifou serait trés Dangereux à la Réunion comme AVOCAT dans les tribunaux il faut pas oublier que les affaires des comores il y a aussi Rémi Boniface à Méditer !!!

21.Posté par Samuel le 22/08/2010 20:59
Bien sûr c'est un candidat pour son bien veut mieux qui reste avocat car déjà un stars de télévision 3eme fois de mettre le trouble aux COMORES provocateur des îles instable de situation donc Larifou reste à la Réunion pour prendre l'argent aux autres investir son parti Rija laisse tranquille les pauvres déjà Larifou

22.Posté par un sambiste le 24/08/2010 12:39
Ce Elarafou est imcompris!!!!!!

Il fait que semer le desordre dans notre pays déjà en cafouillage politique. Quel est son projet, car on le comprend pas. Avec sa garde robe, ses collaborateurs, la plupart résidents en France, Larifou est lui même un échec politique. Il gagnera jamais des éléctions nationales. Avec l'orgueil de ses partisans et de ses membres politiques, il ne fait que perdre son temps et mettre sa vie en péril. Autre temps, autres moeurs!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales